Comme à peu près 90% des gens sur cette planète (chiffre totalement sorti de notre derche) on aime le cinoche. Mais ce qui est chiant, c’est que les mensonges du cinéma finissent quasiment toujours par polluer nos films préférés, et c’est encore plus vrai dès qu’on parle de films historiques. Regardez, à cause d’eux, on croit plein de trucs faux sur l’Antiquité.

1. Les gladiateurs sont tous des hommes

Dans les peplums, on ne voit jamais de femmes gladiatrices, et pourtant il y en avait bien dans la Rome Antique. Beaucoup le voyaient d’un mauvais œil à l’époque, mais les combats opposant deux femmes existaient bel et bien. C’est même étonnant qu’Hollywood n’en ait pas profité pour faire des films avec des femmes à poil qui s’affrontent dans l’arène. Hollywood aime bien filmer des femmes à poil d’habitude.

2. Les femmes persanes étaient habillées légèrement

Dans les quelques films où on représente l’Empire perse (genre Prince of Persia ou Le Roi Scorpion), les femmes sont souvent peu habillées, à base de nombrils apparents ou de grands décolletés, alors qu’en réalité elles étaient tenues de se couvrir entièrement. Mais Hollywood aime bien les femmes dévêtues, on vient de vous le dire, alors tant pis pour le réalisme.

3. Les gladiateurs étaient des esclaves

Il n’y a qu’à voir les Gladiator et autres Spartacus pour avoir l’impression que tous les gladiateurs n’étaient que des esclaves forcés à combattre, alors que la réalité était un peu plus nuancée. Il y avait aussi beaucoup de gladiateurs de carrière qui combattaient pour faire fortune. Ils se frappaient sur la gueule pour obtenir de la grosse moula, un peu comme les boxeurs aujourd’hui.

4. Les combats de gladiateurs étaient des combats à mort

QUE NENNI. Enfin si, ça arrivait évidemment de temps en temps, et puis il y avait des condamnations à mort, mais les combats de gladiateurs professionnels ne se finissaient que très rarement par un décès brutal. Pourquoi ? Tout simplement parce que ça prend du temps et que ça coûte beaucoup d’argent de former un gladiateur, alors on ne va pas le tuer comme ça. C’est un peu comme si on tuait les joueurs de foot qui perdaient un match, vous imaginez le truc ? « Déso Kyllian, t’as été mauvais aujourd’hui, veux-tu bien poser ta tête sur cette table pour qu’on te la coupe stp ? » Ça serait absurde.

5. Les Grecs mettaient de grosses pièces d'or sur les yeux de leurs défunts

On connaît la tradition de mettre des pièces d’or sur les yeux clos des morts pour payer Charon, le passeur qui amène les âmes vers les Enfers, mais les films en font un peu trop là-dessus. Déjà parce que les Grecs n’ont probablement pas toujours eu des pièces d’or, comme à l’époque de la guerre de Troie, et aussi parce que les pièces n’étaient certainement pas aussi grosses que représentées au cinoche.

6. Les dirigeants égyptiens étaient tous blancs

Au cinoche, la noblesse égyptienne est très souvent représentée comme une caste de blancs qui gouvernent une population non blanche, mais, encore une fois, la réalité était plus nuancée. Si ça marche pour Cléopâtre, qui était d’origine macédonienne, il ne faut pas oublier que l’Égypte a aussi eu des pharaons d’origine perse ou libyenne. Ça, on ne le voit quasiment jamais dans les films.

7. Les pauvres étaient crades

Comment représenter un citoyen romain pauvre dans un film d’hollywood ? En lui foutant de la crasse sur la gueule, bien évidemment. C’est totalement oublier qu’en réalité le coût des bains publics à Rome était dérisoire et permettait à n’importe qui de se laver à sa guise. Les gens avaient une bonne hygiène, ils se lavaient tous les jours et ne se baladaient pas avec le visage constellé de bouse.

8. Les rois persans étaient considérés comme des dieux

Là, c’est 300 qui nous a clairement menti. Bon, après, 300 est loin d’être un film à prendre comme une leçon d’Histoire tellement il est truffé de conneries, mais n’empêche qu’à cause de lui on a cru que Xerxès était l’équivalent d’un dieu aux yeux de ses sujets. Mais les Perses ne vénéraient pas du tous les dieux, et voir leur roi comme tel aurait plutôt été un blasphème. Gros bullshit, donc.

Grosse surprise : les films mentent sur le Moyen-Âge aussi.