Aux States (oui je dis les States, j’aime bien), il est très courant de vivre dans des groupes de maisons gérées par des « Homeowners associations », des syndicats de copropriétaires qui gèrent le fonctionnement des résidences et des espaces communs. C’est censé exister pour le bien de tous, mais, en pratique, ces syndics sont souvent extrêmement relous. Ils instaurent des règles débiles et prennent des décisions qui font chier tous les voisins. Je vous mets les pires ci-dessous.

1. Le syndicat de copropriété ne les a pas autorisés à mettre des drapeaux LGBT donc ils ont illuminé leurs maisons aux couleurs de l'arc-en-ciel

2. La copro interdit de péter dans l'ascenseur

« VOTRE ATTENTION S’IL VOUS PLAIT…

À PARTIR DE MAINTENANT, IL N’Y AURA AUCUNE EXPULSION DE GAZ (ÉGALEMENT CONNU SOUS LE NOM DE PETS) DANS L’ASCENSEUR. NOUS AVONS REÇU DES PLAINTES À CE SUJET. VEUILLEZ GARDER VOS GAZ JUSQU’À CE QUE VOUS ENTRIEZ DANS VOTRE PROPRE APPARTEMENT. NOUS AVONS DES CAMÉRAS. NOUS SAVONS QUI VOUS ÊTES ! »

3. Il s'est garé sur sa place et le syndicat de copropriété lui a quand même collé un sticker d'infraction

4. La copro l'a obligé à détruire la cabane qu'il avait fabriqué avec ses enfants dans son arbre

« Cher passant anonyme,

Ne vous inquiétez pas, vous êtes en sécurité maintenant ! Votre acte de cruauté occasionnelle a réussi. La plainte que vous avez déposée auprès du syndicat a été entendue. Ils m’ont fait démonter la petite cabane que j’ai construite à cet endroit avec mes fils pendant la pandémie. Sa présence n’offensera plus votre promenade / devant ma maison. Je vous en prie, profitez de votre promenade sans le bruit des jeux et des rires de mes enfants. Ils sont de retour en toute sécurité à l’intérieur à présent, et regardent la télévision, j’en suis sûr. Profitez de la vue imprenable sur mon jardin. Je vais essayer de le garder conforme au règlement. »

5. La copro a empoisonné son chien

« Merci pour toutes vos prières !! La copro a pulvérisé des produits chimiques toxiques dans le jardin, provoquant de graves tremblements, une hyper-salivation et des problèmes neurologiques, mais grâce à l’hôpital vétérinaire, il est presque revenu à la normale »

6. La délation comme on l'aime

Ses enfants jouaient avec des amis dans le jardin, alors un voisin a signalé à la copro qu’ils devaient faire une garderie illégale :

« Ce n’est pas une garderie. J’ai juste des enfants ! Et ils aiment jouer avec les enfants du voisinage. »

7. La copropriété lui a demandé d'enlever les décorations d'Halloween, alors il en a fait une déco de Noël

8. La copro a mis une amende de 100$ à une femme parce qu'elle avait déplacé sa voiture après qu'il ait neigé, laissant ainsi une trace en forme de pénis

9. Les voisins sont allés se plaindre à la copro que quelque chose de "toxique" poussait dans leur jardin. C'était des courges.

10. La copro a illégalement rasé la cour derrière leur maison alors qu'il y avait des arbres protégés dedans

11. Il a reçu une amende de 50$ de la copro pour avoir eu une pelouse morte (alors que c'est des cailloux) et trop de mauvaises herbes (alors qu'il n'y en a pas)

12. La copro demande aux enfants de jouer seulement au parc et pas dans les cours

« Encouragez vos enfants à jouer dans le parc. Il sera proche de votre domicile et ce sera facile pour eux d’aller aux toilettes, de manger et de jouer avec d’autres enfants. Jouer près de la clôture et entre les bâtiments est trop proche des autres résidents. Les jeux bruyants des enfants dans une cour arrière, latérale ou avant étroite peuvent être gênants pour voisins. Cette activité peut perturber les dîners, les réunions de famille et les moments agréables entre amis. Tenez compte de votre environnement et soyez un bon voisin. »

13. La copro a engagé des jardiniers de merde qui ont coupé les câbles internet

14. La copro a décidé de faire un parc canin tout en cailloux, sans aucun brun d'herbe

15. La copro a coupé les plantes qui leur donnaient de l'intimité sans leur demander

Et si en plus t’as les pires voisins, t’es vraiment dans la mouise.