Et c’est reparti !

Après une première tournée la semaine dernière, on continue de rencontrer les nouveaux agriculteurs de « L’Amour est dans le pré« .

Qui sont-ils ? Que font-ils ? Ou travaillent-ils ? Arrive t-on à les comprendre ? Trouveront-ils l’amour ? Karine se retiendra t-elle de faire des allusions au cul ?

Toutes ces réponses et bien d’autres dans le récap de ce second épisode.A vos fourches, on est partis !

1. Une entrée incroyable ...

Meilleure entrée de l’année.

Alexandre, céréalier de 36 ans, arrive EN BOMBE. Musique électro à fond dans la bagnole, dégaine décontractée de mec qui se fait recaler de la seule boite de nuit du coin et sourire ravageur.Il a même tuné son tracteur …

Et il écoute de la giga techno dès le matin. Imagine t’es le voisin d’Alexandre et tous les matins, tu te fais réveiller par un tracteur à néon qui passe du David Guetta à fond.

L’enfer.

2. Une bien belle invitation

Pour donner envie à ses futures conquêtes, Alexandre nous invite : « Venez découvrir mon petit concombre »

Alors non Alexandre. Le mot c’est « cocon ».

Enfin, normalement.

3. Nadège est trop mimi.

Pleine de complexes, Nadège la bretonne est pourtant tout à fait adorable.

Drôle et jolie, cette agricultrice s’est barricadée dans son célibat depuis plusieurs années, après quelques déceptions. Et sa peur de ne pas être aimée prend le pas sur tout le reste. Pourtant, nul doute qu’elle intéressera beaucoup de gens, et on espère vraiment qu’ils prendront soin d’elle car ELLE LE MÉRITE.

4. Une ferme hors normes ...

Dromadaire, vache du Burundi, alpagas, cochons laineux, walabi ..La ménagerie est incroyable, tous les animaux sont magnifiques.

Guillaume et sa ferme pédagogique sont TROP COOLS. Le mec est hyper doux, hyper gentil. On a envie d’aller bosser avec lui et de passer la journée à brosser les alpagas.

Un paradis.

5. RENDEZ GUILLAUME HEUREUX

Célibataire depuis 4 ans, Guillaume espère trouver l’homme de sa vie. Et vu sa douceur, sa gentillesse et son inventivité : il DOIT trouver.

On espère que Karine Lemarchand a fait ce vœu dans l’arbre à vœux de sa ferme pédagogique. Sinon on fait grève.

6. IL EST DE RETOUR

OUIIIIIIIIIIIII.

Thierry est de retour COQUIN DE SORT.

On comprend toujours rien à ce qu’il raconte mais on l’aime trop. COQUIN DE SORT.

7. Foutu pollen ...

« J’ai vu l’arbre, j’ai vu la corde …

Et puis, je me suis dit : qui va s’occuper du chien ? »

La vie de Thierry n’a pas tenu à grand chose. On se retient de pas chialer. Voir ce grand gaillard raconter sa dépression et sa solitude, faut être solide.

Bravo le chien, et merci.

8. Emmanuelle est top

On a vu le portrait de son papa (qui participe aussi à l’émission) la semaine dernière, cette fois : c’est son tour.

Grande gueule, drôle et franche. Oui on peut être agricultrice et giga cool. Emmanuelle en est la preuve vivante, si jamais on se posait encore la question.

9. Alain le cowboy

72 ans et vivant dans une cabane, Alain est plutôt atypique.

Passionné de chevaux, un look de cowboy (chapeau compris) et une vie sans électricité.

Ca donne envie …

10. LE BORDEL

Bon courage aux candidates qui accepteront d’aller vivre chez Alain.

Déjà ça caille, y’a pas d’électricité les 3/4 du temps et en plus c’est LE BORDEL.

C’est pas un épisode de « L’amour est dans le pré », mais un épisode de « Strip tease » le merdier.

Et voilà, on connait maintenant tout le monde.

Rendez vous dans quelques semaines pour le meilleur moment de l’émission : LES RENCARDS GENANTS.

Vivement !