Eh vous vous rappelez y’a un an quand on entendant vaguement parler d’un virus en Chine mais que Agnès Buzyn disait « franchman sa va les fraté posé ya pas de pression zéro risk que le virus y tape linkrust la vie dma mère » ? C’était il y a pas si longtemps et pourtant une éternité s’est passée depuis. De là à dire qu’on est nostalgique ? Ouais ok un peu. Allez prenez ma main et voyageons ensemble dans les limbes de notre vie d’avant.

1. Se faire marcher sur les pieds en soirée

Meilleure astuce pour pécho en soirée.

2. Les chiottes de bar où faut tenir la porte sans verrou en pissant accroupie

Ou quand ton pote te tenait les cheveux pour que tu vomito aleze.

3. Se retrouver à 10 dans une cabine d'ascenseur et supporter l'odeur nauséabonde dont tout le monde cherche l'auteur avec haine

Alors qu’en fait, depuis le début c’est toi l’auteur. Enfin toi et le cassoulet d’hier soir.

4. Faire tes courses à 22h30 parce qu'après tout si c'est ouvert, pourquoi se priver

YOLO LA FAMILLE.

5. Se lever tous les matins dans le froid pour aller au travail

Enfin, je vous dis ça je sais bien que tout le monde n’est pas logé à la même enseigne sur le télétravail et qu’en réalité on a bien de la chance quand on peut en bénéficier. Soutien à tous les métiers indispensables qui ne peuvent pas s’offrir ce luxe. Mais quand même. C’est vrai que ça manque un peu.

6. Partager un pèt' OKLM

Ouais je dis « pèt » ya koua ? J’aurais pu dire « ouinje » t’inquiète même pas.

7. Partager un chewing-gum

Nan personne n’a jamais fait ça, y’a que moi ?

8. Devoir chercher un manteau en soirée en demandant au mec qui dort dessus de bouger son humble séant

9. Payer une amende pour tapage nocturne

Voilà le genre d’amende qui nous manque.

10. Acheter le plus grand popcorn au ciné, avoir mal au ventre et passer tout le film à le regretter

Et à regretter de pas avoir pris une bouteille d’eau avec parce que les pop-corn salés, ça assèche.

11. Toucher la barre du métro et se frotter le nez juste après

Crédits photo : Topito

12. Finir l'assiette de ton pote au resto

Et briser une amitié déjà fragile.

13. Prendre un verre au pif qui traîne, en soirée et s'en foutre

De toute façon le vomi désinfectera ton gosier.

14. Pouvoir tousser dans la rue sans que les gens te regardent comme si tu vomissais du sang

Arrêtez de me regarder comme ça !

15. Faire la bise à un mec qui a la barbe qui pique

16. Rouler des pelles à une inconnue dans un fumoir de boîte de nuit

Attention, on lui demande son avis quand même d’abord on n’est pas des sauvages non plus.

17. Les mamies qui nettoient nos joues avec leur salive

Nan attendez, je reprends, juste : « les mamies ».

18. Choper une bonne vieille gastro

C’est vrai ça, avec toute cette pandémie et ces gestes barrières on n’a pas trop eu l’occase de se choper nos petites maladies habituelles, et franchement la petite gastro de janvier me manque.

19. Le délicieux fumet transpi - bière - saucisse des stades de foot

Ou des salles de sports. Ou des salles de concert. Bref de tous les endroits où ça pue mais on est quand même content d’être là.

20. Faire la queue 1h dans le froid pour entrer en boîte

Et faire semblant de kiffer ta vie une fois à l’intérieur alors que la musique est éclatée mais vas y tu as fait la queue 1h et claqué 20 balles l’entrée faut faire bonne figure maintenant.

21. Faire la vaisselle des 10 invités que tu viens de recevoir à dîner

Une vaisselle pleine de joie.

22. Payer beaucoup trop cher ta place de théâtre

Et que les comédiens à la fin ils demandent qu’on fasse des critiques sur Billetreduc et c’était relou mais en même temps pour les soutenir tu le faisais.

23. Les serveurs qui prennent pas la carte en dessous de 25 euros

A ce sujet on vous a déjà parlé de tous les trucs qui nous manquent des restaurants, ce lieu disparu.

24. Juste aller boire un coup chez une pote sans être nécessairement obligé de dormir chez elle

C’est sympa de dormir sur le canapé hein, mais parfois un peu la flemme.

25. Sentir quelqu'un de tout moite et collant te toucher en dansant en boite

MIAM.

26. Te faire bousculer toutes les deux secondes et renverser ton verre en concert

Haha j’adore renverser ma pinte à 8 euros sur mes shoes.

27. Taxer la fin d'une clope à un pote

Et te faire juger.

28. Cracher dans la main et serrer dans la main pour faire un pari

Ouais on était crade. ET ALORS ?

29. Utiliser la brosse à dents de tes potes quand tu dormais chez eux

30. Être dans le rouge à la fin du mois parce que t'es trop sortie

On n’en peut plus de toute cette richesse inutile.

31. Mettre un rouge à lèvres assez moche

32. Aller à la boulangerie sans se mettre au bout d'une queue qui commence à deux rues de là

Tant que tu n’as pas fait ton pain à la maison…

33. Inviter tous tes potes en une seule fois chez toi

C’est quand même plus pratique.

34. Ne pas avoir de buée sur ses lunettes

Crédits photo : Topito

35. Sentir le petit postillon du prof de maths atterrir délicatement sur tes lèvres

36. Se plaindre des cours en amphi

Et ne pas écouter PARCE QUE TU AS LA POSSIBILITE DE NE PAS ECOUTER.

37. Faire des partiels sur table et tricher alors que le prof est à 2 mètres de toi

38. Serrer la main molle et moite de ton collègue aux mains molles et moites

Les mains ne sentiront désormais que le gel hydroalcoolique.

39. Les déjeuners qui se transforment en apéro puis en soirée jusqu'à 5h du mat

40. Les discussions familiales reloues sur autre chose que le vaccin, le confinement et la crise sanitaire

Sivoupléééé on veut reparler de racisme et de pourquoi on n’a toujours pas d’enfant.

Noël en famille : la téléréalité

Arrêtez avec Les Ch'tis vs les Marseillais, on a mieux : la téléréalité familiale de Noël !

Posted by Topito on Monday, December 21, 2020

41. Les potes tactiles qui te font des hugs même si ça te donne envie de mourir

42. Les déjeuners steak frites du resto U

43. Dire qu'on va boire "juste un verre"

44. Etre en galère de codes Netflix et du coup te dire que c'est pas grave parce que tu peux aller au ciné

45. Payer cher une chambre d'hôtel et payer cher le restaurant parce que finalement on n'a qu'une vie

46. Ne pas passer pour un connard dans la rue parce que les gens peuvent voir le sourire se dessiner sur tes lèvres

47. Ne pas se rentrer des cotons tiges autre part que dans tes oreilles

Ce que tu ne veux pas entendre pendant le test PCR

Vous avez eu mal vous ? avec le très professionnel Benoit Blanc

Posted by Topito on Monday, January 25, 2021

48. Sortir où tu veux sans avoir peur de chopper une amende

Même si TROP GENIAL de vivre tout le temps dans la crainte.

49. Etre obligé de mettre un froc le matin au réveil

Crédits photo : Topito

50. S'en battre les steaks des allocutions de Macron ou de Castex

Nan mais un jour si ça se trouve on pourra le refaire.