Dans les Champions de la Semaine, on se fout souvent de la gueule des cambrioleurs un peu pourris qui se font prendre comme des idiot, mais il existe aussi de « bons » cambrioleurs qui font bien leur « travail ». Parfois, de façon magistrale, même. Et, même si bien sûr on n’encourage pas du tout le vol, on va vous parler aujourd’hui de ces cambrioleurs qui ont très bien géré leur casse, avec la manière, ou alors simplement de ceux qui ont eu des idées originales, même si elles n’ont pas toujours abouti. Ce top n’est évidemment pas sponsorisé par la Police Nationale.

1. Des cambrioleurs ont volé pour 50000 euros de vin sans mettre un pied chez le caviste

Quand on lit ce titre, on se demande si on n’est pas tombé sur un gang de magiciens capables de vider les coffres des plus grandes banques du monde en claquant des doigts, mais la réalité est un peu plus terre à terre. Ça s’est passé dimanche dernier à Paris : les malandrins se sont introduits dans l’immeuble mitoyen au caviste, ont percé un trou dans le mur, puis, à l’aide d’une perche, ont subtilisé une vingtaine de grands crus. Ni vus, ni connus. Enfin, jusqu’à ce qu’on trouve le trou dans le mur, bien sûr. C’est bien évidemment condamnable, mais on salue quand même la bonne idée.

Un incroyable cambriolage ! ? https://bit.ly/3nkb5fa

Publiée par Europe 1 sur Lundi 5 octobre 2020

2. Deux cambrioleurs prennent la fuite en trottinette électrique

L’année dernière, toujours à Paris, deux génies du crime de 16 et 17 ans ont escaladé la façade d’un immeuble pour dérober, dans un appartement, un coffre-fort rempli de bijoux d’une valeur totale de 250.000 euros. Jusque là, rien de bien nouveau, mais là où les mecs ont révélé leur génie, c’est qu’ils ont pris la fuite en trottinette électrique, ce qu’aucun voleur dans le monde n’avait jamais fait avant eux. Fini les courses poursuites en berline ou en scooter : maintenant, la classe, c’est en trott’. Bon, ils se sont vite fait prendre par la police, mais rien que pour avoir révolutionné l’art de la fuite, on les admire.

"Ils sont rentrés directement chez eux" avec 250.000 euros de montres et de bijoux

Publiée par Paris Match sur Mercredi 5 juin 2019

3. Des cambrioleurs suivaient leurs victimes à distance grâce à des GPS

Vers la fin de l’année 2019, un homme qui amenait sa voiture chez le garagiste s’est vu annoncer par le professionnel qu’il y avait une balise GPS sous sa voiture. A partir de là, les policiers de Nice ont mené l’enquête et ont découvert qu’un groupe de malfaiteurs utilisait ces balises pour suivre les déplacements de leurs victimes et venir cambrioler leur domicile quand elles se trouvaient assez loin de chez elles. Les gars utilisaient des méthodes de flics pour faire des actions de voyous. Plutôt bien vu.

4. Un voleur très agile a volé pour 1 million de dollars de diamants

En août 2017, à Mazamet, un voleur qui se fait passer pour un expert en pierres précieuses se met d’accord avec un négociant de la ville pour lui acheter quelques diamants d’une valeur d’1,1 million de dollars. Une fois le montant de la transaction décidé, les deux hommes mettent les pierres dans une boîte sous scellé qui sera donnée à l’acheteur quand le vendeur aura reçu son argent. Le lendemain, le négociant, voyant qu’il n’avait toujours pas reçu la somme, ouvre la boîte et constate qu’il n’y a aucun diamant dedans. Le faux expert les avait subtilisés sous ses yeux avant qu’il referme la boîte sans qu’il s’en rende compte. Il s’est fait prendre plus tard après enquête de la police, mais en attendant, il a bien réussi sont tour de passe-passe.

Un scénario digne d'un (bon) film.

Publiée par 20 Minutes Toulouse sur Mardi 14 janvier 2020

5. Un voleur australien a dérobé un collier Versace avec une canne à pêche

En février 2020, à Melbourne, un gars avait repéré un collier dans une bijouterie. Pour se l’approprier, il a décidé d’utiliser une canne à pêche qu’il aurait introduite dans une petite ouverture sur le côté de la vitrine. Il a mis trois heures pour réussir son coup, on voit très bien son visage sur les vidéos de surveillance, mais il ne s’est toujours pas fait prendre. Là où il a été un peu con, c’est que son collier ne valait que 800 dollars canadiens, soit moins de 500 euros. On n’est pas sur le casse du siècle.

6. Un cambrioleur identifiait les maisons qu'il cambriolait avec des pierres

On a tous déjà entendu parler des fameux codes que les cambrioleurs laissaient sur les portes des maisons qu’ils voulaient visiter, mais à Lyon, un mec a eu une idée encore plus simple. Quand il voulait vérifier si une maison était occupée, il laissait une pierre devant. Si elle n’avait pas bougé le lendemain, c’est qu’elle était probablement inoccupée et qu’il pouvait s’y introduire sans risque. Maintenant que la combine est connue, il faudrait être con pour tenter de la reproduire, mais ça avait le mérite d’être intelligent.

#Lyon (69) | Il identifie les maisons à cambrioler avec des pierres

Publiée par Auvergne Rhône-Alpes sur Dimanche 27 septembre 2020

7. Un voleur a hypnotisé sa victime pour lui dérober ses biens

A Londres, en 2014, un homme a placé le vol à un niveau encore jamais atteint : il a utilisé l’hypnose pour immobiliser un épicier avant de lui prendre ses objets de valeur. Sur une vidéo de surveillance, on peut le voir discuter avec le commerçant jusqu’à ce que ce dernier soit bloqué. A partir de ce moment-là, le voleur lui fait les poches, prend son portefeuille et d’autres objets de valeurs avant de se casser. Ce n’est qu’au moment où il est parti que l’épicier a repris ses esprits et s’est rendu compte de ce qu’il s’était passé. Selon un expert en hypnose, faire ce que le voleur a fait est presque impossible du premier coup : il serait donc venu plusieurs fois pour conditionner et préparer sa victime à être hypnotisée comme ça. C’est très très fort.

8. Des cambrioleuses prétendent chercher leur chat pour cambrioler une maison

On finit avec une technique toute bête mais qui a été bien efficace dans la commune de Mamer au Luxembourg en 2017. Ce jour-là, trois cambrioleuses ont ciblé une maison inoccupée pour la cambrioler. Le problème, c’est qu’une riveraine s’est demandé ce qu’elles foutaient là, alors deux des voleuses ont expliqué qu’elles cherchaient leur chat qui s’était sauvé, du coup on les a laissées tranquilles, pendant que la troisième se faufilait dans la baraque pour y voler des bijoux. Simple, mais efficace.

Maintenant que vous avez vu les bons cambrioleurs, vous pouvez aller voir le top des cambrioleurs les plus bêtes et des criminels trop honnêtes. C’est pas la crème de la crème.