Tu as plein de souvenirs émus de ton enfance, l’époque bénie où tu pouvais rentrer de l’école et manger ton goûter devant la télé sans te soucier de rien. Parfois, tu repenses à ces moments où tu bouffais des cailloux, marchais sur les bandes blanches du passage piéton et faisais des caprices à tes parents au supermarché. Parfois, tu avais des chagrins d’enfant mais heureusement, tu pouvais toujours compter sur tes parents pour te consoler en achetant du Candy’Up à la fraise ou du Champomy. D’ailleurs, il y a beaucoup de boissons super bonnes qu’on arrête de boire en quittant l’enfance et je n’ai pas peur de dire que je trouve ça scandaleux. Dès demain, j’irai remplir un caddie de Petits Filous Tubs et de Cacolac et personne ne pourra m’arrêter.

1. Le Candy'Up

Dans la cour de récré, il y avait 3 clans : La team Candy’Up à la fraise, la team Candy’Up au chocolat et la team de ceux qui se faisaient racketter leur goûter. Le Candy’Up, c’est du lait froid aromatisé dans une brique avec une paille et tout le monde a arrêté d’en boire après le CM2. Bien évidemment, il y avait aussi les chanceux qui avaient du Candy’Up chez eux dans des gros bidons de 2L comme aux U.S, mais ces enfants n’étaient pas des enfants comme les autres.

Candy'up

2. L'Actimel

Quand tu buvais du Actimel au petit-déjeuner, tu avais l’impression d’être Astérix buvant sa potion magique. Grâce à Actimel, tes os allaient devenir super solides et tu allais pouvoir combattre les bactéries avec tes défenses humanitaires. À cause des pubs qui vantaient toutes les qualités d’Actimel, tu avais clairement l’impression de devenir un Power Ranger ou un personnage de Code Lyoko quand tu buvais cul sec tes 10cl de lait sucré.

Danone_3539web

3. Le Yop

Je vais être très honnête avec vous, je bois encore du Yop à la framboise (pourtant je suis adulte, promis) mais on peut incontestablement classer ce yaourt à boire dans les boissons pour enfants. Le Yop est une boisson des dieux et se boit directement au goulot de la bouteille sans utiliser de verre. Si tu es un ado qui vit dans les années 90, tu peux même cracher dedans.

4. Les briquettes de jus

On a tous eu ces briquettes de jus de fruits (l’élite avait la sous-marque du supermarché en pack de 12), celles avec la petite paille que tu plantes et ça fait krkrkr quand tu aspires. Pendant les pique-niques de sortie scolaire, tu dégustais ta briquette de jus d’orange après ton sandwich triangle de la même façon que tu savoures aujourd’hui ton Coca coupé à l’eau après ton menu Best Of.

Source photo : Giphy

5. Le Cacolac

Tout le monde connait le Cacolac sauf les enfants d’aujourd’hui. Déjà, parce que le Cacolac s’achète dans des bouteilles en verre et que leurs parents ne leur font déjà pas confiance pour tenir un couteau à bout rond. Egalement parce que Cacolac a arrêté de diffuser de la publicité pour sa boisson chocolatée à la fin des années 90 et qu’il est désormais rare d’en trouver dans les supermarchés.

Cacolac

6. Le Capri-Sun

Le Capri-Sun, c’est un peu comme de l’Oasis avec un packaging beaucoup plus fun. Tout l’avantage de cette boisson tient dans son emballage qu’il est impossible de déchirer. Le Capri-Sun était la boisson la plus cool de notre enfance car c’était la seule boisson d’enfant qu’on pouvait voir dans des films américains, un peu comme les Oreo pour les biscuits du goûter.

Source photo : Giphy

7. Les Petits Filous Tub's

« On est des Tubs on n’est pas des pots, mais on a tout ce qu’il vous faut ! ». Cette chanson résonne encore dans ma tête me donne envie de retomber en enfance. Pourtant, je ne sais déjà pas si je vais survivre au confinement chez mes parents et je n’ai clairement pas la force de ré-apprendre les tables de multiplication. En tout cas, les Petits Filous Tub’s étaient sincèrement meilleurs que les Petits Filous en pots, sûrement le goût de liberté et de gâchis de plastique à usage unique.

8. Le Champomy

Aaaah le Champomy, ce pétillant aux pommes qui nous donnait l’impression d’être presque des grands. Aux fêtes de famille et aux anniversaires, il y avait le champagne des grands et le champagne des petits qu’on savourait dans des flûtes en plastique. Enfin, sauf en Bretagne où les enfants buvaient du cidre et du mousseux à 7 ans.

J&B or Champomy

9. Le Fruit-shoot

Encore une recette peu originale mais néanmoins délicieuse quand on a moins de 10 piges : le Fruit-Shoot. En fait, c’est du sirop Teisseire avec de la flotte dans des petites bouteilles. Même si notre enfance est l’époque où on trouvait encore formidable la surconsommation de plastique, il restait préférable d’acheter des grandes bouteilles de sirop pour pouvoir mettre un maximum de sucre et très peu d’eau dans son verre.

10. Le panaché, parce que tu es passé au whisky à 11 ans

Tu n’as pas eu une enfance facile…

Si toi aussi les goûters d’enfance te manquent terriblement, tu peux te remémorer tes souvenirs avec les Choco BN et les trucs qu’on pouvait faire à notre anniversaire quand on était gamin. Pense aussi à faire des stocks de briquettes de jus, la pénurie peut encore arriver.