Yeyeyayeyayeyayeyayeyeyaeye

Hello les Totemix !

De retour pour cette maudite saison du totem maudit, avec déjà le cinquième épisode. La semaine dernière, c’était le stratège Benjamin qui se faisait éliminer, à cause d’Alexandra la start-uppeuse. Oui, ça la fout mal mais c’est comme ça. Yannick a toujours 45 colliers, JP est toujours un beauf, Stéphanie est toujours la reine et il flotte toujours toutes les deux minutes.

Alors que s’est-il passé de FOU sur cette épisode ?

Réponses de suite.

1. Les radeaux !

Grand classique de Koh-Lanta, la création des radeaux. Toujours le moment d’embrouilles et de plans à la con.

Et bah cette saison, pas trop. Bastien le cordiste prend l’initiative chez les uns, Maxime chez les autres. Les deux bateaux ont l’air ok, rien à signaler.

Mention spéciale à Maxime en tenue de brunch dans le 16ème qui nous explique qu’il a été boy-scout plus jeune. Alors ça, sacré surprise !

2. FC Ambre

Pendant que les gros mâles font des nœuds, Ambre fait des vannes.

Et elles sont très bonnes. Ca taille tout le monde (surtout Maxime) et c’est mérité.

« Comment on dit « je suis consternée » en Philippin ? »

« Maxime il a un bateau mais je sais pas s’il va souvent en mer; ou alors il doit le perdre souvent s’il l’attache comme ça. »

La sulfateuse est de sortie, et nous on savoure.

3. Le portrait de Géraldine est incroyable

On ne connaissait pas encore trop Géraldine, et ben on n’a pas été déçus par son portrait.

La séquence où elle coupe le Wifi pour que ses enfants viennent manger est exceptionnelle. « Sinon je les vois jamais; on ne partage rien » dit-elle.

Espérons qu’elle pourra couper le Wifi sur l’ile pour exister un peu plus.

4. WTF ???????????

JP se réveille avec deux potatoes périmées à la place des pieds.

L’image est IMMONDE.

5. Un massacre

Imagine tu te casses le cul à construire un radeau pendant dix heures.

Pour te tromper de sens quand l’épreuve démarre.

Vous en rêviez, les jaunes l’ont fait. La première manche a littéralement duré 10 secondes à cause de leur conneries. Légendaires.

6. Jean-Charles en a rien a foutre

JC il a même pas fait semblant de pagayer.

RIEN A FOUTRE.

Source photo : Giphy

7. Les jaunes l'emportent

Malgré ce gigantesque échec lors de la première manche, les jaunes finissent par remporter le kit de pêche et les poissons offerts aux vainqueurs.

Terrible pour les rouges, alors qu’il suffisait de foutre les pieds immondes de JP dans l’eau pour faire flotteur. Un peu d’originalité et c’était gagné …

Colin qui récupère les poissons, on aime l'humour ici

8. Pendant ce temps là

Les pieds de JP sont encore plus gonflés que le melon de Maxime.

Direction l’infirmerie pour le rouge. Et malheureusement, on n’est pas sûr du tout de le revoir. Salut l’artiste.

9. Un malus nul

Le malus du totem maudit pour les rouges ?

20 secondes de retard. Autant dire, pas de malus. Le pauvre Yannick à chaque épreuve perdue, il récupère 47 voix contre lui et les rouges se tapent juste un tout petit retard. Pas très équitable. La preuve, les rouges réussissent à remporter l’épreuve dans le plus grand des calmes, grâce à une Ambre décidément de plus en plus forte.

10. C'est le BORDEL

En danger, Stéphanie cherche un collier.

En danger, Yannick veut briser le trio d’anciens bleus en virant Alexandra.

Alexandra veut faire sauter le collier imaginaire de Setha.

Nicolas ne comprend rien à ce qu’il se passe comme d’habitude.

Et Setha, pendant ce temps là :

11. Un conseil explosif

Grosse tension entre Olga et Yannick, la première n’étant pas rassurée par les réactions du second. Qui vit ça comme une attaque personnelle.

Et même Colin devient désagréable, contre Stéphanie qui reproche leur proximité aux anciens bleus : « C’est ton problème. Pas besoin de t’énerver non plus ma grande. De dire ça, je trouve ça middle« . Le pire étant bien sûr l’expression du mot « middle » comme si on était sur Linkedin.

Va vite falloir te ressaisir Colin. On va te middle nous aussi.

12. Adieu la reine

Le plan anti-bleu n’a pas marché du tout, et c’est donc Stéphanie qui en fait les frais.

On est giga déçus car on adorait Stéphanie. Ses réactions, ses mimiques, son énergie, son humour et sa vision du jeu, elle était vraiment super et elle va nous manquer.

Plus qu’a prier pour que les gros pieds de JP restent gorgés d’eau et que Stéphanie puisse revenir. On y croit.