Il y a deux semaines, Macron annonçait que nous étions en train de vivre la fin d’une période d’abondance, en parlant à la fois des produits, des technologies, des matières premières et surtout de l’eau. Il précise aussi que c’est la fin, pour qui en avait encore, de l’insouciance face à l’avenir. Le problème, c’est que cette manière de présenter les choses ressemble à un appel à faire de nouveaux efforts alors que le pays compte près de 10 millions de pauvres. Alors, la question que les gens se posent sur Twitter (en nous faisant bien rire au passage) est la suivante : Tu t’adresses à qui Manu quand tu parles de fin de l’abondance ?

1. On doit tous faire des efforts

2. C'est tout droit apparemment

3. Et si on allait piller encore plus de ressources jusqu'à épuisement ?

4. Une sage décision

5. On mangera du Cantal

6. Ah ouais c'est vraiment la fin

7. Ça va faire du brie

8. C'était le bon temps

9. Les gens n'écoutent rien

10. Bizarre bizarre

11. Pas de chance

12. Oui par pitié annulez tout

13. Trop la chance

14. Vroum vroum vroum

15. Y a vraiment pas de quoi se plaindre

Il faut bien qu’on s’amuse, sinon on passerait trop de temps à pleurer.