Les fêtes de fin d’année ne sont pas synonymes que de bûche, de cadeaux, de neige, de vin chaud, de Père Noel, de décompte du 31 ou de tonton bourré.

C’est aussi et surtout la période sacrée où toutes les chaines de télé nous balancent leur bêtisier. Et anecdote rigolote qui n’en est peut être pas une : c’est le même à chaque fois. Depuis 20 ans, les mêmes séquences ou presque. À croire qu’il ne se passe rien de drôle depuis des années puisque chaque bêtisier ressemble à celui de l’année d’avant. Rien à voir avec Sophie.

Alors comme on est sympas chez Topito, on vous a fait une petite liste des séquences qu’on s’est le plus tapé dans l’histoire des bêtisiers. On n’en peut plus. Trouvez autre chose par pitié.

Et Joyeux Noel !

1. Lanvin et Poelvoorde qui craquent.

C’est LA séquence obligatoire. Si un bêtisier n’a pas ce passage, il est refusé d’antenne. C’est la loi, c’est comme ça c’est pas moi qui décide.

Voici donc pour la dernière fois (on l’espère), Lanvin et Poelvoorde en pleine promo du « Boulet ». Qui craquent complet, épuisés par les interviews et par les sushis pas frais.

Bon on avoue, on a encore rigolé en voyant ces deux cons au bout de leurs vies.

2. Le lapsus de Vincent Perrot.

Assurément l’un des plus grands lapsus de l’Histoire.

3. Michel Boujenah a été trés malade

L’histoire triste racontée par Boujenah qui fait crever de rire tout le public.

Un grand classique.

4. Damien Baizé

La pauvre Laury Thilleman.

A peine sacrée Miss France et déjà envoyée en pâture à l’ignoble Damien Baizé, le personnage immonde de Jonathan Lambert.

Un moment de grâce pour toutes les rédactions qui préparent les bêtisiers. Bravo Damien.

5. Le fauteuil maudit.

Une chaise mal réglée, tout simplement.

Et c’est une place dans l’Histoire qui s’ouvre pour Virginie Charbonneau et son invité.

6. Jacques Gourrier.

Jacques Gourrier, c’est LA star des bêtisiers.

Le chroniqueur animalier qui a peur des animaux est devenue une légende. Ses passages quotidiens dans « 4O° à l’ombre » ont été davantage diffusés que les émissions d’origine. Bon, en même temps c’est plutôt mérité car Jacques est le héros que nous méritons tous.

7. Cédric et Bastien.

Les deux plus grands candidats de l’Histoire de « Questions pour un champion » sont deux psychopathes.

Mais on ne se lassera jamais de les revoir. Jamais.

OUI MONSIEUR.

8. Le visage rubicond.

Mythique rencontre entre Vincent Lagaf’ et Gisèle, la papetière.

C’est long, c’est vu et revu mais bordel, c’est quand même sacrément rigolo.

9. Kofi Miam Miam

Un magnifique lapsus sur « Kofi Miam Miam » et c’est foutu pour la suite de l’émission.

Avec une magnifique montée finale dans les aigus de José.

10. Philippe Busquin.

Vous connaisiez Philippe Busquin et vous ne le saviez même pas.

Hé oui, c’est lui qui bafouille incroyablement bien. Une phrase foirée et c’est des années de bêtisier derrière donc soyez vigilants. Hein Philippe ?

11. La punchline de Chirac

« Réfléchissez deux minutes, ce n’est pas excessif »

Jacques Chirac mesdames, messieurs.

12. Le rire maudit

Dans l’émission « T’empêches tout le monde de dormir », une spectatrice rigole.

Mais c’est le pire rire de l’Histoire. Qui fera ensuite le tour des plateaux et de tous les bêtisiers.

13. Francois Feldman

Le Téléthon et ses centaines d’heures de direct ont toujours été propices aux bêtisiers. La preuve avec Michel Boujenah un peu plus haut.

Mais quand François Feldman essaye de chauffer la salle, on tutoie les étoiles.

14. La mer noire

Y’a t’il vraiment besoin de présenter cette séquence ?

15. Django.

Le meilleur (et le plus vu) pour la fin.

L’incroyable Django Edwards qui vient pourrir la séquences des incroyables De Caunes et Garcia. Pendant que l’incroyable Gildas fait ce qu’il peut.

Une séquence culte qu’on revoit pour la millième fois avec rires et émotions.