Vous avez probablement entendu parler de l’affaire de la pochette de l’album Nevermind de Nirvana sur laquelle on voit un bébé nu nager dans une piscine et dont le principal intéressé (l’enfant donc) a décidé de porter plainte très récemment pour pédo-pornographie. Du coup vu que le coup de pied a été donné dans la fourmilière on a repensé à plein de pochettes d’albums problématiques qu’on devrait interdire parce qu’elles donnent un mauvais exemple ou font passer un mauvais message, même si elles ne sont pas aussi malaisantes que les pires pochettes d’albums de l’histoire.

1. Diam's : "Brut de femme"

La pochette de l’album Brut de femme pose un énorme problème au niveau de la taille des boucles d’oreilles créoles autorisées par la loi. Pour rappel le diamètre réglementé ne doit jamais dépasser 8 centimètres sauf si vous comptez vous en servir comme cerceau pour y faire sauter de petits animaux. Un fashion faux pas inexcusable.

Crédits photo : EMI

2. The Who : "Who's next"

Est-ce bien là l’exemple qu’on veut donner à nos jeunes ? Pisser partout sans se soucier d’à qui appartient le mur qu’on vient de souiller ? Cette pochette est la preuve que tout fout le camp et qu’il ne faudra pas se plaindre si les gens détériorent les lieux publics comme des sagouins.

Crédits photo (Creative Commons) : Vlattenham

3. The Beatles : "Abbey Road"

Bon si le projet de cette pochette c’est de montrer aux gens qu’on peut très bien traverser la route sans regarder eh bien c’est gagné. Et pieds nus en plus, ce qui n’est ni hygiénique, ni sécurisé. Clairement à bannir de nos collections. L’album est pas ouf en plus.

Crédits photo (Creative Commons) : Mediafanatic17

4. Britney Spears : "Life's a beach, live in Miami"

Donc maintenant on peut se promener comme ça en toute quiétude avec un serpent autour du cou ça passe normal. C’est quoi la prochaine étape ? Elle part en couille votre société, laissez les animaux tranquillement où ils sont, les serpents ça vit dans les animaleries, pas autour de votre cou.

Crédits photo : Britney Spears

5. Franck Ocean : "Blond"

Déjà quand on fait un album dont le titre est une couleur de cheveux on s’arrange pour que l’image soit en accord avec ça. Là le mec a des cheveux verts, c’est complètement illogique. Le problème en plus c’est que ça a complètement relancé les modes étranges de se teindre les cheveux de toutes les couleurs et c’est quand même dramatique question style.

Crédits photo : Boys Don't Cry

6. Lil Wayne : "Tha Carter III"

Déjà habiller un enfant en costard c’est quand même une bonne idée de merde vu que les gamins passent leur temps à se salir et faire n’importe quoi mais en plus lui tatouer la tronche comme ça excusez moi mais c’est complètement irresponsable. En grandissant les tatouages vont s’élargir et il ne les aimera peut-être plus.

Crédits photo : Cash Money, Young Money, Universal

7. Beyoncé : "Green Light"

Marcher en tenant son vélo d’une main au milieu d’une route de campagne c’est le meilleur moyen de se faire écraser par une voiture qui conduit tranquillement. Une petite lecture du code de la route ne ferait pas de mal à Queen B.

Crédits photo : Columbia

8. Pink Floyd : "Wish you were here"

Ok donc on peut serrer la main d’un mec qui crame sans essayer de l’aider ne serait-ce qu’une seconde. Donc la prochaine fois que les gens vont voir quelqu’un brûler ils vont automatiquement tenter de lui serrer la main au lieu de l’éteindre. Super les idées que ça donne.

Crédits photo : Harvest

9. JUL : "La tête dans les nuages"

Donc là clairement JUL fait croire aux gens qu’on peut s’asseoir sur un nuage sans aucun risque de le traverser et de se retrouver écrasé comme une merde sur le sol après une longue chute de plusieurs mètres. N’importe quel gamin peut être tenté d’essayer de faire ça chez lui. Inconscients.

Crédits photo : D'or et de Platine

10. Sebastien Tellier : "Sexuality"

Vous allez dire que j’exagère a être choqué par tout ce que je vois mais excusez moi, se balader en cheval sur le corps d’une femme nue géante c’est pas ce que j’appelle montrer le bon exemple et faire passer un message positif. Allez hop dégagez-moi cette pochette, merci.

Crédits photo : Record Makers

Vous en voyez d’autres des pochettes à la con ?