En plus d’être une bonne petite série, déjà de base, la série Rick et Morty a développé un univers étendu assez généreux. Comme les fanatiques n’en ont jamais assez, on récapitule les meilleurs formats hors-série du show de Justin Roiland et Dan Harmon.

1. The Real Animated Adventures of Doc and Mharti

Les origines. Dans ce court-métrage d’animation de Justin Roiland, on a une version très rudimentaire de ce qui a fini par donner Rick et Morty : Doc et Mharti, versions dégénérées des deux héros de Retour vers le futur. Pour un motif stupide (un cerf-volant coincé dans un arbre) ils se mettent en tête de remonter le temps sauf qu’il y a un running gag un peu spécial. A chaque fois qu’ils ont une galère (la voiture qui ne marche pas, un paradoxe temporel, une diversion à trouver)Doc explique à Mharti qu’il doit lui lécher les couilles pour résoudre le problème. Et après certains se demandent pourquoi dans la série Rick dit à plusieurs reprises mépriser les voyages dans le temps.

2. Samurai & Shogun

Incursion officielle de R&M dans l’univers des mangas. L’animation est signée Studio Deen, ceux derrière Ranma 1/2. Assez chiadé, le court épisode nous montre une version samouraï de Rick qui découpe des ennemis à la pelle pour protéger son petit-fils chéri. Katanas, giclées de sang et bons sentiments : que demander de plus ?

3. Run The Jewels – Oh Mama

Après plusieurs collaborations avec le groupe de rap Run The Jewels, notamment sur des vêtements, Rick & Morty ont passé la vitesse supérieure. Résultat : ce clip exclusif où un morceau du duo est illustré par une mini-aventure des persos, à mi-chemin entre Men In Black et ambiance gangsta.

4. Judge Morty : State of Georgia Vs. Rick Allen

Alors là, accrochez-vous. En 2016, le compte rendu d’un procès US est devenu viral. Normal : le prévenu, Denver Fenton Allen, et le juge Bryant Durham se sont insultés et menacés pendant pratiquement 10 minutes en pleine audience. Allen accuse son propre avocat d’avoir exigé des faveurs sexuelles pour le défendre, Durham refuse de le croire et lui promet une peine encore plus longue s’il insiste, l’autre lui demande si lui non plus il ne voudrait pas le prendre en bouche, s’ensuit une mini-conversation sur la vie sexuelle en prison, le condamné promet de baiser et/ou tuer l’intégralité de la famille du magistrat, ce dernier le met au défi de se branler en plein tribunal, bref c’est merveilleux. Une partie de l’équipe de Rick & Morty a rejoué toute la séquence en attribuant le rôle du juge à Morty et celui du condamné à Rick, avec une animation minimale en noir et blanc. Puis des fans perfectionnistes ont updaté le tout, ajoutant même une intro et une scène post-générique. Parce que Internet.

Contre toute attente, c’est de loin le plus drôle de la liste, en tout cas pour les anglophones.

5. Rick and Morty Exquisite Corpse

Le plus abstrait. Comme son nom l’indique, on est sur le principe littéraire du « cadavre exquis » transposé à l’animation, dans le sens où en moins de 4 minutes un maximum de séquences s’enchaînent sans grand rapport les unes avec les autres. Bon en vrai, la description officielle et la plupart des fans dépeignent la vidéo en ces termes : « Rick & Morty se tapent à un trip à l’acide ». Ça marche aussi.

ttps://www.youtube.com/watch?v=ornXZGEFcds

6. Bushworld Adventures

Diffusé un 1er avril, ce hors-série est un freestyle total où Rick & Morty sont australiens ; ok vous vous en foutez mais vu la dose d’accent niveau doublage ça a l’air de tenir à cœur les mecs derrière le projet. A part ça l’histoire n’a strictement aucun sens, Jerry est un sorcier de la forêt, il y a des gobelins et un géant, encore des blagues qui consistent surtout à faire des crasses aux parties génitales de Morty, la base quoi.

7. Les Simpson

Les Simpson sont très partageurs, et sûrement un peu opportunistes aussi. Toujours est-il que la série a fait intervenir les deux héros d’Adult Swim pendant leur générique, le temps d’un gag du canapé pas piqué des hannetons.

8. Rick and Morty vs. Genocider

Nouvelle version manga, avec une histoire un poil plus élaborée. Cette fois Morty part à la recherche de Rick au Japon, mais il est en réalité manipulé par la Citadelle, contrôlée par Evil Morty. Après une courte aventure, on retient surtout qu’il faut moins de 10 minutes à l’univers de R&M pour être émouvant (la conversation des 2 persos quand Rick promet qu’ils se reverront, larmichette) et qu’on peut écrire tout et n’importe quoi à partir d’une théorie pensée par les fans ; ici, l’hypothèse que Rick et Morty sont, à la base, une seule personne.

9. "Les aventures non-canoniques"

Ouais, ils se sont pas trop fait chier pour le titre sur ce coup. C’est une mini-série de 16 épisodes durant chacun moins de 30 secondes. Outre l’animation en pâte à modeler, la particularité c’est que chacun parodie un classique du cinéma d’horreur ou de SF : The Thing, La Mouche, Halloween, 2001, Aliens…

10. Rick & Morty & Niska

Des fans de rap ont collé une partie du tube Réseaux de Niska sur la séquence de danse de Rick dans le dernier épisode de la première saison. C’est génial, ça vient de chez nous, cocorico, vive la France, on est champions du monde.

Avec tout ça, normalement, même les plus impatients devraient être rassasiés. En attendant la saison 5, bien sûr. Et pour les ultra impatients on a aussi les meilleurs cadeaux pour les fans de Rick et Morty qui devrait vous inspirer pour faire le plein d’accessoires moyennement indispensables.