On les a assez entendus les alarmistes, les écolos de l’extrême qui nous saoulent avec les conséquences du changement climatique et de la fonte des glaces. Ça va quoi, c’est pas si grave la montée des eaux. Je dirais même que c’est TROP BIEN. J’ajouterais même qu’on va kiffer notre nouvelle vie toute mouillée. Vive le réchauffement climatique.

1. On pourra se déplacer en barque

Le bus, le métro, et même la voiture, y’en a ras la casquette, si je puis me permettre. On sera bien mieux dans nos petites barques ou nos petits pédalos. On pourra se faire coucou en se croisant et on n’ira tellement pas vite qu’on aura le temps d’échanger des banalités du type : « Salut Pascal ! Quel temps hein ? Ça oui, je te le fais pas dire ahahah. Et au fait, t’as des nouvelles de l’ablation de l’intestin de Philippe ? » La belle vie quoi.

2. On se fera moins mal en tombant

Qui dit qu’il y a de l’eau partout dit qu’on se fait moins mal en tombant. C’est logique : l’eau amortit les chocs grâce à ses propriétés physiques. Des propriétés pour le moins étonnantes mais que je ne vous détaillerai pas ici par respect pour leur vie privée. Quoi qu’il en soit, l’eau ça fait moins mal que du béton quand on se pète la gueule.

3. Ça réduira le temps de trajet pour aller à la plage

Ce point ne concerne évidemment pas les gens qui vivent déjà près de la plage et qui, eux, mourront noyés avec la montée des eaux (oh ça va, vous aviez bien profité jusque là). Non, il concerne les plus continentaux d’entre-nous qui n’auront plus à faire 2h de caisse pour voir des coquillages et des mouettes. Pensez à notre bonheur futur un peu.

4. On aura des dauphins pour animaux de compagnie

Les dauphins c’est plus intelligent que les chiens, plus sympa que les chats, et en plus ça ne vient pas pisser sur le tapis de porte. Enfin je ne crois pas. Après tout, cette cohabitation avec des dauphins sera une première pour moi. Peut-être qu’ils me décevront, mais en attendant je leur laisse le bénéfice du doute.

5. Ta maison se retrouvera en bord de mer et prendra de la valeur

L’immobilier va devenir très intéressant pour les gens qui, jusque là, se faisaient totalement avoir en habitant Rennes, Rouen ou Lyon. Bientôt, leurs cabanes auront vue sur la mer et vaudront de l’or. Gardez espoir les Lyonnais, votre ville deviendra bientôt cool.

6. On pourra plonger depuis la fenêtre de notre chambre

Pour aller dans la rue, plus besoin d’ouvrir la porte, de prendre l’ascenseur et de se retrouver avec Mme Berthier du 6ème étage qui ne fait que parler de son arthrose. Avec la montée des eaux, il n’y aura plus qu’à sauter.

7. On va enfin avoir l'occasion de mettre ces 18 maillots de bain accumulés dans notre placard

D’habitude 18 c’est un peu trop, vu que tu vas te baigner environ 2 fois par an. Avec la montée des eaux, en revanche, 18 deviendra une quantité tout à fait raisonnable de maillots de bain. Allez tout de suite en acheter de nouveaux en prévision.

8. Il suffira de pêcher pour se nourrir

Ça aussi on pourra le faire depuis notre fenêtre. Et hop un petit maquereau pour le dîner de ce soir. Attention tout de même à ne pas blesser des passants dans la rue en lançant la ligne. Il faudra vraisemblablement prévoir un nouveau règlement pour éviter des accidents bêtes.

9. Les Bretons feront un peu moins les malins avec leurs histoires d'indépendance

Mais comme on est sympa, on les accueillera avec plaisir. Et on prendra l’apéro les pieds dans l’eau avec eux. On va en passer des bons moments.

10. On développera probablement nos skills en apnée

Et peut-être même qu’un jour on arrivera à se rendre au taf sans même prendre une seule respiration sur le trajet. Oui, c’est inutile, mais il faut savoir se contenter de petits plaisirs dans la vie.

11. Peut-être même qu'on évoluera pour avoir des branchies et des doigts palmés

La classe.

12. On aura tous notre brevet de surveillant de baignade

Parfait pour gagner un peu d’argent de poche en été. Le seul souci, c’est qu’il y aura une grosse concurrence à l’embauche puisque tout le monde sera devenu très fort dans l’art de ne pas mourir noyé.

13. On ne vivra plus ce moment gênant où on mouille sa chaussette en marchant dans une flaque d'eau

Les chaussettes mouillées, c’est une des sensations les plus désagréables du monde, alors s’il vous plaît, accélérons tous le réchauffement climatique pour que cela ne soit plus qu’un mauvais souvenir du monde d’avant. Pensons au bien de l’humanité.

14. Déplacer des charges lourdes deviendra facile

Tout ça grâce à la poussée d’Archimède, si vous avez bien suivi vos cours de physique. Un chic type cet Archimède quand même, je me demande ce qu’il devient. Archimède, si tu lis ces lignes, je t’invite à boire un verre. Un verre d’eau, bien entendu.

15. Les climatosceptiques fermeront enfin leur gueule

Et un climatosceptique qui se tait, c’est un monde qui progresse. Pensez-y.

Qu’on ne me parle plus de désastre écologique mais d’opportunités.