« Au nord, c’était le houblon. Les zhommes, des buveurs de fond ». Le Grand Pierre le chantait déjà dans les années 80 : le nord de la France a toujours été une terre de brasseurs et, coup de bol, d’amateurs de bière ! Une relation épicurienne qu’entretiennent aujourd’hui de nombreuses créations locales auxquelles les connaisseurs rendent régulièrement hommage en trinquant à sa santé.

1. La Page 24

La Page 24 est comme un livre ouvert sur des histoires de comptoir. De celles qui invitent à refaire le monde tout en jouant de l’articulation coudière. Car cette bière du Nord Pas de Calais a de la réserve. Suffisamment pour brasser une large gamme de saveurs qui va de la blanche, la brune, les Black Edition, ou la bête de concours : la Hildegarde ambrée aux arômes céréaliers, médaillée d’or du Goncourt concours agricole en 2007 et 2009.

2. La Cuvée des jonquilles

Les butineurs de bière ont depuis longtemps leur propre cuvée. Blonde comme les champs, cette potion magique est originaire d’un petit village niché au cœur de l’Avesnois, proche de la frontière belge. D’ailleurs, ce voisin fin connaisseur de ce breuvage houblonné lui a décerné sa médaille d’or lors du Brussel Beer Challenge en 2012. Mais la vraie récompense est pour ceux et celles qui se laisseront tenter par cette cuvée champêtre.

3. La Belzebuth Pink

Beaucoup sont prêts à se damner pour s’enivrer des arômes framboises de cette bière brassée du côté de Douai, quand d’autres y verront un péché d’avoir osé ce mélange fruité. Pour savoir de quel côté pencher, il ne vous reste plus qu’à vous laisser tenter.

4. L’Étoile du Nord

A chacun son étoile pour le guider. Celle de la brasserie Thiriez indique forcément le nord, sa terre d’origine. Une bière houblonnée née en 1996 de la collaboration avec 2 brasseurs anglais, à une époque où les IPA n’avaient pas encore traversé la manche pour atteindre le coude des amateurs de bière. 25 ans plus tard, l’Étoile du Nord brille toujours et ce serait dommage de ne pas lui rendre hommage.

5. La Jenlain

La Jenlain est originaire du nord et a fait pas mal de chemin depuis sa première tournée dans les années 20 (1900 par 2000!). Au point de devenir la bière officielle de la Braderie de Lille. Une étiquette couleur locale qu’elle porte comme un étendard en dehors des frontières du nord pour s’incruster dans les palais voisins en France et Navarre.

6. La Mongy

Brassée à Croix près de la capitale des Flandres depuis 2015, la Mongy Blonde a rapidement trouvé ses marques dans les pubs lillois. C’est l’avantage de jouer à domicile, même si elle sait aussi voyager et soulever les foules loin de ses racines nordistes.

7. La Yoga Fire

Lorsqu’on découvre qu’un Singe Savant se met à brasser des bières, c’est qu’il est grand temps de relâcher la pression. Cette micro-brasserie lilloise jongle avec les arômes pour réveiller nos instincts primaires. Par exemple, sa Yoga Fire est une bière exploratoire (certains parlent de beer geek) mélange de citron, de concombre et de gingembre, qui plaira aux aventuriers, et fera fuir les pantouflards bien au chaud dans leur bain moussant.

8. La Noire de Slack

La Sea Lake (en abrégé « Slack ») est noire comme la tourbe, avec cette amertume sombre et enivrante née du mélange du houblon et de l’orge grillée. Une potion magique à réserver aux fines gueules, amateurs de bières au caractère bien trempé.

9. La Sans-Culottes

Sans être révolutionnaire, cette sans-culotte sait jouer de ses atours pour charmer les amateurs de belles blondes. L’étiquette aguicheuse a même un temps été censurée dans l’État du Missouri à cause d’un sein que les ricains ne sauraient voir. Pas de quoi se priver du plaisir de goutter à cette bière du Nord, dont le nom fait référence à la révolution de 1789 qui a notamment abouti à la suppression des taxes et contraintes imposées par l’Ancien Régime aux brasseurs et consommateurs de bières.

Et bien sûr pour vos potes fan addict (ou vous-même si ça se trouve) on a tous les cadeaux à faire pour les amoureux de la bière.

Et si vous voulez mieux vous connaître dans votre for intérieur, il ne vous reste plus qu’à faire le quiz ultime : quelle bière es-tu ?