Vous l’avez forcément remarqué, la présidence d’Emmanuel Macron a pris un tournant étonnant ces derniers mois : le gars est devenu un influenceur (alors qu’on l’avait plutôt élu pour être Président, mais bon). Il se paie des feat. avec McFly et Carlito, fait des live sur Tiktok et Insta, et il répond aux vannes de Tibo Inshape comme s’ils étaient potos. On l’a totalement perdu. Du coup on se demande un peu quels seront les prochains moves de cet influenceur qui monte en puissance sur les réseaux. Jusqu’où va aller le Président pour gratter des voix chez les ados ? Voilà quelques pistes (malheureusement) probables.

1. Une vidéo YouTube sponso par Nord VPN

Comme tous les influenceurs présents sur YouTube, Emmanuel Macron doit passer par la vidéo sponso par Nord VPN, qui est une sorte de rite initiatique pour faire partie de l’élite du YouTube Game. Après, il pourra aussi représenter d’autres marques sympathiques, comme Dassault ou l’Armée de Terre, parce qu’il sait choisir de beaux combats notre Président bien aimé. On a hâte de voir ça.

2. Un album de rap

Tous les influenceurs dignes de ce nom passent par cette étape. Ils n’ont pas de talent particulier pour la musique, mais comme ils ont des potes producteurs, ils peuvent pousser la chansonnette à peu de frais. C’est la trajectoire que prendra Macron, avec son premier album intitulé « Mon Projet » qui abordera des sujets profonds tels que la difficulté d’aller acheter du PQ incognito quand on dirige la 5ème puissance mondiale.

Crédits photo : Photo originale : Shutterstock / Alexandros Michailidis

3. Un clash contre un autre influenceur

Quand on veut se faire respecter dans le game des influenceurs, il est de bon ton de trouver un autre influenceur à clasher. C’est un bon moyen de toucher une nouvelle communauté et de faire parler de soi dans les médias. On met une petite pièce sur un clash de Gabriel Attal, l’autre influenceur de ce gouvernement. Macron devrait l’attaquer sur sa voix fluette et l’insulter de « petite teub », un coup qu’on qualifiera de très petit et de très mauvais goût, mais qui devrait faire parler de notre Président à l’échelle internationale.

4. Un OnlyFans

Pour ceux qui l’ignorent encore, OnlyFans est un site grâce auquel n’importe qui peut proposer des photos érotiques/pornographiques de soi à des abonnés qui paient mensuellement pour voir ce contenu. De nombreux influenceurs s’y sont essayés, et on attend avec une grande impatience le lancement du compte présidentiel. Reste à voir à quel prix sera fixé l’abonnement, mais pas de toute que pour voir la kike à Manu, beaucoup seront prêts à payer très cher.

5. Un Tipeee ou un Patreon pour financer sa prochaine campagne

Les sites de dons, c’est l’idée du siècle : pourquoi pas demander à des inconnus de nous payer ce qu’on n’a pas envie de s’acheter soi-même ? En échange, il suffit de leur proposer un peu de contenu à peu de frais, voire tout simplement d’inscrire leur nom quelque part en tout petit, même si personne ne le lira jamais. Un coup de génie qu’imitera sans aucun doute Macron pour payer ses meetings en vue de décrocher un second mandat en 2022. Malin le Manu.

6. Un prank

Entre influenceurs, on aime rire, on aime se faire des petites blagues. Et pour blaguer, quoi de mieux que de piéger un proche pour amuser la galerie ? Rien. C’est pour ça qu’on attend la prochaine vidéo de Macron : « J’ai chié sur le bureau à Castex » qui tapera, sans aucun doute, dans les 10 millions de vues.

7. Vive à Dubaï

Depuis quelques années, des tas d’influenceurs vont vivre à Dubaï pour profiter d’une fiscalité plus légère, d’une météo ensoleillée et de plus de sécurité. On peut donc imaginer un futur déménagement du Président de la République, voire de l’Elysée au complet, dans les Émirats arabes unis. C’est sûr, ça ferait grincer des dents.

8. Donner des codes promo

Qui dit « influenceur » dit « je file des codes promos », c’est une évidence. Reste à savoir pour quel genre de produit Macron filera des codes à son nom. Il s’agira peut-être d’une réduction de 10% sur des armes destinées à des groupes terroristes étrangers, ou 20% sur le plein de course pour des étudiants en difficulté. On ne sait pas encore, et on attend de voir.

9. Des vidéos de réaction aux séances du Parlement sur Twitch

On l’imagine bien, là, Macron devant son PC en train de mater les replays de La Chaîne Parlementaire et de les commenter tout en discutant avec le chat : « Pow pow pow ce qu’il leur a mis Mélenchon, s’il était pas de gauche j’aimerais tellement que ce soit mon pote ». Ce serait lunaire.

10. Des streams sur Les Sims 4

Oui, le Président pourrait aussi se mettre au jeu vidéo, mais quitte à jouer, autant que ce soit avec la vie d’autres personnes, parce que c’est sa grande passion. Pour ça, Les Sims font un très bon support. Mais attention, parce qu’on pourrait découvrir le côté obscur d’un Macron qui aime tuer les Sims de façon sadique. Et comme on le pensait hyper gentil, ça pourrait nous faire un choc.

11. (Bonus) Se filmer en train d'aider les SDF

Oups pardon on nous signale dans l’oreillette qu’il l’a déjà fait. Il est vraiment très très fort Macron.

On sent qu’il va encore battre des records Macron.