Bonjour mes petits cromesquis !

Déjà un mois que le concours a commencé, rendez-vous compte. Un mois sans Michel Sarran … Pas envie d’en parler …

Heureusement, le casting est au niveau. Entre Tempête et Pépère, Karadoc, Ambroise le hipster, Lucie la fêtarde ou le timide Sébastien, y’a de quoi faire. Côté chefs, les débuts sont compliqués pour Glenn Viel, qui se fait battre semaine après semaine. Les autres font des blagues et Hélène Darroze réclame de la viande dans chaque plat. Bref, la routine.

Cette semaine, ça va cuisiner des glaçons et un dessert aubergine-banane. Ça donne envie hein ?

Allez, on met sa plus belle toque et ça part en cuisine !

1. "C'est laser"

Ça y est, on tient la nouvelle expression gonflante de la saison.

Après « on part sur« , « j’ai revisité » ou « du pep’s« , place à : « c’est laser ».

On ne dit plus qu’une assiette est belle visuellement où que le dressage est réussi, on dit « c’est laser« . Sous entendu, y’a rien qui dépasse quoi. On a entendu cette phrase environ 87 fois depuis le début de la saison. C’est plus des cuisiniers, c’est des chats.

2. Mix and twist.

Le principe de la première épreuve : cuisiner deux produits qui semblent pourtant ne pas trop aller ensemble. On en connait qui ont vu les vidéos de McFly et Carlito.

Ça sera donc melon et câpre pour les bleus. Qui partent sur un petit caramel LASER pour lier tout ça. Ca a l’air un peu bordélique, mais comme depuis le début, la brigade s’en sort super bien et remporte l’épreuve haut la main. Pascal, Sébastien et Karadoc s’entendent à la perfection, ça fonctionne de fou. Etchebest n’a strictement rien à faire, l’équipe est trop forte. Il passe juste de temps en temps mettre un taquet dans l’épaule d’un des trois et il se barre.

C’est bien rôdé cette petite équipe.

3. Lucie retrouve son mentor.

Lucie retrouve le chef Maziat, à qui elle avait présenté sa démission car elle était bourrée non stop quand elle était étudiante.

En gros hein, on résume.

On sent donc une certaine pression pour la candidate qui hurle « J’AI CHANGÉ CHEF J’AI ARRETÉ DE ME METTRE DES MURGES TOUS LES SOIRS » avec ses yeux.

 

4. Avocat-Banane.

Ça sera donc l’association avocat-banane pour la team Pimp My Ride.

Ils ont peut-être le look d’un clip MTV des années 2000, mais en cuisine ça tabasse pas mal. Leurs petites chips de banane LASER et glace à l’avocat pimenté plait beaucoup au chef Maziat. Bravo les garagistes !

YO MAN ON SAIT QUE TU ADORES LA CUISINE MAN ALORS ON A TUNÉ TA CAISSE ET ON A INSTALLÉ LE CHEF SARRAN DANS LE COFFRE DE TA NOUVELLE VOITURE MAN

5. Au secours.

« Je pense que tu n’auras pas la BANANE après l’épreuve et que tu va devoir appeler ton AVOCAT. »

Etchebest ne fait même plus d’efforts sur les jeux de mots, c’est affreux. A chaque annonce d’épreuve, on sait déjà ce qu’il va dire deux minutes plus tard.

Au secours.

6. Calme-toi Mickael.

Oui alors ok « le gras c’est la vie », mais va pas falloir commencer à bouffer ses coéquipiers.

7. La confession.

Même si sa brigade a encore perdu (NUL Glenn Viel NUL), Lucie aura au moins eu l’occasion de retrouver son ancien chef après l’épreuve et de pouvoir passer à autre chose en le remerciant.

Un beau moment.

8. ICE ICE BABY

L’épreuve est simple : cuisiner du froid.

Simple, mais pas si facile. Mais les candidats ont de superbes idées. Notamment Tempête et Pépère qui proposent leur plat de maquereau dressé DANS un bloc de glace LASER.

Original et FRAIS mdr, vous l’avez ?

9. Miam

C’est Lilian qui remporte cette seconde épreuve. Il faut dire que le directeur de supermarché a fait une dinguerie : des sucettes de langoustine glacées LASER avec un consommé matcha/langoustine. De la glace partout, de l’inventivité et visiblement selon le chef Aduriz : beaucoup de gout. ON EN VEUT.

Lilian est qualifié pour la semaine prochaine, et c’est mérité.

 

10. On ne s'en lasse pas.

« Vos billets s’il vous plait. »‘

11. Dernière chance

Dernière chance de haut vol sur les fruits rouges LASER entre Logan, Lucie et Wilfried.

Et c’est Logan qui finit dernier après une tentative risquée de fruits rouges, yaourt, foie gras, saint jacques et moutarde. Le gonze a littéralement mis tout le garde-manger.

Mais malheureusement, ça ne passe pas pour le sympathique Belge, qui quitte le concours.