A priori, quand on pense road trip, on pense plutôt aux États-Unis et aux interminables bandes d’asphalte qui traversent les déserts, les canyons et les villes fantômes. Mais au Royaume-Uni aussi les occasions de se balader en voiture ne manquent pas. À vrai dire, il s’agit même probablement du meilleur moyen de vraiment découvrir les merveilles du pays tant cela permet de se retrouver dans des coins parfois oubliés des tours opérateurs et de partir à la rencontre des gens, en dehors des sentiers battus. Et si les possibilités sont très nombreuses, entre l’Irlande, l’Écosse, l’Angleterre et le Pays de Galles, en voici 10 incontournables…

1. La côte nord irlandaise

Départ de Belfast via la M2, qui longe donc la côte en proposant un panorama propice à de nombreux arrêts. On traverse Hazelbank Park et on rejoint la fameuse Shore road pour rejoindre le Carrickfergue Castle. On bifurque ensuite pour emprunter la Coast Road et son Ballygally Castle. Et on continue en ouvrant bien les yeux histoire de ne rien rater. Plusieurs petits hôtels et autres chambres d’hôtes proposent des hébergements charmants. Le but du jeu est de rejoindre la Chaussée des Géants, près de Bushmills où pour rappel se trouve la plus ancienne distillerie de whisky du monde. Vous pouvez aussi continuer jusqu’à Londonderry, avant de redescendre, par les terres cette fois, jusqu’à Belfast… ou Dublin.

2. La côte ouest du Pays de Galles

Toujours un peu délaissé par rapport à l’Irlande, l’Écosse et l’Angleterre, le Pays de Galles vaut pourtant largement le détour. Ce road trip de 40 bornes à travers la campagne en apporte la preuve éclatante. On passe donc par le parc national de Snowdonia, on admire des châteaux et fin du fin, on se retrouve à Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch, soit la ville avec le plus long nom du monde. On termine ensuite par le phare de South Stach, sur la belle Holy Island pour admirer au loin la majestueuse Irlande.

3. La côte nord de l'Écosse

Comme Connor MacLeod mais avec une bagnole, la côte nord de l’Écosse se dévoile à ses visiteurs au fil de lieux à couper le souffle. Plutôt long, 800 bornes à peu près, ce road trip effectue une boucle avec comme point de départ et d’arrivée le château d’Inverness. On passe par Easter Ross, on boit un peu de whisky pour combattre le froid, on fait coucou aux phoques et aux dauphins (si on a de la chance) et on fait étape par plusieurs lochs et autres plages à la beauté crépusculaire.

4. Black Mountain Pass

Nous revoici au Pays de Galles à travers le parc national de Brecon Beacons, pour un petit road trip d’à peine 32 kilomètres. Autant dire qu’ici, on prend son temps et on reste en troisième histoire d’apprécier les virages en lacets et les paysages formidables de cette partie du monde. Entre Llangadog et Brynamman, ce road trip passe par la lande isolée et rejoint le sommet des cols où parfois, les moutons se permettent de rêvasser sur la route. Prudence donc.

5. Snake Pass

Comme son nom l’indique, cette route du Derbyshire, en Angleterre, serpente un max au cœur de paysages magnifiques, baignés par la verdure. On part de Sheffield, direction Manchester. Attention car ce road trip n’est possible qu’en été. En hiver, la neige, souvent abondante, encourage les autorités à fermer la route.

6. De Ben Devis à l'île de Skye

Direction le plus haut sommet d’Écosse ! Cependant, ici, dans ce pays relativement « bas », haut n’a pas la même définition que chez nous. Ne vous attendez pas à un Everest bristish. Ben Nevis ne culmine qu’à 1345 mètres d’altitude. Le formidable point de départ d’un périple à travers les lochs et les monolithes, d’une longueur de 160 km. Un voyage qui se termine sur l’île de Skye, où chaque soir, le soleil fait de son coucher un véritable spectacle à savourer sans modération.

7. Lake District

L’une des routes les plus pittoresques d’Angleterre, qui commence à Kendal avant de pénétrer tout droit dans le Lake District National Park. Les villages d’Ambleside et Grasmere s’imposent comme de superbes étapes au fil d’un road trip spectaculaire, riche en lacs donc, mais pas seulement.

8. Le Moors National Park

Lui aussi est particulièrement apprécié pour ses routes panoramiques. Plusieurs points de départ sont possibles. Le principal consiste à rouler à l’intérieur même du parc. On peut par exemple partir de Middlesbrough ou pourquoi pas plus au sud, de Leeds par exemple et rallier Scarborough depuis le nord, via la route côtière. Il est fortement recommandé d’effectuer ce road trip en été, quand les champs sont décorés de milliers de fleurs féeriques.

9. La gorge de Cheddar

Figurant parmi les canyons les plus célèbres et les plus visités du Royaume-Uni, la gorge de Cheddar est accessible de Bristol, de Bath ou encore de Weston-Sper-Mare. On recommande d’emprunter cet itinéraire hors-saison si possible pour apprécier le paysage sans les hordes de touristes.

10. L'île de Wight

Site de l’un des festivals les plus célèbres du monde, l’île de Wight est particulièrement réputée pour ses routes panoramiques. Plusieurs possibilités offrent aux routards comme la route militaire, jadis tracée par des prisonniers de guerre allemands, qui coupe l’île en deux. La middle-road quant à elle, permet de profiter de la campagne et traverse Quay Arts, un site très apprécié des artistes, parfait pour un brunch maison. Enfin, on peut également se laisser séduire par la route qui débute à Bembridge pour se conclure à Sandown. Le trajet est très court mais encourage de multiples arrêts. Il est par ailleurs tentant de carrément faire le tour de l’île en voiture, à moto ou à vélo pour en apprécier tous les charmes.

Hit the road Jack !