Voilà le foot va s’arrêter cette saison. On s’en doutait un peu et logiquement c’est ce qui semble faire le plus de sens, le foot n’étant pas en dehors de la société qui souffre aujourd’hui. Nous un peu en manque, on ronge notre frein. Pour les clubs c’est carrément autre chose pour gérer une fin de saison tronquée, réussir à faire baisser les salaires et surtout gérer la saison prochaine. Jean-Michel Aulas, jamais en manque de ressource, cherche une solution pour emmener son OL en coupe d’Europe puisque le classement actuel restera le classement final. Et quand Aulas cherche, il devient rapidement inventif.

1. Demander à l'UEFA de faire une Ligue des champions à 256 clubs

Allez hop, on règle le problème en une fois. 256 clubs c’est parfait, c’est l’ouverture sur les petits clubs au foot européen, et ça permet aussi à Toulouse d’être européen.

Source photo : Giphy

2. Lister tous les joueurs formés à Lyon et dire que cette année encore, l'OL est représentée en Europe

Benzema, Remy, Romain Del Castillo… ils sont nombreux à faire les beaux jours de clubs qualifiés. Allez l’OL.

Source photo : Giphy

3. Se baser sur les résultats des clubs féminins pour un football plus égalitaire

Le problème de santé actuelle du Covid touche tout le monde, mais en priorité des hommes sur les cas les plus graves. Ils seraient donc moins dangereux de faire jouer les femmes pour des raisons sanitaires. Lyon est premier chez les femmes. Lyon doit jouer la coupe d’Europe. CQFD.

Source photo : Giphy

4. Faire changer de sexe à tout son effectif et les envoyer en LDC féminine

Lyon survole les débats chez les femmes après plusieurs titres européens. Un peu de renfort masculin ne peut pas faire de mal pour autant. Lyon jouera la coupe d’Europe. Rudi Garcia lui reste entraineur de l’équipe masculine, vidée de ses joueurs.

5. Evoquer le fair-play financier sur le prix ridicule des galettes-saucisses vendues à Rennes

Comment remonter dans un classement qu’on ne peut plus changer ? Décrédibiliser ses adversaires qui étaient devant. Rennes fait n’importe quoi sur la vente de galettes-saucisses aux abords du stade, Rennes ne peut pas représenter la France au niveau européen. Allez l’OL.

Source photo : Giphy

6. Décider de tout ça à chifoumi

Comme l’indique les textes de la Ligue ressortis par Jean-Michel, notamment l’article 128 qui stipule clairement « qu’en cas de non qualification directe de Lyon pour les joutes européennes, il existe un recours final au pierre-feuille-ciseau que les autres dirigeants de Ligue 1 ne sont pas en mesure de refuser« . Le Lyon n’est pas encore mort ce soir.

7. Prendre les résultats des 10 dernières années

Qui est régulier, toujours au rendez-vous sinon l’OL ? Ce n’est pas une pandémie mondiale qui arrêtera la route de Jean-Michel. Pour mieux préparer l’avenir, bâtissons sur le passé solide.

Source photo : Giphy

8. Laisser décider Tony Parker, un grand champion qui sait ce qu'il dit

Rien à voir avec le fait que Tony Parker soit le futur remplaçant de Jean-Michel Aulas. En ces temps difficiles on fait juste appel aux grands sages, aux grands champions, ceux qui ont tout gagné, ceux qui savent. Allez l’OL.

9. Sa baser sur le nombre de restos étoilés dans chaque ville

Alors oui, Lyon est une ville avec un très haut niveau gastronomique, admettons. Ca tombe bien, la culture française de la bouffe mérite mieux que le kouign aman, la bouillabaisse et les baraques à frites lilloises.

10. Compter les re-tweet des présidents de club

C’est qui le papa sur Twitter ? C’est Jean Mimi. Les points au championnat c’est Old School, ceux qui comptent dans la vraie vie c’est les retweet. L’OL passe directement en 1/2 finale de champion’s league.

11. Ne pas tenir compte des matchs entrainés par Rudi Garcia

Du coup l’OL se rapproche du podium, sans y être. Ensuite on ne compte pas non plus les matchs entrainés par des entraineurs brésiliens et le tour est joué.

Source photo : Giphy

12. Décider d'une saison blanche

Une saison qui ne se termine pas n’est pas une vraie saison. Pour le bien de tous, le respect des personnes disparues, on revient quelques mois en arrière et on oublie 2020. On oublie aussi de recruter Rudi Garcia par la même occasion. L’OL est en coupe d’Europe.

13. Se baser sur les coups-francs marqués par les directeurs sportifs

Quand le sportif s’arrête, il reste le palmarès. Et qui peut rivaliser en terme de coups-francs avec Juninho ? Zubizaretta ? Soyons sérieux. Pour envoyer des gens en Europe, il faut des connaisseurs.

Source photo : Giphy

14. Jouer des play-offs

C’est la grande idée, autrement appelée « quand c’est fini c’est pas vraiment fini ». le foot doit évoluer avec son temps et transformer ses règles quand l’OL ne va pas bien. On a toujours fait comme ça et on a jamais eu de problèmes.

15. Annuler la dernière journée, la 28e, que tout le monde a joué pour finir 5e

Plus c’est gros plus ça passe non ? Alors là, ça devrait passer. Allez l’OL.

16. Arrêter le championnat à la 1ere journée

Lyon est tout simplement champion de France 2019-2020 devant le monstre parisien et ses dizaines de milliards. C’est le plus grand resultat de l’OL. Jean Michel peut partir la tête haute.

Source photo : Giphy

17. Faire un classement par ordre alphabétique en commençant par la lettre "L"

Lyon est vice champion derrière Lille. Et prendra sa revanche l’an prochain avec un classement des clubs qui ont un nom d’animal.

18. Qualifier en priorité des clubs avec investisseurs chinois

Pour rendre hommage au peuple chinois qui nous aide aujourd’hui en nous envoyant des masques et des blouses par dizaines de millions. Maintenant qu’on parle en plus d’une souche du virus qui ne serait ni chinoise ni italienne, plus aucun problème de comm. OL en force.

Source photo : Giphy

19. Fusionner avec l'OM pour créer l'Olympique Marseillais

Une bonne gestion financière d’un côté, la passion de l’autre. En fait, on créerait le Bayern !

20. Donner un Hexagoal d'honneur à Aulas pour l'ensemble de son oeuvre

On a bien filé un césar d’honneur à Brad Pitt qui l’a refusé, on doit pouvoir faire un truc pour Jean Michel qui le mérite bien.

Source photo : Giphy

21. (Bonus) Emmener la ligue devant les tribunaux

Et réclamer quelques (dizaines de) millions en dédommagement. Et c’est surement ce qui va se passer pour le coup. A jamais le premier Jean-Michel ?

Même dans la galère, il a de la ressource le Aulas, un genoux à terre, mais un seul. On attend de voir la prochaine proposition avec intérêt…