Si notre confinement devait ressembler à une personne… il ressemblerait à Cyril Lignac. Tous les soirs il nous accompagne et cuisine avec son sourire et son accent devant deux millions de téléspectateurs (dont moi). Cette émission, on l’a vue, on l’a revue, on a essayé de cuisiner devant (avec beaucoup d’échecs). Même si chaque jour les invités changent, l’émission reste la même.

1. Cyril est trop content d'être là

Une chose qu’on ne peut pas enlever à Cyril Lignac c’est sa bonne humeur. On a l’impression que quoi qu’il se passe dans le monde, il aura toujours ce sourire d’enfant hyper heureux. Après, avec une cuisine de cette taille, c’est sûr qu’on ne peut qu’être content dans la vie.

2. On accueille Jérôme Anthony

En direct de Nancy, Jérôme Anthony est là pour guider Cyril dans l’émission et faire les trucs d’animateurs télé du genre lancer la pub, présenter les invités ou demander à Cyril comment il va.

3. Jérôme Anthony est déjà gênant

Mais Jérôme aime en faire trop… beaucoup trop… beaucoup beaucoup beaucoup trop. Un jour il chante, un jour il se déguise, un jour il fait les deux en même temps. Cyril le regarde avec un petit temps de décalage et n’a pas vraiment l’impression de comprendre ce qu’il se passe.

Source photo : Giphy

4. On accueille les participants

Chaque jour, 3 familles cuisinent par Skype avec Cyril Lignac. Le gros de leur participation sera de faire « ouuuuuaaaaaiiiis » au début, balancer les bras après la pub et montrer leur recette à la fin de l’émission. Le reste de leur présence sera fait de Cyril qui leur pose une question et la famille qui n’entend pas et/ou qui répond à côté.

5. Un invité complètement à la rue qui visiblement découvre sa cuisine

Au milieu des familles, on a un invité qui va également cuisiner. Si on se fie à se panel représentatif des stars françaises, on peut estimer que seule 1 célébrité sur 50 sait cuisiner (et environ 5/50 ont un four dans leur cuisine). Là encore, on assiste à des questions sans réponse, des phrases saccadées et des « je t’entends pas Cyril, tu m’as dit quoi ? »

6. Des blancs partout, tout le temps

Ce qui est rassurant c’est que dans ce monde égalitaire il n’y a pas de passe-droit quant à la qualité de connexion internet. Célébrité, chaîne de télé, ou nous, bas peuple, on a la même connexion internet merdique et une incapacité totale à se servir comme il se doit de Skype, Zoom ou autres logiciels de visio… Ça nous ferait presque regretter les apéro-visio.

7. La recette démarre

Présentation des ingrédients. Avec un beau travelling vue du ciel digne d’un reportage de Yann Arthus Bertrand.

CC-BY-SA-4.0 photo (creative commons) : G.Garitan

8. Cyril et les matières grasses

Même si dans les ingrédients on n’a pas vu beaucoup de beurre, on sait que notre ami Cyril va en ajouter à la truelle. Tapis de beurre sur son huile d’olive assaisonné avec sa graisse de canard mais « ça fait pas de mal » selon Cyril.

9. Mixer Time !

Le mixer ça ne fait pas un joli bruit. Alors autant ajouter une bien vilaine musique dessus.

Et du coup… à choisir, tu préfères quoi ?

vs

Vivre avec un mixer qui tourne dans ta tête

Entendre Cotton Eye Joe à chaque fois que tu respires

Fais ton choix en cliquant sur l'une des images

10. Cyril est toujours trop content

L’Oscar du meilleur acteur est décerné à… Cyril Lignac. A mi parcours il va checker les plats des candidats via leur webcam toute pourrie. On sait que tu n’y vois rien Cyril et on voit nous le résultat… non cette mousse au chocolat ne ressemble pas à une mousse au chocolat… mais pour autant Cyril va dire « mais c’est parfait », « c’est exactement ça », « olala bravo » !

11. On n'oublie pas une petite noisette de beurre

Mais oui… mais là c’est pour « adoucir » un peu ton plat. Alors qu’avant c’était pour apporter du liant.

Crédits photo : Montage de qualitey Topito

12. C'est le moment des résultats

Souvent l’émission se termine en speed avec un Cyril à bout de souffle qui passe vite fait sur les candidats en ne regardant pas vraiment leur résultat mais il leur dit « si si c’est très bien » alors qu’encore une fois leur dessert ressemble à une chiure de pigeon sur son nid de crème ratée. Mais JAMAIS Cyril ne dira de mal. JAMAIS.

13. C'est le bordel, mais on aime bien quand même.

Franchement, même si tous les producteurs/réalisateurs de télé du monde ont du s’arracher les cheveux en se demandant comment on a pu faire une émission chaotique à ce point, nous on a bien aimé et nos bons vieux Cyril et Jérôme font désormais partie de ma cuisine tous les soirs.

Du coup, on va acheter son livre pour pouvoir tout refaire calmement.

Prix : à partir de 12.9 chez Amazon.fr