Les villes sont des lieux que plusieurs personnes ont trouvé cool et ont donc décidé d’investir en se serrant les uns à côté des autres puis en construisant des ronds-points à l’entrée pour montrer qu’ils étaient en capacité de trouver des trucs à faire avec l’argent public. Mais les villes, ce sont aussi et surtout des noms chantants, des appellations scintillantes, des moments de grâce. Et donc des mines à calembours pour ceux qui, comme moi, comme vous, comme eux, comme tant d’autres anonymes parmi nous, n’aiment rien de plus que la galéjade.

1.

2.

4. Quand je commence la picole à 17 heures, je suis

5. Père Cassor, raconte-moi une

6. La poche

7. Ne perds surtout

8. Gonna give you up

9. Pour vivre heureux, vivons

10. ... Jean Moulin !

11. Les enfants ? Arrêtez de vous

12. ... Dîtes donc !

Ce fut long, mais ce fut bon.