Allez on part sur un sujet qui concerne tout le monde ici : l’urine. Mais pas question de vous reparler des manières d’annoncer qu’on va pisser ou d’autres trucs un peu graveleux. Non non, cette fois-ci on va du côté sérieux de la force et on répond du mieux qu’on peut à toutes les questions que vous vous êtes déjà posées sur ce fluide qu’on évacue plusieurs fois par jour. Bienvenue dans le fabuleux monde du pipi.

1. Est-ce que c'est stérile, l'urine ?

Eh bien non, contrairement à une croyance répandue, l’urine n’est pas stérile. Elle contient même pas mal de bactéries, mais ces bactéries constituent la flore microbienne de la vessie, donc elles sont bonnes pour l’organisme. Voilà, on commence par débunker des idées reçues. On n’est pas là pour rigoler.

2. Ça peut contenir quelle quantité d'urine une vessie ?

Chez l’adulte, la vessie peut contenir entre 300 cL et 500 cL, ce qui n’est, au final, pas si énorme. Ça fait une pinte quoi. La Nature aurait pu être plus sympa avec nous et nous offrir des bons gros réservoirs de 5 litres, ça nous aurait évité de devoir nous lever pour aller pisser en pleine nuit.

3. Ça sert à quoi concrètement ?

L’urine, ça sert à éliminer les déchets du corps qui proviennent de l’alimentation, mais aussi des médicaments. C’est comme si on avait une petite chasse d’eau dans le corps pour se nettoyer de l’intérieur. Oui, nous sommes des chiottes, ni plus ni moins.

4. Comment ça marche (plus ou moins hein, ne me prenez pas la tête) ?

EN GROS, le sang passe par les reins qui agissent comme un filtre. Un filtre qui fait le tri entre ce dont le corps peut absorber et ce qu’il faut jeter. Puis l’urine emporte les « déchets » à travers les tubules, qui sont une partie des reins. Bon, ok, c’est dur à visualiser tout ça, mais gardez en tête que les reins font office de filtre, et ça sera un bon début.

5. Pourquoi c'est plus ou moins jaune ?

La couleur « normale » de l’urine c’est le jaune clair, et ça vient de l’urobiline, un pigment jaune qui se forme pendant la production de l’urine. En vrai c’est dû à une succession d’éléments qui sont dégradés par d’autres éléments mais c’est un peu compliqué alors vous vous contenterez de la version simple.

6. Pourquoi c'est chaud ?

Eh bien l’explication est toute bête : l’urine est à la température du corps, soit environ 37°C. Ça fera 50€ svp.*

*Il s’agit d’une blague. Topito est et restera gratuit à tout jamais, mais après on accepte les dons si vraiment vous êtes pétés de thunes à ne plus savoir qu’en faire.

7. On peut vraiment boire notre urine ?

Alors oui, en cas de déshydratation, pour survivre, on peut boire notre urine, mais ça revient à faire passer à nouveau par les reins ce que les reins avaient déjà filtré une première fois. Ça veut dire qu’on fait bosser deux fois plus les reins pour assez peu de nutriments. À réserver aux vraies urgences, donc. En plus c’est bof bon.

8. Ça veut dire quoi quand l'urine est très foncée ?

Disons-le clairement : c’est pas vraiment bon signe, voire pas bon signe du tout. L’urine foncée, ça peut être signe de plusieurs problèmes, comme des problèmes de foie, une hémorragie du rein ou de l’urètre, ou encore une déshydratation. Ça sent généralement pas bon. Au sens figuré, comme au sens propre. Bref, si vous avez des urines foncées, allez faire un petit coucou à votre médecin, on sait jamais.

9. Pourquoi on a envie de faire pipi quand on stresse ?

Il y a deux bonnes raisons pour lesquelles un coup de stress nous donne envie de pisser. La première, c’est parce que le stress accélère les battements cardiaques, et donc la filtration des reins, et donc, à terme, la production d’urine. La seconde, c’est parce qu’on a un réflexe primaire hérité de nos ancêtres qui fait qu’on se vide pour être prêt face au danger. Qu’on le veuille ou non, le corps tente d’évacuer ce qu’il a en trop pour être plus apte à se défendre. Un peu chelou, ce corps, mais bon, on n’y peut rien.

10. Quelle quantité d'urine on produit chaque jour ?

Ça dépend évidemment de la consommation d’eau de chacun, mais ça tourne en général autour d’1,5 L par jour, à raison de 5 à 7 pipis de 200 à 250 mL chacun. Trois bonnes pintes en gros. Tenez, en parlant de pintes…

11. Pourquoi la bière fait pisser ?

C’est le houblon qui est contenu dans la bière qui est fortement diurétique. Maintenant, vous voulez évidemment savoir ce qu’est un diurétique, est-ce pas ? Sans rentrer dans les détails, un diurétique, c’est une substance qui augmente la production d’urine en amenant les reins à éliminer plus d’eau et de sel. C’est très utile en cas de rétention d’eau, et c’est pour ça qu’on vend des médicaments diurétiques en pharmacie. De là à dire que la bière est bonne pour la santé, il n’y a qu’un pas (mais c’est quand même un peu faux au fond).

12. Combien de temps on peut se retenir de pisser ?

On ne connaît pas la durée maximum pendant laquelle on peut se retenir, mais de toute façon c’est une très mauvaise idée de tester ses limites en la matière. Se retenir de pisser est mauvais pour le corps : ça favorise la stagnation et la prolifération des mauvaises bactéries, et donc les infections urinaires qui peuvent même remonter jusqu’aux reins. C’est pas le seul truc mauvais qui peut arriver, mais c’est le plus fréquent. Conclusion : allez faire pipi quand votre corps vous dit d’aller faire pipi. Merci bien.

13. Pourquoi on conseille d'uriner après un rapport sexuel ?

On conseille surtout aux femmes d’aller pisser après un coït vaginal pour éviter que les bactéries remontent par l’urètre et ne viennent provoquer une infection urinaire (coucou la cystite). C’est conseillé aussi aux hommes de passer par la case toilettes après le rapport sexuel, mais les infections urinaires sont plus rares chez eux ; leur urètre est plus long, donc les bactéries ont moins de risque de le remonter jusqu’à la vessie. Ça fait une inégalité de plus.

14. Pourquoi on a envie de faire pipi quand on entend un bruit d'eau qui coule ?

Eh bien apparemment, ce serait dû à un simple phénomène de conditionnement de la pensée : quand on fait pipi, on a l’habitude d’entendre un bruit d’eau qui coule, donc quand on entend un bruit d’eau qui coule, on a envie de faire pipi. Ce n’est ni plus ni moins qu’un réflexe de Pavlov.

15. Est-ce qu'on a une urine unique pour chaque personne ou on peut être jumeaux d'urine ?

C’est notre collègue Julien qui a posé cette question bizarre. Il cherche son jumeau d’urine depuis des années sans succès. Ne le jugez pas. En tout cas, il paraît que chaque urine est unique, puisque chacun a un microbiome différent. Ça ne vous avancera pas à grand-chose, mais maintenant vous le savez. Désolé Julien, ta quête est vouée à l’échec.

C’est bon, on peut retourner dans la bêtise avec un classement des meilleurs pipis.