Comme souvent, tu es ivre et tu te rends compte qu’il est temps de quitter cette soirée pour rentrer chez toi et dormir pendant trois jours. Alors, tu te lèves, tu dis au revoir à tout le monde et tu te diriges vers la porte mais le plus dur ne fait que commencer.

1. Retrouver son manteau (alors que tout le monde a le même)

Tu es devant la porte au moment où tu réalises que tu as oublié ton manteau. Tu cherches sur le porte-manteau, logique, mais il n’est pas là. Alors, tu cherches un peu partout : sur le canapé, sur le lit, sur les chaises et sur les épaules des gens. Au bout de 10 minutes, tu cherches même dans le frigo en criant « QueLqU’un a pAs vU moN mAntEau ??? ».

2. Descendre les escaliers de l'enfer

Pour rejoindre la rue, il parait qu’il faut prendre les escaliers. Le problème, c’est que tous ces colimaçons te donnent vachement la gerbe et tu es obligé de t’arrêter au 3ème pour reprendre ton souffle, allongé sur le paillasson de madame Henderson.

3. Commander un VTC qui ne viendra jamais

Il est 4h du matin, tu es seul dans la rue et tu te décides à commander un VTC pour te ramener chez toi en toute sécurité. Tu mets 10 minutes à trouver l’application et à entrer ton adresse et quand c’est chose faite, tu décides de t’assoir sur le trottoir.

4. Se repérer quand on n'a plus de batterie

Cela fait au moins 20 minutes que tu attends le chauffeur et ça commence à t’inquiéter. Alors forcément, tu veux allumer ton téléphone mais surprise : tu n’as plus de batterie. Le VTC ne viendra donc jamais et il faut que tu te repères jusqu’au métro ou l’arrêt de bus.

Crédits photo : Topito

5. Prendre les transports en commun sans vomir

Le plus compliqué à maîtriser quand on prend les transports en commun ivre, c’est son estomac en mode montagnes russes à chaque virage. Est-ce que tu peux vraiment attendre d’être arrivé pour vomir sur le trottoir ou est-il plus raisonnable de descendre ici ? Vaste question.

6. Prendre l'ascenseur sans s'endormir

Une fois arrivé dans ton immeuble, il est temps de prendre l’ascenseur (tu peux sauter ce point si tu habites dans une maison, une villa, au rez-de-chaussée ou dans un immeuble de pauvre avec des escaliers nuls). Et là, il faut être très vigilant pour appuyer sur le bon étage. Je ne compte plus les fois où j’ai attendu 5 minutes dans un ascenseur immobile parce que j’avais oublié d’appuyer sur le bouton…

7. Mettre la clé dans la serrure

Tu es si prêt du but et pourtant si loin. Déjà, ton envie d’uriner se fait de plus en plus pressante et ta main ne semble pas comprendre comment la clé s’insère dans la serrure. Après de nombreux essais, tu finis par ouvrir la porte et tu la refermes en oubliant la clé sur la serrure à l’extérieur (évidemment).

8. Faire des pâtes sans cramer son domicile

Un dilemme terrible se joue dans ta tête : manger ou dormir ? Finalement, tu décides de faire des pâtes mais en attendant que l’eau bout, pourquoi ne pas faire un petit somme ? C’est un choix que tu regrettes une heure plus tard quand tu te réveilles dans un sauna géant.

9. Mettre un réveil

Mettre une alarme sur ton téléphone est probablement la tache la plus difficile de toute la soirée. Tu es dans ton lit, tu vas t’endormir et tu n’es vraiment pas sûr de savoir ce que tu fais. Il m’est déjà arrivé de me réveiller à 14h alors que j’avais cours parce que je n’avais pas validé l’alarme ou pire, parce que j’avais tenté de mettre un réveil depuis l’application calculatrice.

10. Se réveiller le lendemain

Quoi de plus agréable que l’envie de vomir et la tête qui tourne au réveil ? Tu as l’impression de tanguer dans ton lit comme dans un bateau et pourtant, tu dois te lever pour accomplir de grandes choses. Bon, tu feras tout ça un autre jour.

Le mieux reste évidemment de boire avec modération mais on sait tous que la réouverture des bars ne va pas aider. Alors une seule chose à retenir : si tu sens que tu as trop bu, demande de l’aide à tes proches pour être sûr de rentrer chez toi en toute sécurité.