Ouverts au public, figurant parmi les monuments les plus populaires et visités du monde, le château de Versailles et ses vastes jardins n’ont pour autant pas livré tous leurs secrets. En effet, plus de 200 pièces sont fermées au public et racontent toutes ensemble des histoires moins connues. Certes, à l’occasion de visites guidées, certains de ces lieux sont ouverts au public mais ils restent néanmoins confidentiels.

1. Le cabinet de garde-robe de Louis XVI

Fermée au public à cause de ses dimensions réduites, cette pièce se situe à côté de l’alcôve de la chambre du roi. Si on ne voit pas son entrée, c’est qu’elle est tout simplement planquée derrière une tenture. Et si son nom pourrait laisser croire que le monarque venait s’y habiller, il n’en est rien. Enfin si, il pouvait venir s’y vêtir mais il utilisait surtout ce coin hyper privé pour travailler en paix. Un siège de toilette en bois y est aussi installé.

2. La cuve monolithe

Une grosse cuve en marbre de Rance de plusieurs tonnes qui est en fait l’un des rares vestiges d’un appartement jadis aménagé par Louis XIV pour prendre ses bains tranquillement. Ce lieu secret se situe dans la rotonde de l’Orangerie. Il paraît qu’il utilisait ce sanctuaire richement décoré pour retrouver Madame de Montespan dont il était totalement in love.

3. La réserve de sculptures

Le domaine de Versailles abrite plusieurs réserves de sculptures. Car toutes ne sont pas exposées dans les bâtiments et les jardins, loin de là. On y trouve notamment un magnifique ensemble de sculptures d’animaux en plomb qui étaient auparavant placées dans le Bosquet du labyrinthe. Néanmoins, la réserve en question ne compte que 35 pièces sur les 300 que comprenait jadis le Bosquet du labyrinthe. Les autres ont tout simplement disparu dans les limbes de la grande histoire.

4. L'antichambre du Grand Couvert

C’est ici que le Roi se sustentait en compagnie de sa cour. Seules les Duchesses avaient le droit de s’asseoir. Les autres devaient regarder le roi manger. Cette pièce possédait des accès au boudoir de Marie-Josèphe de Saxe et aux appartements de Madame de Maintenon.

5. Le boudoir de Marie-Josèphe de Saxe

C’est là que Marie-Josèphe de Saxe venait s’entraîner au saxophone (lol). Inchangée depuis la mort de cette dernière, cette pièce est l’une rares auxquelles Marie-Antoinette n’a pas touché quand elle a emménagé au château. Il s’agit d’un espace plutôt petit, peint en jaune. Seules trois personnes pouvaient y entrer en même temps.

6. L'appartement de Pauline de Tourzel

À son arrivée à Versailles, Pauline de Tourzel, 15 ans, loge dans cet appartement de trois pièces situé sous l’appartement de Marie-Antoinette. Son rôle était de s’occuper des enfants du couple royal.

7. La cour des cerfs

Notamment décorée avec des bustes de cerfs, cette cour intérieure était utilisée pour permettre aux chiens de chasse du roi de se défouler.

8. Les souterrains de Versailles

Le domaine de Versailles cache 35 km de canalisations qui alimentent les bassins et les fontaines. C’est notamment d’ici que pendant la belle saison, une équipe entière s’active pour actionner les manivelles de la fameuse féerie des eaux.

9. Le plus vieil escalier du château

Datant de Louis XIII, cet escalier en colimaçon permettait d’accéder aux appartements du comte Axel de Fersen. Il offrait à ce dernier la possibilité de rejoindre la reine. On raconte qu’il aurait notamment utilisé ce passage plus ou moins secret pour tenter de sauver Marie-Antoinette juste avant son exécution.

10. La bibliothèque des Combles

C’est ici, au milieu de près de 16 000 ouvrages, que le roi Louis XVI venait travailler. C’est également ici qu’il jouait au petit chimiste, l’une de ses grandes passions.

Source : Brut, Le Parisien