Vouloir l’aider parce que vous vous sentez un peu inutile pendant qu’elle pousse comme une dingue, ça part d’une bonne intention. Mais toutes les phrases ne sont pas bonnes à dire. Pour éviter de commettre de moindre impair, on vous liste ici les phrases à ne jamais JAMAIS prononcer pour rester le père ou la mère de ce monstre dégueu qui sort du vagin de sa maman.

1. "Ma mère m'a dit que c'était pas si compliqué que ça en fait"

No uterus, no opinon.

2. "Fais pas autant d'histoires, t'as la péridurale"

La péridurale de tes morts ouais. Voilà ce qu’on est tentée de répondre, une fois que l’on est poussée dans de telles extrémités.

3. "Si c'étaient des jumeaux, tu n'en serais qu'à la moitié"

Saviez-vous par ailleurs qu’il y a sûrement tout un tas de trucs que vous ignorez sur les jumeaux ?

4. "Quand il a fallu te le mettre dans le ventre, moi ça ne m'avait pas fait mal"

Généreux. Dommage qu’il n’y ait pas un bureau des ruptures juste à côté de la salle de travail.

5. "On est dans un hôpital, chérie, tu ne devrais peut-être pas crier si fort"

MAIS FAITES-LE TAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIRE.

6. "Mon portable est à plat, ça te dérange si je débranche le monitoring 10 minutes ?"

En même temps si c’est pour avoir de belles photos de ton accouchement après, ça vaut peut-être le coup.

7. "Profites-en quand même un peu, il paraît que c'est le plus beau jour de ta vie"

HAHAHAHA TRES DROLE BERNARD;

8. "Essaie de sourire, je vais prendre une photo"

Ca fout un peu la pression cet objectif de 5D entre les jambes.

9. "Je te rappelle que c'est toi qui as insisté pour qu'on le fasse cet enfant"

Fairplay. Not fairplay.

10. "Tu m'écoutes ou quoi ?" (Au docteur : Elle m'écoute jamais.) Pousse.

C’est plus que jamais le moment de gérer vos problèmes de couple.

11. (En sautillant) "Qui ne pousse pas n'est pas une femme, ouais ! Qui ne pousse pas n'est pas une femme ..."

On pensera à lui faire manger le placenta en smoothie, ça devrait le calmer.

12. "Si t'écoutes pas, je coupe le cordon et je me tire moi. Souffle, on te dit."

Des menaces, des menaces.

13. "Attends, t'es floue, on la refait. Maintenant, donne tout."

Une belle initiation aux joies de la photographie.

14. "Tu crois que j'ai le temps de chercher un Mc Do ?"

Comment dire, non. On bouffera des sushis après mec.

15. "Connasse. Bah ouais, tu m'insultes, alors moi aussi."

Parfois il y a beaucoup de violence dans les mots.

16. "Allez, tout le monde regarde là, nous fais pas honte."

D’ailleurs c’est chelou, pourquoi tout le monde regarde comme ça en fait ?

17. "Dépêche-toi, je crois qu'il y a du monde derrière nous."

Ca c’est le problème de la réduction des fonds pour les hôpitaux, maintenant un accouchement ça se plie en 20 minutes, après il faut libérer la place.

18. "Faut que je te dise chérie, finalement cette histoire de paternité, je le sens moyen. Du coup je vais aller vivre quelques mois chez un pote tu me rappelles quand l'enfant est prêt et qu'on n'a plus à s'occuper de lui ?"

Bien tenté.

19. "Je crois que j'ai un ticket avec la sage-femme"

Un ticket gratis pour l’enfer ouais.

20. "Tin je me suis coupé un ongle et ça m'a fait trop mal, je comprends ce que tu vis"

SPOILER : non.

Heureusement, on a aussi les meilleurs tweets sur l’accouchement.