Être une star ne vous donne pas tous les droits. La preuve, je n’ai toujours pas le droit de rouler sur mon ex avec un monocycle. Les célébrités ne peuvent donc pas faire n’importe sur les réseaux sociaux et les plateformes le rappellent assez souvent. Si certaines stars ont été bannies de Twitter, d’autres se sont faites tej d’Instagram pour comportement inapproprié ou juste pour des photos un peu osées. Conclusion : postez vos photos sur votre Skyblog, vous éviterez les problèmes.

1. Ye (Kanye West)

Le rappeur américain Ye et Instagram ne sont pas potes du tout. Kanye West se fait en effet régulièrement bannir de la plateforme à cause des différents messages qu’il poste. Dernière polémique en date, son bannissement d’Instagram pour « harcèlement, violence verbale et discours haineux » envers le nouveau mec de Kim Kardashian, Pete Davidson, mais surtout envers le comédien Trevor Noah.

Ce dernier avait récemment pris la défense de Kim K et dénoncé les violences faites aux femmes, ce qui n’avait pas plu à Ye qui lui a répondu le 16 mars 2022 par des propos racistes, violant ainsi la charte d’Instagram concernant les discours de haine. Ni une ni deux, Kayne West s’est donc fait bannir pour au moins 24h de la plateforme. C’est mérité.

Crédits photo (Domaine Public) : David Shankbone

2. Rihanna

Queen Rihanna n’a pas échappé à la censure d’Instagram envers les femmes (qui pour le coup, n’est clairement pas aussi justifiable que pour des propos haineux). En 2014, Instagram a fait sauter le compte de la chanteuse parce qu’elle avait osé poster une photo d’elle seins nus en couverture du magazine Lui (bouuuuuh les méchants tétons qui font peur à Insta).

Lorsque son compte a réouvert, la chanteuse a pris le parti de se moquer de cette censure en publiant des dessins moquant la situation et une photo d’elle bien sapée imitant une fausse couverture de magazine. Ce qui n’a pas trop fait plaisir à Instagram qui l’a à nouveau bannie. Décidemment, ils ont pas trop d’humour là-bas.

3. 50 Cent

En 2019, Instagram a banni 50 Cent de sa plateforme à cause de photos jugées obscènes. La rappeur était à l’époque habitué des photos cyniques sur le réseau social. Il avait alors posté la photo d’une femme en string et fait débattre ses fans sur le sexe oral. Pas trop dans la vibe d’Insta donc. S’il avait envisagé de quitter Instagram suite à cet incident, 50 Cent a très vite retrouvé son compte et continué de poster.

4. Donald Trump

Supriiiiiiise ! Notre président préféré (non) s’est fait bannir d’Instagram en janvier 2021, lors de l’invasion du Capitole, en même temps qu’il s’est fait bannir d’autres réseaux sociaux comme Facebook et Twitter. Les plateformes avaient jugé que Trump utilisait leurs réseaux sociaux pour inciter ses partisans à continuer leurs actions. Ses différents comptes étaient donc restés bloqués pendant de longs mois. Mais bon, maintenant qu’il a lancé son propre réseau social, le petit Donald devrait être tranquille avec le bannissement.

5. Booba

En décembre 2020, le rappeur Booba a été définitivement banni d’Instagram à cause de ses nombreux clashs. Il a notamment diffusé ses échanges écrits et audio avec le rappeur Benash dans lequel il insulte ce dernier, puis s’en est pris à Rohoff, à la chanteuse Vitaa et à la femme de Maître Gims. Du coup, bim bam boum, Insta a banni Booba à vie de sa plateforme. Mais le duc de Boulogne est quand même revenu avec un autre compte quelques mois plus tard. Futé.

6. Anja Rubik

La mannequin Anja Rubik s’est faite ban pour la même raison que Rihanna. Elle avait en effet posté une capture d’écran de la page d’accueil d’un site web la montrant vêtu d’un tee-shirt transparent d’une marque de fashion (qui laissait du coup voir ses eins). Mais même sa petite légende hilarante « N’ayez pas peur du téton » n’a pas réussi à convaincre Instagram de ne pas la censurer. Je pense qu’Insta devrait quand même consulter pour cette phobie du mamelon car ça devient chaud.

7. Grace Coddington

L’ancienne directrice de Vogue s’est fait suspendre son compte pour avoir posté un dessin d’elle nue où l’on voyait ses « seins » (oui, oui, un dessin…). Il n’en a pas fallu plus à Instagram pour lui mettre un petit ban en pleine tête. Qu’est-ce que vous voulez faire après ça ?

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : jauretsi from USA

8. Madonna

La chanteuse internationale s’est à plusieurs reprises fait ban d’Instagram d’abord pour avoir posté des photos osées qui, comme d’hab, n’ont pas plu à Instagram mais aussi pour avoir partagé des photos qui ne lui appartenaient pas. Bah alors Mado, et le droit à l’image ??

9. Chelsea Handler

L’actrice de Ma Famille D’abord a aussi vu son compte Instagram se faire sauter après avoir posté une photo d’elle où l’on voyait l’un de ses tétons. Décidément, personne n’y échappe.

10. Wiley

Le rappeur britannique Wiley s’est lui fait bannir d’Instagram pour une raison légitime. Il avait en effet utilisé la plateforme pour partager des propos antisémites. Il a, sur différents réseaux sociaux, pris à parti des célébrités juives et tenu des propos horribles sur Hitler et le Ku Klux Klan. Un petit bannissement bien mérité.

Crédits photo (CC0 1.0) : Clozone

Ne commencez pas non plus à dire des trucs qui pourraient fâcher à l’étranger, sinon vous risquez de faire partie de ces stars interdites de séjour dans un pays et j’aimerais pas que ça vous arrive.

Sources : Marie-France, Vanity Fair, Ouest-France, Le Monde.