Quand on pense au métier d’acteur, on se dit qu’une des principales qualités qu’il faut avoir, c’est une bonne mémoire, et c’est vrai. Pourtant, il y a des acteurs qui ont réussi à faire carrière alors que, pour eux, retenir les lignes de texte, ben c’est un peu chaud. C’est un peu les mauvais élèves de la classe, mais on continue à les voir dans plein de films parce que, malgré tout, ils jouent pas mal. Alors, qui avait 0/20 en récitation à l’école ?

1. Johnny Depp

Même s’il a pas mal perdu la cote ces dernières années, Johnny Depp reste un acteur hyper talentueux avec une filmographie incroyable. Si on vous disait que sur ses films il n’apprenait pas ses textes, ça vous surprendrait ? Eh ben c’est le cas. Depp joue la plupart du temps avec une oreillette dans laquelle on lui souffle ses répliques. Selon lui, ça lui permettrait de mieux jouer.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Georges Biard

2. Gérard Depardieu

C’est probablement le plus gros monstre du cinéma français, un de nos meilleurs acteurs, mais Gérard Depardieu n’est pas foutu d’apprendre son texte. Plus qu’un problème de mémoire, ce serait dû à la fois à une grosse flemme de tout apprendre par cœur, et au fait qu’il préfère ne pas avoir l’air de réfléchir à son texte pendant qu’il tourne. Du coup, il a toujours utilisé des antisèches, en les collant parfois sur les autres acteurs, et maintenant il utilise une oreillette, comme Johnny Depp. Après tout, pourquoi pas, de toute façon c’est le résultat qui compte.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Georges Biard

3. Marlon Brando

Dans Apocalypse Now, la légende Brando avait de gros problèmes pour retenir son texte, même s’il n’avait pas beaucoup de lignes de dialogues à apprendre. Du coup il a utilisé une oreillette. Dans Le Parrain, il a eu le même problème, mais là il avait utilisé la méthode des antisèches collés sur les autres acteurs, à l’ancienne. On a même une petite photo de tournage pour vous montrer ça.

4. Lindsay Lohan

La jeune actrice qui a totalement foiré sa carrière à cause de la drogue et de son comportement autodestructeur avait un autre problème pendant ses tournages : elle ne mémorisait pas ses textes. Avec tout ce bagage, pas étonnant que plus personne n’ait voulu lui accorder de rôle dans des films.

Crédits photo (CC BY 3.0) : MTV International

5. Al Pacino

Attention : pendant la majeure partie de sa carrière, Al Pacino n’avait aucun problème pour retenir ses dialogues, mais le problème c’est qu’il commence à se faire vieux et que ces dernières années il a eu beaucoup plus de difficulté dans ce domaine. En 2015, il a joué dans une pièce à Broadway, China Doll, et en plus d’une oreillette, il a eu besoin de 7 prompteurs disposés un peu partout autour de la scène pour être sûr de ne pas rater ses répliques. Ça commence à faire beaucoup.

6. Michael Gambon

L’acteur ultra célèbre pour avoir joué le rôle d’Albus Dumbledore après la mort de Richard Harris a récemment arrêté de se produire au théâtre parce qu’il commençait à avoir du mal à retenir ses textes. Contrairement à d’autres, il ne voulait pas dépendre d’une oreillette et a préféré renoncer à la scène. En même temps, à bientôt 80 ans, il a une belle carrière derrière lui, donc la retraite est bien méritée.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : IamIrishwikiuser

7. Angela Lansbury

L’actrice a admis avoir eu recours à une oreillette sur ses derniers projets, et en même temps on la comprend : il y a deux ans, elle jouait encore alors qu’elle a aujourd’hui 94 ans. A ce niveau-là, c’est même étonnant qu’elle ait encore eu la force d’aller sur les plateaux de tournage.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Eva Rinaldi

8. Bruce Willis

Bruce Willis n’a jamais eu de sérieux problèmes de mémoire pendant sa carrière au cinoche, mais maintenant qu’il joue au théâtre, il utilise lui aussi une oreillette comme filet de sécurité. Vaut mieux ça que de plomber toute une pièce en laissant des gros blancs bien gênant.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Gage Skidmore

9. Michel Galabru

Bon, qu’on se le dise, Galabru n’avait pas une mémoire de merde, mais sur la fin de sa carrière, il a utilisé une oreillette quand sa mémoire devenait chancelante. On finit donc sur une merveilleuse phrase de sa part sur le sujet : « Qu’est-ce qu’on en a à foutre qu’un acteur ait une prothèse au cul ou à l’oreille ? On lui demande juste d’être bon. » Il était toujours juste, Galabru.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Christian D'AUFIN

10. Et puis...

… ben on sait plus. Mais y’en avait 1 autre là… merde comment il s’appelle ?