« Gneugneugneu, la décennie elle va de l’an 2011 à fin 2020, parce qu’on a commencé notre calendrier par l’an 1 et pas l’an 0… » STOP, on s’en fout. De 2010 à fin 2019, c’est la décennie qu’on a choisi de célébrer ici, comme tout le monde. Et cette fois-ci on fait le tour des spots de pub passés à la télé ces 10 dernières années. Parce que les pubs c’est pas tout le temps chiant, quand c’est bien fait (d’ailleurs on vous le disait déjà dans le top des pubs intelligentes, si vous avez 5 minutes).

1. 2010 - Nike : write the future

Nike a souvent réalisé des publicités de dingue avec des stars de partout. Ici, pour la Coupe du Monde 2010, on a du Drogba, du Cannavaro, du Rooney, du Ribéry, du Ronaldinho, du Ronaldo (7) et même Homer Simpson, le tout avec un petit scénario et un montage qui laissent sur le cul. Ça c’était de la pub. Et si vous n’aimiez pas le foot alors… passons à 2011.

2. 2011 - Canal+, The Bear

C’est vrai qu’à l’époque, on en a bouffé de cette pub, elle passait toutes les 5 minutes à la TV, mais en même temps elle était bien foutue. Le twist final est parfait. Les fans de cinoche sont ravis.

3. 2012 - La Poste, Pliages

On va être tout à fait honnête : on n’a pas du tout retenu le message que la pub avait essayé de nous faire passer. Mais, en revanche, on était scotché par les visuels en origami, réalisés par Gérald, docteur en pliage de papier, et la musique d’Amadou et Mariam (oui oui).

4. 2013 - Volvo Trucks avec J.C. Van Damme

Les grand écarts de Van Damme, y’a pas à chier, ça marche toujours.

5. 2014 - Nespresso, avec Jean Dujardin et George Clooney

Ah oui on est arrivé à saturation avec les « What Else ? » à cette époque, mais il faut avouer que la version avec Dujardin était la plus stylée, tournée comme un petit court métrage (non ce n’est pas un pléonasme, calmez-vous). Ça se passe dans un endroit qu’on sait même pas ce que c’est, mais où on ne trouve apparemment que des gens friqués. Dujardin boloss dans un premier temps Clooney, avant de se faire bolosser à son tour, avant de répéter plusieurs fois « What Else ? » avec un accent français. C’est bon enfant.

6. 2015 - Perrier - Hot air balloons

Spoiler : les montgolfières sont en fait des bulles de Perrier qui remontent vers la surface. Désolé de vous avoir gâché le spot. Et si, comme nous, vous ne trouvez plus de qui est la musique originale, la voici : Edvard Grieg – Peer Gynt, suite n° 1, Dans le Hall du Roi de la Montagne. C’est toujours bien à ressortir en soirée.

7. 2016 - 30 Millions d'Amis

Bon, là, clairement, si vous êtes insensibles à ce spot de prévention, c’est que vous n’avez pas de cœur.

8. 2017 - Intermarché - #lamourlamour

D’habitude, dans la vraie vie, les mecs qui draguent les caissières sont à 98 % des gros relous. Là, le mec est gentil, sensible, et il se donne à fond pour pécho en prenant sa vie en main. On rigole on rigole, mais n’empêche qu’elle nous a bien ému cette petite pub. Petite pensée pour le pote du personnage principal qui se retrouve tout seul sur le parking avec ses légumes à la fin.

9. 2018 - Nana, Viva la vulva

Arrivée en fin d’année 2018, cette publicité géniale n’a pas mis très longtemps à choquer tous les gens qui ne supportent pas la vue d’une vulve. Et encore, là, on n’en voit aucune de vraie. Au-delà du message, le clip est hyper bien réalisé, un vrai plaisir à regarder (oui, on aime bien les vulves).

10. 2019 - Lacoste, Crocodile Inside

Cette pub, c’est du grand spectacle, avec en plus la sublime Oulaya Amamra qu’on avait découverte dans Divines. J’ai chialé 12 fois en voyant cette pub tellement elle est belle. Le problème c’est qu’elle a été tournée dans mon immeuble et que personne n’est venu pour les réparations depuis.

Après, il y a aussi des très mauvaises publicités.

Sources : Topito (les tops publicités 2010 et suivant), La Réclame.