Le confinement n’a pas été une période facile à vivre pour tout le monde. On a parfois du réapprendre à vivre avec ses parents, avec ses enfants ou tout simplement survivre en couple à cet enfermement forcé. Mais si on est bien content de pouvoir enfin sortir le bout de son nez de chez soi, il y a un paquet de trucs qu’on voyait moins, voire plus du tout pendant le confinement et qu’on n’a pas du tout envie de retrouver.

1. Les trottinettes

Déconfinement jour 1 : elles ont déjà repeuplé tous les trottoirs n’importe comment et dans tous les sens. Saloperies.

2. Les voisins relous qui s'étaient barrés à l'île de Ré et qui sont revenus pour te demander de faire moins de bruit

C’est marrant parce que eux on se doutait qu’ils allaient se casser dans leur résidence secondaire répandre glorieusement leur microbes partout en France, mais on savait aussi qu’ils avaient nous soûler à la minute de leur retour en terre déconfinée.

3. Les déclarations d'impôts

On avait pourtant le temps de les faire pendant le confinement mais on a repoussé et encore repoussé et on repoussera jusqu’à la veille du 11 juin.

4. Le Go Fast qui passe sous tes fenêtres tous les matins et te réveille avec son coup d'accélérateur au feu vert

Qu’on le confine dans sa voiture.

5. Les séances de sport

La bonne nouvelle c’est que tu en faisais déjà pas pendant le confinement, mais pas non plus après le confinement. De toute façon t’as jamais activé le moindre muscle de ton corps de toute ta vie donc ce n’est pas maintenant que ça va commencer.

6. Les pauses café avec JP de la compta

Et si on restait en télétravail jusqu’à la fin de nos jours ?

7. Le coronavirus

Bah ouais c’est sûr il nous a pas manqué, en revanche il est toujours là le con. Dans le genre pot de colle, celui-là j’te jure.

8. Les moments gênants de silence dans les ascenseurs

Qui le deviennent encore plus avec des masques. Au moins, ils nous protègent des émanations douteuses.

9. Les odeurs d'urine (fraîche) dans le métro

Mélangée à l’odeur de gel hydroalcoolique, ça donne un fumet assez étonnant que tu serais presque capable d’apprécier.

10. Les excuses à trouver pour ne pas aller à un apéro que tu veux éviter à tout prix

Mais c’est quoi le problème avec les gens qui veulent à tout prix qu’on se voit ? NON ! Le confinement t’a enfin permis de ne plus te taper soirée sur soirée avec des gens que tu n’aimes pas plus que ça, c’est pas pour reprendre les mauvaises habitudes juste après.

11. Devoir mettre un froc

La vie en slip était si douce.

12. Prévoir des trucs dans la vie, globalement

Les responsabilités reviennent au galop. Allez on se remet sous la couette et on attend que ça passe.

13. Se laver les cheveux

Alors que tu en était à ta huitième semaine de cure de sébum, il a fallu céder sur le shampoing et le coup de peigne. Très déplaisant.

14. Se laver

Se quoi ?

15. Les émissions télé de talk avec des vrais gens en plateaux qui s'écoutent moins qu'en visio conf'

Finalement, le mieux c’est peut-être d’éteindre la télé une bonne fois pour toute.

RENFERMEZ-NOUS À NOUVEAU PAR PITIÉ !