Chaque année on vous sort le top des pires prénoms de l’année, tous remplis de belles inventions bien horribles et humiliantes pour les gamins, mais aujourd’hui il est temps de faire un petit récap de ce début de XXIe siècle. Parce qu’en 20 ans, on en a vu défiler des prénoms à la con, et il est temps de faire le bilan. Pauvres gosses…

1. Laurent-Fabius (avec un tiret)

L’analyse de Topito : Les parents de ce petit garçon montpelliérain étaient malheureusement fans de l’ancien chef du PS. Et quoi de mieux pour ruiner l’enfance d’un gosse que de lui filer le nom d’un chauve mouillé dans les affaires du Rainbow Warrior et du Sang contaminé ?

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Junta de Andalucía

2. Sangoku-Kassim

L’analyse de Topito : Sangoku c’est le mec le plus puissant de l’Univers. Sangoku-Kassim, c’est le mec qui ratera probablement son brevet des collèges et qui n’aura aucun copain. Il ne faut pas les confondre.

3. Jetaime

L’analyse de Topito : Figurez-vous que c’est un candidat de téléréalité, Jonathan Cannarsa-Hirschberg, qui avait choisi ce prénom pour sa fille. C’est une preuve d’amour, certes, mais une preuve d’amour bien pourrave.

4. Jafar

L’analyse de Topito : Aladin passe encore (oui, des gens ont appelé leur fils Aladin aussi), mais choisir le prénom d’un grand méchant de Disney c’est un tout petit peu dégradant non ? Pourquoi pas Cruella ou Hadès tant qu’on y est ?

5. Laprincesse Depapa

L’analyse de Topito : Ça fait quand même un peu « le bon chien à son papa ». Reste à savoir si elle lui apporte le journal et réclame des petites gratouilles dans le dos.

6. Jiscadestin

L’analyse de Topito : C’est presque Giscard d’Estaing, mais pas avec le même destin.

Crédits photo (CC BY 4.0) : Christian Lambiotte

7. Keren Love Chantal

L’analyse de Topito : On n’avait pas fait plus belle association entre l’Amérique et la France depuis la statue de la liberté.

8. Guirlande

L’analyse de Topito : Une idée lumineuse. Vous l’avez ?

9. Euthanasia

L’analyse de Topito : Quand tu donnes la vie mais qu’en même temps tu penses fort à la mort.

10. Lovely Meaculpa

L’analyse de Topito : C’est un peu comme si les parents s’excusaient déjà d’avoir offert une vie de merde à leur gosse. Faute avouée à moitié pardonnée.

11. Lola-Poupoune

L’analyse de Topito : On défie quiconque de prononcer ce prénom sans éclater de rire. Et puis on ouvre une cagnotte pour que Lola-Poupoune puisse changer de nom très rapidement.

12. Lol

L’analyse de Topito : Quand toute ta vie n’est qu’une bonne grosse blague.

13. Sida

L’analyse de Topito : « Gastro-entérite » ou « Papulose atrophiante maligne » c’était trop long alors il se sont rabattus sur ça.

14. Merveille-Tuba

L’analyse de Topito : En plus il paraît qu’elle joue de la trompette finalement, ça la fout mal.

15. Nazi

L’analyse de Topito : Avec un prénom comme ça t’as pas intérêt à te laisser pousser la moustache.

16. Labourgeoise

L’analyse de Topito : Elle aurait reçu un joli manteau en renard comme cadeau de naissance. En tout cas nous c’est ce qu’on lui aurait choisi.

17. Britney Shakira Beyonce

L’analyse de Topito : Ils auraient bien rajouté Rihanna mais ça faisait un peu long pour remplir les papiers.

18. Merdive

L’analyse de Topito : Il devait juste s’appeler « Yves » mais il était vraiment cheum.

19. Chiasse

L’analyse de Topito : Sérieusement ?

20. Clitorine

L’analyse de Topito : Classique parmi les classiques des prénoms autorisés par l’Etat Civil, on ne pouvait pas passer à côté de ce magnifique prénom qui veut clairement dire : « Regardez comme ma vie est naze ». Gros soutien aux quelques petites filles qui en ont sérieusement bavé pendant leur enfance avec un blase pareil.

Heureusement qu’il reste des prénoms interdits et des prénoms refusés par l’Etat Civil sinon on ne s’en sortirait pas.

Sources : 20minutes, La ligue des officiers de l’Etat Civil, Purebreak.