Le cinoche c’est pas donné. Et quitte à claquer un quart de PEL pour 2 heures sur un siège incrusté de pop-corn, autant que ce soit un film pas trop mal. Malheureusement, entre les critiques bidons et les promos martelées au burin, pas facile de s’y retrouver. Heureusement, les petits malins que vous êtes ne se laisseront plus berner comme ça. Prenez ça dans la gueule, vous, les ronds de cuir !

1. Un film "par les producteurs de"

Quand le seul argument de vente, c’est le nom de mecs qui ont aligné la thune, mais n’ont pas participé au film, on peut considérer que c’est un mauvais départ.

2. Des critiques de twittos complètement random

Comme disait Coluche, ce saint homme, « les avis, c’est comme les trous du cul. Tout le monde en a un », donc celui d’un twittos inconnu qui dit « ça a l’air génial » et bah on s’en cogne.

3. Quand le mot 3D est écrit plus gros que le titre du film

Ce qui est tout juste acceptable pour une attraction de Disneyland, mais de très mauvais augures pour un film.

4. Une tagline qui pue, mais genre bien

Du type « Vous ne regarderez plus jamais les armoires à pharmacie de la même façon… »

5. Une mention plus ou moins bidon au box-office étranger

Un peu l’équivalent cinématographique du mec qui te drague avec des photos de sa bite.

6. La comparaison avec un autre film. Qui, lui, est bien.

Tu te souviens de ce film culte que tout le monde a vu ? Nous aussi ! Ça tombe bien, on savait pas comment vendre notre machin.

7. Le film aborde des sujets de jeunes

Fais attention, jeune. Dans le monde merveilleux du cinéma, les têtes pensantes sont vieilles et cyniques. Ces vieux-là ne te comprennent pas. Ils ne t’aiment pas spécialement non plus. Ils veulent juste ton pognon.

8. À partir de la quatrième suite

AKA la boîte de production n’a pas trop d’idées et un crédit à rembourser.

9. Le titre est une phrase banale du type "Quand le chat passe par la fenêtre après minuit"

Après, vous avez le droit d’aimer les documentaires sur la libido du trentenaire CSP + parisien. Je ne juge pas.

10. Le film est avec Kad Merad

Je sais pas vous, mais moi, je trouve que cette liste manquait un peu de tacles gratuits et injustes.

Voilà, après si vous tenez vraiment à aller voir ce film de danse 3D conseillé par un twittos influent, on ne peut plus rien faire pour vous.