Hourra les commerces réouuuuuvrent ! Quelle joie ! on va enfin pouvoir faire nos achats de Noël ! Et puis tous ces livres qu’on va pouvoir acheter. Vraiment c’est une libération pour beaucoup de monde. La preuve, il y a tout plein de trucs qu’on va faire illico dès demain première heure.

1. Acheter tout un tas de trucs inutiles chez Action

On vous a déjà parlé de notre amour pour les magasins Action, temple de l’achat compulsif dans lequel on va enfin pouvoir remettre les pieds dignement.

2. Faire le tour de Zara pour ne rien acheter

Haha mais vous avez cru quoi ? Que j’allai payer 15 euros ce t-shirt ? Eh mais oh vous connaissez pas Vinted ou quoi ? Moi je veux bien acheter des vêtements fabriqués par des enfants mais à ce moment là je veux qu’ils soient de seconde main. J’ai une éthique moi, monsieur.

3. Faire genre on va soutenir le libraire du quartier et se rendre compte qu'en fait on aime pas lire

Tu as eu beau te plaindre pendant tout le confinement que ces satanées libraires fussent fermées, que toi qui avais une telle soif de littérature, tu t’es retrouvée sans le moindre bon bouquin à te mettre sous la dent. Bon mais en fait mec y’avait click and collect. Et puis c’est pas comme si tu lisais plus d’un livre par semestre. Finis ton Spirou et on verra après.

La réouverture des librairies

ON ? VEUT ? ACHETER ? DES ? LIVRESmerci à l'incroyable Librairie Longtemps de nous avoir ouvert ses portes, ils sont dans le XIXe à Paris, allez les voir dès que ça rouvre !

Posted by Topito on Friday, November 27, 2020

4. Rentrer dans un point presse en disant "Ah enfin vous avez pu rouvrir" et découvrir qu'en fait ils n'étaient pas fermés

Le truc con.

5. Se dégourdir les jambes dans les rayons interdits à la vente des grands supermarchés

Eh bah dis donc. Ca fait du bien. C’est vrai quoi, avec tout ce sport que tu n’as pas pu faire pendant le confinement… Ah bon en fait on avait le droit de courir ? Ah…

6. Lire des mangas à la Fnac sans les acheter

Eh mais les gars vous avez entendu parler de la crise économique ? Nous on n’a plus d’argent faut pas pousser non plus. Et puis si Jean Castex a dit qu’il voulait bien rouvrir les stations de ski mais pas les remontées mécaniques, je vois pas pourquoi on pourrait pas lire des mangas sans les acheter.

7. Pouvoir retourner te parfumer gratos chez Sephora

Et puer à 10km à la ronde.

Oui parce que LE PARFUM ÇA PUE BORDEL.

Crédits photo : Topito

8. Piquer des aliments en vrac dans les supermachés

Ouais bon OK techniquement tu pouvais le faire pendant le confinement mais ça te faisait un peu de peine. Là c’est bon, tes instincts de voleur du dimanche reprennent le dessus et tu vas pouvoir te rattraper en plusieurs dizaines de grammes de noisettes subtilisées. Ouais bah koua jugez pas c’est vachement cher les noisettes décortiquées et c’est super bon pour l’apéro !

9. Faire la queue devant les magasins pendant 50 minutes parce que tout le monde va vouloir y retourner dès demain

Ce jour béni qui mêle réouverture des commerces + shopping de Noël + black friday. Ça va être un petit bonheur. Franchement de vous à moi, je pense que ça vaut le coup de se confiner encore quelques jours.

Crédits photo : Topito

10. Supplier le coiffeur de rattraper toutes les erreurs qu'on a (encore) faites pendant ce confinement

Et être déçu. Parce qu’on est chez le coiffeur. Et qu’on est forcément déçu, c’est la loi.

La vérité sur les coiffeurs

Dépenser beaucoup trop de fric pour zéro résultat.

Posted by Topito on Friday, December 14, 2018

11. Aller au restaurant avec des copains pour fêter ça

Ahum… euh comment te dire…

En fait… euh…

Les resto ils ne rouvrent pas…

12. Boire une bonne vieille pinte dans le bar du coin

Euh comment dire ça sans te choquer… en fait les bars restent fermés…

Crédits photo : Topito

13. Te faire un petit ciné tranquillou

Alors héhé euh c’est embêtant parec qu’en fait… Les cinémas aussi sont fermés.

14. Renouer avec les arts vivants en allant voir une belle pièce de théâtre

Haha alors ça c’est dommage mince alors parce qu’en fait héhé alors comment dire ça… euh eh bien voilà en fait euh… les théâtres restent fermés…

Allez bisous, et n’oubliez pas hein, si ça se trouve le 15 décembre, on pourra presque faire plein de trucs un peu beaucoup mais peut-être on sait pas trop encore de toute façon on n’a rien compris à la dernière allocution de Macron.