Un biopic sur Elvis (sobrement intitulé Elvis, pas con) vient de sortir, donc on va prendre le temps de revenir sur quelques points de la folle vie du King. Parce que ouais, le mec a quand même vécu des trucs de dingues, des trucs plus ou moins glorieux d’ailleurs, et ce serait dommage de pas en parler. Voilà donc un top garanti 100% rock’n’roll et cire dans les cheveux.

1. Elvis était blond

Déjà, ça en bouche un coin. Parce que quand on l’imagine, le Elvis, on le revoit avec sa banane bien brune. Mais tout ça, c’est du faux. Elvis mettait de la cire noire dans ses veuch’ pour cacher sa blondeur de bébé. Après, il est passé aux vraies teintures parce que c’est quand même un peu moins cracra que la cire.

Crédits photo (Domaine Public) : PresleyPromo1954.jpg: Photographer unknown (commercial work-for-hire)

2. Elvis n'a joué que 3 fois en dehors des Etats-Unis

Et encore, on n’en était pas très loin puisque les représentations hors USA, c’était au Canada. Mais ce n’était pas une décision d’Elvis. C’est son manager, Tom Parker, résidant illégalement aux States, qui ne voulait pas sortir du pays de peur de ne jamais pouvoir y revenir. On raconte aussi que Parker avait commis un meurtre aux Pays-Bas et que c’était la raison pour laquelle il avait peur de quitter les États-Unis, mais ça n’a jamais été prouvé. Ce ne sont que des suppositions. Mais moi j’y crois.

Crédits photo (Domaine Public) : Unknown authorUnknown author

3. Les fans d'Elvis ont voulu empêcher sa convocation au service militaire

En 1957, comme tous les jeunes hommes se son âge, Elvis a été convoqué pour son service militaire. Seulement, le mec était déjà une méga star et avait déjà une fan base immense. Et les fans, ils ont vraiment très mal accueilli la nouvelle, parce que ça voulait dire qu’Elvis allait devoir mettre sa carrière entre parenthèse. Ils ont écrit à qui de droit pour tenter de faire annuler son service militaire, mais Elvis s’est exprimé pour dire qu’il voulait faire son service militaire, quitte à prendre une pause dans la musique. Le King avait parlé.

Crédits photo (Creative Commons) : DatBot

4. Elvis a rendu populaire un vaccin

Si vous êtes antivax et fan d’Elvis, ce paragraphe risque de provoquer chez vous un fort sentiment d’inconfort. Parce qu’Elvis, lui, il a fait campagne pour le vaccin contre la poliomyélite. À sa sortie, le vaccin n’était pas très populaire, et moins de 1% des adolescents américains se faisaient piquer, donc les autorités de santé ont dû réagir. Elles ont fait appel au King, qui a accepté de se faire vacciner à la télé, et ça a eu une incidence sur le taux de vaccination. Une incidence de fou malade même : en seulement six mois, 80% des ados se sont faits injecter le vaccin. Dans le cul la poliomyélite. Et dans le cul les antivax.

5. Elvis était ceinture noire de karaté

Le gars avait atteint la ceinture noire du septième degré, donc autant dire qu’il maîtrisait bien son sujet (même si je n’ai aucune idée de ce que ça veut dire). En tout cas, c’était un vrai passionné, et les gens qui l’ont connu disaient qu’il gérait bien sa mère. Regardez la photo ci-dessous, ça se voit qu’il maîtrise bien.

Crédits photo (Domaine Public) : Metro-Goldwyn-Mayer, Inc.

6. Le manager d'Elvis a fait du merchandising pour les haters d'Elvis

Même si le King était ultra populaire, il avait, comme tout le monde, quelques haters. Mais au lieu de s’en plaindre, son manager a décidé d’en profiter : il a commercialisé des badges « Je déteste Elvis » (« I hate Elvis » pour les plus anglophones d’entre vous) qui se sont bien vendus. C’est ça le vrai sens du commerce.

7. Les combinaisons d'Elvis pesaient une tonne

Bon, ok, pas vraiment 1 tonne, ne cherchez pas la petite bête non plus. Mais elles étaient quand même bien lourdes, puisqu’elles pesaient entre 11 et… 34 kilos pour la plus fat d’entre elles. C’est le poids d’un vrai style.

8. Elvis a fait la meilleure part de marché de l'Histoire à la télé

Pour sa première apparition TV, Elvis est passé dans le Ed Sullivan Show où il a interprété l’une de ses chansons. Le programme a fait 82,6% de part de marché aux USA (ce qui veut dire que 82,6% des Américains qui regardaient la télé à ce moment-là regardaient Elvis), un score qui n’a plus jamais été battu par la suite dans toute l’Histoire de la télévision. Faut dire qu’aujourd’hui les téléviseurs ont un peu plus de chaînes qu’avant, mais ça reste quand même très fort.

Crédits photo (Domaine Public) : Metro-Goldwyn-Mayer, Inc.

9. Elvis a épousé une femme beaucoup plus jeune que lui

Quand il avait 24 ans, Elvis est tombé amoureux de Priscilla Beaulieu et a commencé à avoir une histoire avec elle. Super. Ah non, pas super, puisqu’elle n’avait que 14 ans. Elvis a quand même attendu quelques années avant de l’épouser, mais il a passé une partie de sa vie à contrôler ses moindres faits et gestes (tout en la trompant salement) jusqu’à ce que Priscilla finisse par se casser. Elle en a eu marre d’être le petit jouet d’Elvis et a eu la présence d’esprit de le quitter. Bien joué Priscilla.

Crédits photo (Domaine Public) : Unknown authorUnknown author

10. Elvis a déjà pris l'avion juste pour bouffer un sandwich

Le gars a décollé de Graceland jusqu’à Denver pour manger un sandwich appelé le « pain d’or du fou », un met composé d’une miche de pain vidée de sa mie et remplie de beurre de cacahuètes, de confiture et de bacon. Un fin gourmet, cet Elvis. Et un écolo modèle, surtout.

11. Elvis a obtenu un badge du FBI de la part du Président Nixon

Le King voulait choper un badge du FBI pour pouvoir voyager avec tout ce qu’il voulait (comprendre ici « avec de la drogue »), donc il s’est dit que la meilleure chose à faire c’était de demander directement au Président. Il s’est donc tourné vers Nixon, qui a accepté de lui filer un badge, mais ce badge ne fournissait aucun laisser-passer particulier au chanteur. Elvis l’a quand même remercié en lui offrant une arme de collection datant de la Seconde Guerre mondiale. Un échange de cadeaux fort sympathique.

12. Elvis est mort sur les chiottes

Vous aviez probablement déjà entendu parler de cette anecdote, mais est-ce que vous saviez pourquoi Elvis est mort sur les toilettes ? Eh ben nous non plus, mais il y a quand même des pistes. Déjà, Elvis était très constipé à cause de sa forte consommation d’opiacés, et il avait tout un tas d’autre problèmes de santé. Les médecins pensent que sa tentative de faire caca aurait déclenché une crise cardiaque qui se serait, quoi qu’il arrive, déclenchée tôt ou tard. Pas de bol, c’est tombé sur le moment où il était sur le trône. Il faut bien mourir d’une manière ou d’une autre de toute façon.

Dernière chose à savoir : Elvis n’est pas mort.