Si les tours opérateurs mettent souvent l’accent sur les grandes villes, il existe en Europe de petits villages qui valent aussi le détour. Des coins parfois reculés, à l’histoire foisonnante, qu’il fait bon explorer, été comme hiver, au fil de road trips spectaculaires.

1. Cordes-sur-Ciel (France)

Joyaux du département du Tarn, Cordes-sur-Ciel fut construite en 1222 par le comte Raymond VII de Toulouse. Depuis, ce lieu emblématique du catharisme a vu défiler le monde entier, de Keith Richards et Brian Jones des Rolling Stones à Ben Harper, entre autres célébrités. Classé Grand Site d’Occitanie, ce village de moins de 900 habitants, perché sur sa colline, permet de totalement s’immerger dans une ambiance médiévale fascinante.

2. Furnas (Portugal)

Perle des Açores, sur l’île de Sao Miguel, Furnas est notamment remarquable pour ses nombreuses manifestations volcaniques. Le village en lui-même compte une trentaine de sources chaudes et les environs permettent d’admirer des geysers, des vasques fumantes, des fumerolles, de sables brûlants et une rivière chaude colorée de fer. Ici, la nature se met en scène et oui ça vaut carrément le coup d’œil.

3. Oia (Grèce)

Pas facile de ne retenir qu’un seul village grec. Pour autant, Oia s’est imposé assez vite. Localisée dans la région de Santorin, dans les Cyclades, cette petite localité, détruite en partie par le séisme de 1956, brille grâce à ses superbes maisons, dont la blancheur immaculée tranche avec le bleu du ciel. Un véritable tableau de maître grandeur nature !

4. Vernazza (Italie)

824 personnes profitent à l’année des merveilles de Vernazza, dans la province de La Spezia, dans la région Ligurie. Fermement attaché à un promontoire rocheux, ce village s’articule autour du château de la famille Doria, l’un des plus glorieux vestiges d’un passé passionnant. En plus c’est cool, car ce n’est pas non plus très loin de la frontière française.

5. Reine (Norvège)

Ce port de pêche au pied des montagnes fait partie de Moskenes, dans les îles Lofoten. Les falaises donnent un caractère pittoresque et spectaculaire, alors que les maisons, tour à tour blanches ou rouges, avec de magnifiques toits verts, se fondent parfaitement dans le paysage pour former là encore une fresque naturaliste encourageant le lâcher-prise et la détente.

6. Tobermory (Écosse)

L’ île de Mull en elle-même est sublime. Mais s’il ne fallait retenir qu’un endroit, ce serait sans aucun doute Tobermory, un village de 700 habitants, connu pour son panorama de maisons multicolores qui se fondent avec harmonie dans la végétation environnante. Tobermory qui est de plus sujet à une légende. On raconte qu’un galion espagnol rempli d’or aurait sombré dans ses eaux. Un trésor qui reste encore à trouver. Allo Nathan Drake ?

7. Hallstatt (Autriche)

Les pieds dans l’eau, au pied des montagnes recouvertes de végétation, Hallstatt est le plus beau village d’Autriche. Même l’UNESCO n’a pas pu résister à le classer au Patrimoine mondial. Situé dans le sud du pays, sur un site anciennement occupé par des hommes désireux d’exploiter les mines de sel de la montagne, Hallstatt brille aussi grâce à l’architecture de ses belles maisons colorées qui, lorsque le temps le permet, se reflètent dans l’eau cristalline.

8. Albarracin (Espagne)

Immanquable village de la communauté autonome d’Aragon, Albarracin a été bâti en longueur, à flanc de montagne, sur un site entouré par la rivière Guadalaviar. Comme si la nature, dans sa grande générosité, avait fait en sorte que les hommes puissent bâtir ici une merveille d’architecture encore aujourd’hui saluée de par le monde pour sa beauté.

9. Cong (Irlande)

Sur les rives du lac Corrib, ce village irlandais est populaire pour le château d’Ashford, une construction du XIIème siècle, mais aussi pour avoir accueilli en 1952 le tournage du film L’Homme tranquille, avec Maureen O’Hara et John Wayne. C’est d’ailleurs à cette occasion que l’électricité fut installée en ville. Cong qui propose une sorte de best-of de tout ce que l’Irlande a à offrir.

10. Bled (Slovénie)

On termine par ce magnifique bled du nord-ouest de la Slovénie, situé au pied des Alpes juliennes. Un village doté d’un incroyable lac au milieu duquel trône une église néo-gothique. Le fait que Bled soit aussi une station thermale n’est pas étranger à son succès. Fin du fin, l’endroit se prête à merveille à la randonnée et l’hiver, on peut même y skier.

Voilà qui donne des envies de voyage.Source : Uswitch