Le concept de dodo est un truc un peu sur-côté parce qu’au final, il consiste juste à ne rien faire. Pour mettre un peu de piment dans cette activité inutile, Dieu (ou le Big Bang, who knows), a décidé de créer les gens qui parlent dans leur sommeil. Du gros gros fun (sauf pour ceux qui dorment avec). Ça s’appelle la somniloquie, et oui Jamy, et près de 66% des gens en ont déjà fait au moins une fois dans leur vie.

1. La laisser dormir

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, une personne qui fait de la somniloquie dort profondément, à l’inverse des somnambules qui sont à moitié éveillés. Elle ne sera donc pas fatiguée le lendemain, à moins que vous ne la réveilliez, ce qui serait vraiment pas gentil en plus de la mettre de mauvaise humeur. Mais laisse moi dormir zebi !

2. Ne pas y prêter attention et te rendormir, allez bonne nuit

Franchement, ça va durer quelques minutes, à moins que ton ou ta partenaire ne soit vraiment fan des monologues, alors le mieux à faire c’est de retourner dormir. Allez, pleure pas, ça va bien aller.

3. Investir dans le marché du bouchon d'oreilles

La somniloquie n’est pas une pathologie et on ne peut rien y faire, à part peut-être consulter un médecin pour s’assurer que ce n’est pas lié à un autre trouble du sommeil (ou à Alzheimer/Parkinson si cela se déclenche après 50 ans). Mais si ce n’est pas le cas, tout ce que vous pourrez faire, c’est vous mettre des bouchons d’oreilles pour dormir comme un bébé sans entendre l’autre crier « Regarde, y a des mini-chaises au plafond ! ».

4. Entrer dans la conversation

Si une majorité des gens qui parlent la nuit crient, rient ou pleurent, d’autres disent des choses très audibles. Une majorité des personnes atteintes de somniloquie vont poser des questions ou vous insulter (oui, oui, ne le prenez pas pour vous), mais d’autres sont capables de tenir des conversations vraiment complexes. Donc quand vous répondez à quelqu’un qui parle dans son sommeil, cette personne peut à nouveau vous répondre, donnant à lieu à une conversation complètement wtf mais beaucoup trop drôle. L’intérêt est surtout de bien s’en rappeler le lendemain pour se taper de bonnes grosses barres de rire.

5. L'enregistrer avec ton téléphone

Histoire d’avoir des preuves que ton ou ta partenaire de dodo t’as bien réveillé(e)et de pouvoir le faire culpabiliser par la même occasion, mais surtout de pouvoir l’humilier auprès de toute sa famille et ses amis, voire de poster cet enregistrement sur les réseaux sociaux pour que tout le monde se tape une bonne tranche de rire.

6. Siffler, fort, très fort

Franchement, sur un malentendu, ça peut marcher, surtout si cette personne est en fait traductrice de ronflements dans son sommeil. Y a grave moyen.

7. Changer de chambre, le canapé c'est bien aussi

Tu peux déménager pour la nuit, mais aussi pour la vie (mais bon, ça on ne conseille pas parce que c’est pas chouettos et que les gens atteints de somniloquie n’y peuvent vraiment rien). À moins que tu ne kiffes te faire réveiller en te demandant quel esprit est encore venu rôder dans ta chambre, on t’autorises à prendre tes affaires et à dormir sur le canap de temps en temps.

8. L'étouffer avec un oreiller

CHEH ! Comme ça, cette personne arrêtera de te réveiller dans ton sommeil profond toutes les nuits pour te dire des trucs qui ont absolument pas rapport. Ça va deux minutes, mais moi si j’ai pas mes huit heures de sommeil, je suis en PLS le lendemain, alors non merci. Comment ça s’est interdit ?

9. Ne pas croire tout ce qui est dit

Combien de gens se font accuser d’infidélité parce qu’en parlant dans leur sommeil, ils ont prononcé un autre prénom. Alors une bonne fois pour toutes : ce qui est dit dans le sommeil n’a aucune signification. Même si la personne vous dit qu’elle a un secret à vous révéler et qu’elle vient de gagner au loto.

10. T'enfuir en courant

Surtout si la personne qui est dans ton lit te dit qu’elle a trouvé des couteaux très pointus dans la cuisine. Cours le plus vite possible sans te retourner. Oui, on a dit que ce qui était dit durant notre sommeil n’avait pas de signification, mais sait-on jamais.

Si votre +1 vous a réveillé en parlant et que maintenant, vous n’arrivez plus à dormir, occupez vous en checkant les histoires les plus incroyables de somnambules, les trucs les plus dingues qu’on fait en dormant et les idées reçues qu’on a sur le sommeil.

Sources : Huffpost.