Coincé entre l’Inde et la Chine, via le Tibet, encaissé dans la chaîne de l’Himalaya, le Bhoutan est un pays préservé des plus étonnants. Une terre de mystère, qui a réussi à accomplir ce qu’aucun autre pays n’a réussi, à savoir contrôler totalement ses émissions de carbone. Mais ce n’est pas tout !

1. Le pays applique une politique touristique exclusive

Très attachées à préserver leur beau pays, les autorités du Bhoutan ont décidé de s’ouvrir aux touristes tout en gardant le contrôle, s’assurant ainsi que les visiteurs ne seront jamais trop nombreux. Pour cela, il est obligatoire de s’acquitter d’une somme relativement importante en haute ou basse saison (172 € pour la basse et 216 à peu près pour la haute), afin de loger pendant une nuit dans le pays. En revanche, tout est compris. Pas de tourisme discount au Bhoutan !

2. Le bonheur a une véritable valeur

Loin d’être aussi développé que la Chine ou que d’autres nations d’Asie, le Bhoutan s’attache en revanche à garantir à ses habitants le bonheur. Le BIB, pour Bonheur International Brut est ainsi mesuré. Il est important d’encourager une vie en harmonie avec la nature et les valeurs traditionnelles. Le BIB, inventé par le quatrième roi du Bhoutan, s’attache à quatre concepts : le développement socio-économique durable et équitable, la préservation de l’environnement, la conservation et la promotion de la culture locale et la bonne gouvernance. Ce qui a encouragé l’ONU à faire de la démarche du Bhoutan un exemple à suivre.

3. L'éducation et la santé sont gratuites pour tout le monde

Pas spécialement riche, le gouvernement du Bhoutan tient néanmoins à assurer une éducation de base à ses habitants ainsi que des soins gratuits. Résultat des courses : l’espérance de vie au Bhoutan est l’une des plus hautes d’Asie.

4. Le Bhoutan absorbe plus de carbone qu'il n'en émet

On y faisait référence dans le titre de ce top. Avec 70% du territoire recouvert de forêts et une politique qui souligne l’importance de minimiser les émissions de carbone, le Bhoutan fait plus que présenter un bilan carbone neutre : le sien est carrément négatif. C’est d’ailleurs le seul pays au monde qui absorbe plus de carbone qu’il n’en émet. Et ça, c’est très fort !

5. Il n'y a aucun feu de circulation

À la place, y compris dans les villes où la circulation est la plus dense, des policiers s’occupent de gérer le trafic routier. Un jour, la municipalité de Thimphou a tenté de mettre des feux mais la population a réclamé leur retrait en affirmant que la présence de policiers était plus efficace et que de toute façon, les feux tricolores étaient trop moches et gâchaient le paysage.

6. On y retrouve le plus haut sommet que jamais personne n'a réussi à gravir

Il s’agit de Gangkhar Puensum, qui culmine à 7570 mètres. Le 40ème plus haut sommet du monde. Plusieurs alpinistes ont essayé d’arriver au bout mais aucun n’y est parvenu. Puis le Bhoutan a voté une loi interdisant à quiconque de grimper sur une montagne de plus de 6000 mètres. La raison ? Les Bhoutanais pensent que les grandes montagnes sont les demeures des esprits et qu’il serait donc imprudent de les déranger.

7. Il y a des pénis partout

C’est certainement le point le plus insolite de ce top. Les Bhoutanais pensent que les pénis chassent les mauvais esprits et portent chance. Du coup, ils en peignent partout, y compris sur les murs des écoles. Des pénis de toutes les couleurs, petits ou plus conséquents, qui contribuent à ce fameux BIB…

8. Le Bhoutan impose une tenue nationale

Jusque dans les années 70, les gens qui ne portaient pas la tenue en question pouvaient s’exposer à d’importantes amendes. Aujourd’hui, les habitants sont un peu plus libres mais il convient de respecter la tradition dans les bâtiments officiels, les écoles et les monastères. Tenue qui consiste pour les femmes en une sorte de sari qui descend jusqu’aux chevilles et pour les hommes en une robe qui s’arrête aux genoux.

9. Il est très compliqué d'y atterrir

L’aéroport de Paro est l’un des plus dangereux du monde par rapport à sa localisation dans une vallée encaissée. Entourée de montagnes dont certaines culminent à plus de 5500 mètres, la piste d’atterrissage n’est d’ailleurs ouverte que pendant la journée. Les vents violents rendent la tâche un peu plus difficile aux pilotes. Ils sont d’ailleurs seulement 8 à être autorisés à s’y poser.

10. Il est interdit de tuer des animaux

Et pourtant, les Bhoutanais mangent de la viande. Alors comment ça se passe ? Et bien toute la viande que l’on peut consommer au Bhoutan est issue de l’importation. Le gouvernement songe par ailleurs à bannir totalement la viande du pays. En d’autres termes, les vaches, les moutons et tous les autres animaux peuvent couler des jours heureux sans avoir peur de finir dans une assiette.

Bonus : le Bhoutan n’a jamais été vaincu par quiconque au cours de son histoire.Source : Odynovo