DONNEZ MOI UN T, DONNEZ MOI UN O, DONNEZ MOI UN P !!!!!

TOP CHEF !!!!!!!!

 

Oui, c’est surement l’intro la plus ringarde de la saison oui. Mais bon écoutez, ici aussi on revisite les classiques. Bon, ça va vous sinon ? Prêts pour le débrief aux petits oignons (mdr la bouffe) ? Hé bien, c’est parti. La semaine dernière on perdait le sosie officiel de Domingo, à la surprise générale. Coup dur.

Et cette semaine, c’est la bagarre contre le chef Etchebest, qui en plus prend Paul Pairet sous le coude comme si c’était pas assez dur. Du sang, des larmes, et sûrement Mathias qui n’écoute rien : c’est l’épisode de la semaine.

1. Les deux font la Pairet

Imagines tu dois affronter le divin chauve, el famoso Philou. Et imagine, derrière y’a Paul Pairet qui fait l’avion pour te déconcentrer.

Eh bien c’est ce qu’il se passe ce soir : tous contre Philou et Paulo.

Du coup on assiste à l’échauffement de Paul Pairet qui dit « ca va rentrer, ca va rentrer » en se mettant derrière Philou. On est mal à l’aise.

2. On aime Sarah

La réaction de Sarah en voyant qui sera en face : « Bah, merde »

 

Pas mieux.

3. Stéphane le thug

Stéphane il se fait trop chier pendant les épreuves, du coup dans sa tête c’est un cow-boy qui doit affronter des vilains bandits et tout.

Un sacré délire.

PIOU PIOU PAN PIOU LES FUSILS PAN PAN

4. DU FROMAGE

MEILLEURE EPREUVE.

Du comté partout, du roquefort, du vieux claquos qui pue, des trucs qui sentent le pied. On n’aurait pas aimé être dans les cuisines, mais quel délice pour les yeux et les papilles.

Hélas qui dit Beaufort dit « blague sur le beau et le fort » des deux chefs. Foutus boomers, faut toujours qu’ils gâchent tout.

LE BEAU FORT PUTAIN HAHAHAHA LE CON PUTAIN

5. Chloé donne des leçons de dressage

Chloé : « c’est trop grossier non ?»

Mathias dix secondes plus tard : « Je me suis rendu compte que c’était trop grossier »

 

Bien vu champion.

Ce soir c'est vraiment ta dernière chance Chloé hin hin hein quoi non non rien

6. Nono et Pops

S’agit-il du pire nom de duo de l’histoire de l’émission ?

Oui.

Nono et Pops

7. Etchebest est gênant

Visiblement cette année Etchebest a bouffé Laurent Ruquier car on a le droit à des jeux de mots éclatés toutes les semaines.

Cette semaine : « J’espère qu’il a les épaules, Paul. Les épaules de Paul, les popole »

ARRETE CA PHILIPPE BORDEL

8. PRANK

La production tente de faire croire à Sarran et Darroze que les deux autres n’ont pas participé à l’épreuve et pour ce faire : ils ont mis un drap blanc avec des ombres derrières.

Bref, personne n’est dupe, la blague marche pas du tout, Pairet et Etchebest jouent bof bien la comédie : c’est un fiasco. L’épreuve était bien mieux quand Etchebest était tout seul et fulminait comme un taureau en se tapant fort sur la tête avant de cuisiner.

Source photo : Giphy

9. A la perceuse

Pour faire une soupe, Mathias veut faire un trou à la perceuse dans une noix de coco et foutre la soupe dedans.

Ah c’est sur que c’est audacieux. C’est potentiellement très con, mais c’est audacieux. Et surtout ça fonctionne, car les bleus remportent l’épreuve. Comme quoi.

Vous ferez attention Mathias, vous êtes en train de percer Guy Savoy.

10. La soupe revisitée

Superbe trompe l’œil de Mohamed et Chloé qui servent la soupe au chef Guy Savoy à partir de coquilles d’œufs. Visuellement incroyable et ça avait l’air absolument succulent.

Bravo les rouges !

11. Deux contre un

Baptiste le kéké funky se porte candidat pour la dernière chance, et il affrontera Chloé et Bruno. On est très clairement pour les deux derniers, plus sympathiques et moins funky tasty spicy sexy et n’importe quel terme à la con qui finit en I.

Mais malheureusement, Baptiste est aussi talentueux qu’il est agaçant. Et son magret est un sacré plat, coup de cœur total du jury. Chloé passe encore de justesse, et c’est donc le pauvre Bruno qui quitte le jeu.

Très humble, visiblement hyper gentil mais peut être trop discret à la vie comme dans ses plats. On le regrettera, c’est sûr. Salut l’artiste.