On est le 8 mars, Journée Internationale pour les Droits des Femmes, une date censée sonner comme une manifestation pour rappeler les inégalités qui existent entre hommes et femmes dans le monde. Une date qui doit mettre l’accent sur la lutte pour réduire ces inégalités. Mais pour certaines marques, c’est resté cette bonne vieille « journée de la femme » où, sous prétexte de célébrer la femme, on la réduit à sa beauté, à sa manucure et à ses sorties shopping avec les copines. Bref, ces marques sont encore un peu en retard sur le concept de cette journée. Ça ne sert à rien de les incendier, parce qu’il s’agit surtout de maladresse, mais on a quand même le droit de se moquer et de leur demander de changer tout ça.

1. Un couteau suisse oui, mais rose s'il vous plaît

Oui, parce que le rose c’est bien la couleur des femmes non ??? Et pour célébrer les droits des femmes, quoi de mieux que le rose ?? Franchement, on se le demande.

2. Et pourquoi pas une petite promo tirée par les cheveux (longs, tant qu'à faire)

Les gars vendent des graines de cannabis féminisées parce que vous comprenez c’est la « journée de la femme » alors on met tout ce qui est féminin à l’honneur. Et puis on fout un visuel rose, toujours.

3. Mais bon sang qu'est-ce qu'ils ont avec le rose ?

Voici vos droits mesdames : 15% de réduction sur les sushis avec le code promo « rose21 ». Pour l’égalité salariale et la sécurité dans l’espace public, on en reparlera plus tard hein ?

4. Faites-vous un soin avant de revendiquer vos droits

C’est bien connu, les femmes adorent prendre soin de leur corps avant de retourner à la maison s’occuper de leur charge mentale.

5. OMG c'est quoi ce visuel ?

Donc quand les femmes pensent au 8 mars elles sont toutes excitées à l’idée de se faire offrir un shooting photo par leur chéri ?

Et quelques magnifiques pépites des années précédentes

6. N'oubliez pas les filles : le GIRLPOWER avant tout

Chez Sabon, vous avez -20% sur votre produit cosmétique le 8 mars avec le code GIRLPOWER. Donc le Girl Power, c’est d’acheter ses produits de beauté et d’hygiène moins cher ? Et le Girl Power, c’est cliquer sur un bouton « je craque » parce qu’on est trop faible pour résister à une offre aussi alléchante… Aïe, c’est un gros ratage.

7. Journée de la femme = journée shopping, naturellement

Chez Rosegal, on célèbre les droits des femmes en mettant en avant leur goût prononcé pour l’habillage. Trop mimi.

8. SISTERS BEFORE MISTERS

Cadeauxenfolie a bien compris que les femmes étaient solidaires puisqu’elles se tiennent par le petit doigt avec leur joli vernis. Ça mérite bien 20% de réduction, non ?

9. En Avant Guingamp , en avant les filles !!!!!!!

Vous pouvez gagner un t-shirt. Rose, bien entendu, le t-shirt, sinon ça n’a aucun intérêt. Alors, on se donne rendez-vous au stade ?

10. Prenez un peu de vacances, vous avez l'air fatiguées

Fatiguées de travailler autant qu’un homme pour un salaire moindre ? Allez donc voir du pays pour vous ressourcer !

11. Ah et puis tenez, votre lessive, tant qu'on y est

Parce que qui c’est qui fait la lessive à la maison ? Ben c’est bo-bonne, bien sûr. D’ailleurs, dans l’absolu, un jeu concours pour gagner de l’adoucissant, c’est pas ouf.

12. Femmes : on célèbre votre beauté

Alors venez pas demander des droits à tout-va alors que vous êtes belles. Ça devrait déjà être bien suffisant.

13. Parce que les femmes, vous êtes de vrais diamants

« Une coupe de [champagne ou mousseux ?] contenant une surprise sera offerte à chaque femme ! » nous indique-t-on ici. Ça sent les étouffements en cascade.

14. Une rose ? La chance !

On passera sur le fait que les animaleries c’est de la merde en revenant seulement sur le fait qu’offrir une rose pour la journée des droits des femmes c’est sûrement le truc le plus condescendant du monde.

15. Faites de la poterie, ça vous détendra

« Paskyen a mare que vous nous fais chier avec vos regle et tout le tralala »

16. (Bonus) Et quand même nos politiciens n'ont pas compris le truc, c'est dur de faire évoluer les mentalités

Là on aimerait franchement qu’elle nous explique le rapport entre les droits des femmes et s’engager précisément dans ces métiers là. Est-ce qu’on peut parler de récupération ? Fort probablement oui.

17. (Bonus 2) Et si la police s'y met...

Tout est dans le texte : un message impensable en 2021 avec un timing particulièrement mauvais. Au moins, la publication a été retirée, comme quoi ça marche de protester tous ensemble contre le sexisme.

Bonne journée quand même ! Ca passera mieux avec quelques citations sur le droit des femmes de Simone de Beauvoir, mais si vous voulez continuer dans le marketing sexiste, allez voir les pépites relevées par Pépites Sexistes, ça fait rire jaune (ou rose, comme vous préférez).