Nous, les humains, on a quand même du mal à rester avec le même partenaire toute notre vie. Au moins, on fait quelques essais avant de choisir une personne avec qui on va rester un moment. En tout cas, c’est assez rare de voir un couple de deux personnes qui n’ont jamais eu d’autres partenaires et qui restent ensemble pour toujours. Chez certaines espèces animales, c’est pourtant la norme. En même temps ils doivent avoir beaucoup moins de motifs de rupture, du type « ça me saoule quand elle remet la bouteille de lait vide dans le frigo ». C’est plus facile pour eux.

1. Les inséparables

C’est probablement l’exemple le plus connu, et en même temps c’est facile puisqu’on les a nommés d’après cette caractéristique. Une fois en couple, les inséparables restent ensemble toute leur vie. On dit souvent que si l’un des deux meurt, l’autre se laisse mourir, mais c’est pas forcément vrai. Pour info, les inséparables font partie des animaux qui ont un fort dimorphisme sexuel, terme que vous pourrez replacer lors de votre prochain date.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Roseicollis

2. Les castors

La seule chose qui pourrait faire qu’un castor aille voir ailleurs, c’est que son partenaire soit mort. Sinon, il lui est fidèle pour la vie. Un peu comme nos grands-parents, finalement. Avec des dents plus longues. Et moins d’anecdotes sur la guerre. Et moins de napperons. Bref, vous avez compris.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Steve from washington, dc, usa

3. Les gibbons

C’est une des rares espèces de primates où les deux partenaires sont fidèles. C’est peut-être parce qu’ils sont tellement cheums qu’ils savent que de toute façon ils ne trouveront personne d’autre ? En tout cas, ils sont quasiment toujours collés l’un à l’autre, et ça c’est quand même très beau.

Crédits photo (CC BY 2.5) : User:MatthiasKabel

4. Les cygnes

On a tous déjà vu, en vrai ou en photo, des cygnes amoureux tête contre tête, leurs cous faisant la forme d’un cœur. C’est cute, et ça reflète bien leur mode de vie, puisque les cygnes peuvent rester en couple avec le même individu toute leur vie. Parfois, il y a séparation au bout de quelques années, mais que voulez-vous, ça arrive ces choses-là.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Charles J Sharp

5. Les pygargues à tête blanche

Rappelons-le parce que ça ne fait jamais de mal : l’aigle n’est pas le symbole des Etats-Unis, c’est la pygargue à tête blanche qui est représentée. Pour le reste, c’est du classique dans ce top : le mâle et la femelle restent ensemble toute leur vie, sauf si l’un des deux meurt ou qu’ils n’arrivent pas à se reproduire. A quand l’adoption pour les pygargues ?

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Raptorfandan

6. Les loups

Contrairement à ce que certains croient, le mâle dominant de la meute ne s’accouple pas avec toutes les femelles du groupe. Il ne s’accouple qu’avec sa partenaire, la femelle dominante, et tous les autres individus de la meute sont forcés à l’abstinence. Du coup, les deux chefs sont bien fidèles et sont généralement liés jusqu’à la mort. Qui peut en dire autant ici ?

7. Les chouettes

Quand elles ne se font pas défoncer par un Avada Kedavra pour sauver un sorcier à lunettes, les chouettes se trouvent normalement un compagnon avec qui elles vont rester toute leur existence. Le mâle et la femelle défendent leur progéniture à deux quitte à y laisser leur vie… et bizarrement ça nous fait encore penser à une histoire de sorcier à lunettes.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : UENIO JOÃO ROTO

8. Les albatros

Même s’ils peuvent faire des voyages sur de très longues distances seuls, les albatros retrouvent toujours leur partenaire pour s’accoupler (après avoir fait une parade nuptiale cheloue et assez longue). Les deux seules choses qui peuvent briser un couple d’albatros, c’est la mort, ou l’échec répété de la reproduction, parce que le but pour eux c’est quand même d’avoir des gosses.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Ellywa

9. Les termites Reticulitermes

Ce genre de termite fonde des colonies à partir d’un couple reproducteur qui reste uni pour la vie. Le mâle et la femelle passent leur temps à se reproduire, et si l’un des deux meurt, il est remplacé, mais pas par un autre partenaire adulte : il est remplacé par un reproducteur à l’état de larve. Une larve issue du couple reproducteur original. Ouais, c’est très chelou, mais ce sont des insectes alors pour eux y’a pas de problème.

Crédits photo (Domaine Public) : Giancarlodessi

10. Les dik-diks

On finit avec des petites antilopes trop mignonnes d’Afrique de l’Est qui pèsent moins de 5 kg et qui vivent en couple monogame toute leur vie. Où est-ce qu’on peut en adopter ?

Crédits photo (CC BY 2.5) : Pedro Gonnet

Pour savoir si vous voulez être fidèles ou non, allez voir les raisons d’être polyamoureux, les couples célèbres qui n’étaient pas monogames, et les signes astrologiques les plus infidèles.

Sources : Wikipedia, Planeteanimal,