Uber sort aujourd’hui plusieurs classements rigolos, dont le palmarès des objets les plus souvent oubliés à bord (la version 2017 ici). Pas de slip, mais une pipe, pas de drogue mais trois sacs de café. D’après le transporteur, l’essentiel de ces objets sont oubliés entre 22 heures et minuit. On se demande pourquoi. En tous les cas, les chauffeurs qui rapportent les objets doivent faire partie des meilleurs chauffeurs Uber du monde.

1. Une plume de perroquet

Comment ça a pu arriver, vraisemblablement : Bobo, le perroquet de la famille Maillard, a enclenché Siri ou une commande Ok Google pour commander un Uber, s’est ensuite déplacé jusqu’à la voiture, est monté dedans, a mené une conversation tambour battant avec le chauffeur, est arrivé à destination (la forêt amazonienne) et, en descendant, a fermé un peu rapidement la portière, s’arrachant par mégarde une petite plume.

2. Une pipe

Comment ça a pu arriver, vraisemblablement : Morris Bergman, président du club des fumeurs de pipes de Périgueux, était si empressé de faire découvrir à ses comparses la nouvelle Peterson qu’il s’était achetée qu’il en a oublié son ancienne pipe à tête de taureau sur la banquette arrière.

3. Une chicha

Comment ça a pu arriver, vraisemblablement : Albertine Franju avait retrouvé cet étrange dispositif dans la chambre de son fils et, croyant à un objet rituel de quelque secte païenne, la voilà qui s’était mise en tête d’aller la faire analyser. Las ! Au moment de descendre, entièrement accaparée par l’émotion, elle en a oublié la chicha. Heureusement que ce n’était pas un artefact satanique.

4. Une tondeuse

Comment ça a pu arriver, vraisemblablement : L’histoire ne précisant pas s’il s’agit d’une tondeuse à barbe ou à gazon, nous pencherons pour la deuxième solution, auquel cas la seule et unique solution pour qu’un péquin quelconque ait omis de récupérer sa tondeuse à la descente de voiture est que le Uber était rentré en collision avec la tondeuse à gazon et s’était mis en tête d’en amener le conducteur à l’hôpital. Dans sa hâte comateuse d’être soigné, celui-ci en a oublié de récupérer la tondeuse.

5. Un matelas à eau

Comment ça a pu arriver, vraisemblablement : Victime d’un coup de mou à trois grammes du matin, Laurent M. s’était enfui de cette petite fête en lointaine banlieue dans l’espoir de rentrer chez lui au plus vite. Mais prévoyant que le confort du taxi ne serait pas suffisant pour accueillir son sommeil, il avait pris soin d’emporter avec lui le matelas à eaux de ses hôtes histoire d’améliorer un peu l’ordinaire. Le réveil bouche pâteuse aura eu raison du matelas.

6. Un pyjama

Comment ça a pu arriver, vraisemblablement : Décidément, Laurent M. était très prévoyant.

7. Un tableau

Comment ça a pu arriver, vraisemblablement : Bergantine Mignard, peintre et poétesse de son état, voulait impérativement montrer à son ami Theobald sa toute dernière toile, un canevas de 6×3 représentant la nativité version grenouilles. Mais pendant le trajet, prenant le temps de jeter sur sa toile un oeil neuf à la lumière des lampadaires, elle s’est rendu compte qu’il s’agissait d’une immonde bouze bonne à être jetée, et même pas dans la poubelle jaune. C’est donc le coeur lourd qu’elle a oublié volontairement Le crépuscule des débranlos, chef d’oeuvre éphémère au destin funeste.

8. 3 gros sacs de café

Comment ça a pu arriver, vraisemblablement : « Suivez cette voiture » avaient déclaré les flics au taxi lorsqu’ils avaient pris en chasse les frères Mariacano, deux trafiquants de café bien connus des services de lutte contre la contrebande. Mais c’était sans compter sur l’astuce de José et Manuel Mariacano qui étaient descendu de leur Uber à une intersection, laissant leur chauffeur gagner seul sa destination avec pour seul pourboire trois gros sacs de café.

9. Un escarpin

Comment ça a pu arriver, vraisemblablement : Corinne était décidée à transformer l’essai pendant la soirée Cendrillon. Déguisée comme il se doit et faisant du gringue au prince charmant – Cédric, un mec qu’elle connaissait de loin et qui bossait à Rungis – elle était parvenue à récupérer son numéro, lorsqu’un un appel au secours de sa sœur avait mis fin au rêve. Direction la casa secourir la sista ; empressée, Corinne en avait oublié son escarpin dans le Uber, ignorant que le chauffeur aussi était un prince charmant.

10. Un piercing pour le nez

Comment ça a pu arriver, vraisemblablement : Tout compte fait (mieux vaut tard que jamais, on va pas commencer à critiquer), Axel ne se considérait plus comme « un mec qui a un piercing dans le nez ». Il faut dire que ses années punk commençaient à dater et qu’au sortir de ce dîner d’équipe à l’Hippo de la Défense, il se sentait légèrement déphasé. Autant accepter le changement. Dans un geste rageur qui menaça de froisser son costume Celio, Axel retira le piercing et le posa dans ce qui autrefois devait servir de cendrier. De retour chez lui, il rêva de Didier Super et de comptabilité analytique.

11. Une prothèse auditive

Comment ça a pu arriver, vraisemblablement : S’il y a bien un truc qui ennuyait plus Michel que de déjeuner avec sa fille et son beau-fils, c’était d’entendre l’avis de son beau-fils sur les municipales à Paris. Et soudain, l’illumination.

12. Les papiers d'un chat

Comment ça a pu arriver, vraisemblablement : Le coup classique. Pacha devait rejoindre l’aéroport d’Orly en urgence pour se rendre au grand raout annuel de Croquettas, le leader mondial de la croquette pour chiens et chats. A force de vérifications (passeport OK, téléphone OK, portefeuille OK), il avait fait une fausse manoeuvre, croyant remettre ses papiers dans sa poche revolver alors qu’ils glissaient en réalité sur sa fourrure. Et voilà comment on rate un congrès annuel.

13. Des tubes d’isolation

Comment ça a pu arriver, vraisemblablement : Il faisait vraiment vraiment vraiment très froid dans ce Uber et Yvan D. ingénieur dans le civil, n’a pu se résoudre à ce que le chauffeur active le chauffage. Il a donc agi en conséquence.

14. Une chaise de plage bleue pliante

Comment ça a pu arriver, vraisemblablement : Normalement, les Uber ne prennent pas plus de trois passagers. Cette fois-ci, le chauffeur avait consenti à une exception contre la cession de cette petite chaise de plage bleue pas dégueue qui s’avérerait bien utile pendant le weekend à Alès.

15. 700 euros

Comment ça a pu arriver, vraisemblablement : Roger M. comptait encore en anciens francs. Quant à la notion de prépaiement numérique… Allez la lui faire comprendre. Et voilà comment on se retrouve avec ce qu’il convient d’appeler « un joli pourboire ».

Tout ça n’aurait pas pu arriver à Londres, où Uber est interdit. Les mecs ont l’Uber et l’argent d’Uber.