Depuis des années, et encore plus depuis les Gilets Jaunes, on nous parle de violences policières à tout va, parce que SOIT DISANT les flics frapperaient les civils, qu’ils soient manifestants ou non. Plus récemment encore, on a pu voir des vidéos COMME QUOI les policiers ils taperaient des migrants ou des gentils producteurs de musique dans le XVIIème arrondissement. Mais nous on a bien suivi l’actu, on a bien regardé toutes les vidéos, et on s’oppose catégoriquement à cette vision du monde. Les violences policières n’existent pas. Jamais de la vie. On a même de quoi le prouver.

1. Personnellement, aucun policier ne m'a jamais frappé

Selon Pascal Praud, cet argument est d’une logique imparable. Parce que si ça ne m’est jamais arrivé à moi, c’est que ça n’est jamais arrivé à qui que ce soit. Les policiers ne sont donc violents avec personne.

2. La plupart des mecs se sont cognés eux-mêmes sur les matraques des flics

On les a vus sur les vidéos, ils couraient droit sur les matraques, grenades lacrymos et autres projectiles de LBD. Pourquoi ce comportement autodestructeur ? On l’ignore. C’est tout à fait étrange mais c’est la plus stricte réalité.

3. De toute façon ON SAIT JAMAIS CE QU'IL S'ETAIT PASSÉ AVANT

Vous l’avez bien vu avec la vidéo de Michel, producteur, qui se fait frapper à son domicile par des policiers : BIZARREMENT, la vidéo commence sur l’interpellation, on n’a même pas le contexte. Si ça se trouve, juste avant, Michel avait fait un doigt d’honneur aux flics, ou il ne leur avait pas dit bonjour. Bref, quelque chose qui mérite qu’on vienne te lancer des grenades lacrymo à la gueule en te lançant des insultes racistes quoi.

4. Le gouvernement dit qu'il n'y a pas de violences policières (vous écoutez un peu les infos ?)

Franchement ils l’ont dit sur tous les médias, dans les journaux, à la radio, à la télé : il n’y a pas de violences policières. Après peut-être que vous ne comprenez tout simplement pas le français.

5. Si le gouvernement veut qu'on arrête de diffuser des vidéos de policiers, c'est parce qu'ils n'ont rien à se reprocher

S’ils ne font rien de mal, ben du coup y’a rien à filmer et à diffuser non ? Enfin j’imagine que c’est ça qui motive l’article 24 de la loi sécurité globale, sinon je comprends pas. J’ai vraiment du mal à croire que nos élus veuillent empêcher les citoyens de filmer de vraies violences policières…

6. En vrai, Rémi Fraisse il s'était juste pris un coin de porte

Quel maladroit. Et faute de pansement bah ça a mal tourné pour sa vie. C’est fou hein, un pépin est si vite arrivé. En tout cas, penser qu’il y a une implication des forces de l’ordre dans sa mort est totalement ridicule.

7. La police est là pour notre sécurité, ça serait pas logique qu'ils nous tapent gratuitement

Ils assurent la protection des citoyens, arrêtent les criminels, retrouvent les voleurs, attrapent les contrevenants ; c’est vraiment méchant de leur prêter des actes aussi ignobles alors qu’ils vouent leur vie au bonheur du peuple.

8. Steve Maia Caniço, ils voulaient juste lui apprendre à nager

Les policiers sont plutôt sympa en plus, ils prennent de leur temps de travail pour jouer les maîtres nageurs avec un jeune homme. Bon il se trouve que ça a mal fini, mais qui pourrait leur en vouloir ?

9. Darmanin est toujours souriant et propre sur lui, il ne cautionnerait jamais ça

Il a toujours des beaux costumes et il s’exprime vachement bien. Qu’est-ce que ça lui apporterait, à lui qui a déjà tout, de frapper de pauvres innocents ?

10. Les mecs sont des "Gardiens de la PAIX", donc ils maintiennent la paix

Réfléchissez un peu quand même, c’est juste du bon sens. Sinon on les appellerait « Gardiens de la violence », ou un truc comme ça.

11. Moi je connais un policier eh ben il est hyper sympa et il fait bien son boulot lui

Du coup, logiquement, tous ses collègues sont sympa et font bien leur boulot eux aussi, non ? Sinon, pourquoi le mec sympa que je connais il travaillerait avec eux ? Vraiment, j’aurais du mal à croire qu’il cautionne les abus de ses collègues vu qu’il est HYPER SYMPA.

12. Les tirs de LBD, c'est pour entraîner les manifestants au baseball

Ils ont qu’à venir avec des battes aussi pour renvoyer les balles. S’ils oublient leur matériel, forcément ils vont se les manger dans le visage et perdre des yeux. Encore une fois, c’est toujours les mêmes qu’on blâme à la fin.

13. Oh ça va c'est bon enfant après tout

C’est un peu comme quand on se bagarrait en jouant aux policiers et aux voleurs à l’école. C’est sûr que parfois on se cogne un peu par accident, c’est dommage quoi, mais de là à parler de violences policières… quelle indignité…

Voilà maintenant on peut redevenir sérieux : regardez bien toutes ces vidéos, diffusez-les, et surtout continuez à filmer quand vous êtes témoins de violences policières.

Heureusement que parfois on a des pancartes drôles en manif pour rigoler.