Les vieux sont partout ! Ils ont même envahi certaines villes pour y semer la terreur au point de faire fuir les rares jeunes encore présents. Un grand remplacement souvent précédé de signes qui doivent être pris au sérieux.

1. Il y a forcément un casino pas loin (pas le supermarché, l’autre)

Les vieux sont des gamers presque comme les autres… à la seule différence qu’eux passent leurs journées à tapoter sur des gros boutons qui clignotent au lieu de s’acharner sur leur joystick ou leur souris. D’ailleurs, la présence d’un casino dans une ville est la preuve irréfutable qu’il y a un gros cheptel de seniors dans les parages !

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Diego Delso

2. Le passage en caisse au supermarché est l’équivalent de l’épreuve des poteaux à Koh Lanta

Les supermarchés sont des aimants à vieux. Ils arpentent les rayons en quête d’un endroit stratégique pour emmerder le plus de monde avec leur caddie. Une fois qu’ils en ont marre, ils se dirigent vers les caisses pour entamer d’interminables discussions avec leurs complices : les caissières, sans jamais le moindre regard pour les autres clients qui s’amassent derrière eux.

3. Les seniors au volant sont tous d’anciens cascadeurs

Ou alors, ils ne savent pas du tout conduire et ne font pas exprès de rouler au milieu de la route tout en klaxonnant à chaque fois qu’un automobiliste leur fonce dessus… ou lorsqu’ils se mangent des trottoirs en voulant prendre un virage ! Bref, rouler dans une ville de vieux nécessite une grosse dose de self-control, associée à de bons réflexes et la sacro-sainte résilience !

4. Tous les chiens ont été clonés sur 3 (petits) modèles max

En quelques années seulement, le Yorkshire a eu la peau des caniches auprès des personnes âgées, sans parler du bien nommé Shih-Tzu, ou du Bichon maltais, également appelé « chienchien à sa mémère » ! D’où viennent-ils ? Que veulent-ils ? La question reste encore à ce jour sans réponse.

5. Toutes les maisons sont équipées d’un système d’alarme (et d‘un panneau chien méchant)

Les seniors sont des acheteurs compulsifs également appelés « pigeons » par tous les démarcheurs et vendeurs à domicile qui leur refourguent tout plein de services et accessoires censés leur changer la vie. Et en ces temps d’insécurité claironnée par les chaînes d’infos et certains partis politiques opportunistes, les systèmes de sécurité se vendent comme des petits pains chez les plus âgés. Verisur mais surtout very lucratif !

6. La tournée de Frank Michael passe par ta ville

Le chanteur préféré de ta mamie a vendu plus de 10 millions d’albums dans le monde, décrochant au passage plusieurs disques vermeille ! Un succès qui poursuit sa route cette année encore, avec une tournée aux quatre coins de l’hexagone à la rencontre de ses plus vieux fans !

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Michaël Bemelmans

7. Il y a plus de films d’auteur que de blockbusters à l'affiche des cinémas

Les seniors sauveront peut-être le cinéma ! Fidèles à leur routine, ils continuent de fréquenter les salles obscures comme d’autres se connectent à Netflix, Disney+ ou Primevidéo. La programmation de ces cinémas n’a d’ailleurs rien à voir avec ce qui se fait ailleurs. Ici les films français sont à l’honneur (les sous-titres des films en VO sont écrits beaucoup trop petits), ainsi que ceux dits indépendants… En guise de blockbusters, il n’y a que des films comme Dune, reboot de l’original qu’ils ont vu au cinéma quand ils étaient jeunes…

8. Avoir les cheveux bleus est tout sauf un signe d'anticonformisme

Il n’y a aucune revendication ou rébellion à chercher derrière ce détail capillaire, c’est juste une couleur grise qui a mal tourné. On est donc bien loin de la femme bleu d’Enki Bilal, des excentricités de Katy Perry, de Miley Cyrus ou Nicky Minaj…

9. Tu sais que les vieux se font équiper d’appareils auditifs uniquement pour mieux écouter les ragots

Avec leurs implants/appareillages auditifs, les seniors sont les premiers cyberpunks de l’histoire, capables d’écouter tout ce qui se murmure autour d’eux, tout en donnant l’impression de regarder leurs pantoufles. Un conseil, il faut toujours se méfier d’un papy ou d’une mamy qui rode !

10. Tous les jeunes ont fui la ville ! (ou rêvent de le faire)

On sous-estime souvent le pouvoir de nuisance des vieux ! Ils sont capables de se plaindre quand quelqu’un fait un peu de bruit passé 19h, alors qu’ils sont eux-mêmes à moitié sourds ! Et si les seniors n’y comprennent souvent pas grand-chose à internet, cela ne les empêche pas d’être de gros influenceurs, notamment auprès du Maire qui fera tout pour les satisfaire, quitte à négliger les jeunes… Ces derniers n’ont alors plus comme choix que celui de quitter la ville, ou de finir comme auxiliaire de vie pour personnes âgées !