"C’est l’heure ? C’est vraiment vrai ? On peut sortir et aller en terrasse avec nos potes ?" Et ouais les gars ! Les beaux jours sont de retour et on peut enfin retrouver notre vie sociale, les bons moments, et surtout les soirées qui nous ont tant manquées. Par contre, tranquille, on ne fait pas nimp’ non plus. Même si on a très envie de faire la fête, l’objectif n’est pas non plus de se retrouver en PLS au bout d’1h. Alors soyez des purs potes et faites attention à vos amis en ayant les bons réflexes en soirée. Vous trouverez plein de conseils sur Amis Aussi La Nuit.

Top partenaire [?]

1. Proposer d'aller boire des verres 7 jours sur 7

On a tous ce pote qui envoie au moins 12 messages par jour pour proposer d’aller se prendre une petite (ou une grosse) binouze en terrasse, et ce gars-là c’est clairement la tentation. Il devrait lever un peu le pied sur les invitations à boire, et, tant qu’à faire, sur sa propre conso sinon on va finir par le retrouver dans un sale état. On a toute la vie pour aller en terrasse, alors on se détend.

2. Se mettre une mine express avant de sortir

On la connaît la technique du « on picole un max à la maison comme ça on sera déjà chaud pour la soirée et ça nous coûtera moins cher ». Si ta pote te propose ce genre de before du démon, c’est surtout parce qu’elle a peur de pas savoir quoi dire en arrivant devant les autres invités, et au final elle va se retrouver la tête dans la cuvette à 23h. Du coup, sois une belle personne et retire lui cette énorme bouteille de vodka des mains.

3. Ne pas bouffer avant de boire

Oui, on sait qu’avec le ventre vide l’alcool agit plus vite, mais c’est aussi le meilleur moyen de bousiller ton foie en un temps record et de te manger une bonne cuite bien douloureuse. Fais-nous confiance et remplis-toi le bide (pas besoin de t’enfiler 5 kebabs non plus) avant d’aller siroter tes bières. Ton niveau d’alcoolémie montera plus lentement et tu profiteras plus longtemps de la soirée. C’est la meilleure tactique.

4. Mettre la pression aux autres avant la soirée

Les phrases pourries du genre « Eh ce soir on se la colle hein » ou « Boire de l’eau c’est tricher », c’est bien un truc de mauvais pote ça. Les vrais te diront plutôt : « Ce soir on se met bien, on fait la fête, on va enflammer le dancefloor et peut-être même qu’on mettra Les lacs du Connemara si tout le monde est encore debout ». Les concours à celui qui va le plus se pinter la tronche, c’est nul. Chacun boit ce qu’il veut comme il veut, peu importe. L’objectif c’est de passer un moment cool entre potes.

5. Resservir un verre à ta pote déjà cuite

Pas la peine d’aggraver son état si elle est déjà trop bourrée, même si elle réclame un verre. Tout ce qu’elle mérite c’est un bon gros verre d’eau et une petite promenade au grand air, y’a rien de mieux pour la requinquer. Ah si : dormir, c’est bien aussi.

6. Laisser ta pote à la soirée alors qu'elle est dans un sale état

Vouloir rentrer chez soi sans attendre deux plombes sa pote en mauvais état n’est pas une bonne idée. Autant rentrer avec elle plutôt que de l’abandonner. Et puis si elle râle un peu, autant lui dire qu’il y en aura d’autres des soirées cool et que là elle est beaucoup trop torchée pour conclure avec qui que ce soit (oui, on sait qu’elle était venue à la soirée pour ça la bougre).

7. Faire plein de mélanges

Bon on espère que tu sais déjà ça, mais les mélanges sont clairement très dangereux et te feront perdre pied (encore) plus rapidement. Quitte à boire, autant le faire proprement en évitant de prendre tout ce qui te passe sous le nez et en alternant avec des verres de soft. C’est ton crâne demain matin qui te remerciera.

8. Laisser son pote aller se fighter

Et voilà le coup classique : en fin de soirée, quand tout le monde est bien plein, il y en a toujours 1 ou 2 pour avoir l’alcool mauvais et partir en combat singulier type MMA (mais sans arbitre). Et c’est là qu’on voit les vrais bons potes, ceux qui jouent les médiateurs pour faire tomber la pression. Eux, c’est les meilleurs, et ils méritent tout notre amour.

9. Prendre un petit cachet pour la tête avant de pioncer

Oui, il y a toujours un grand malade pour t’expliquer qu’un petit paracétamol avant le dodo c’est le meilleur moyen d’éviter la gueule de bois, mais c’est le PIRE des trucs à faire. L’alcool et les médocs, c’est quand même souvent incompatible, et c’est surtout le meilleur moyen de se flinguer le foie. Bois plutôt de l’eau. Oui on l’a dit 15 fois mais en même temps qu’est-ce que tu veux, l’eau c’est la vie.

10. Proposer de "soigner le mal par le mal"

Bon, voilà, admettons que tout le monde se soit pris une bonne gueule de bois, ben dans ce cas à part manger et s’hydrater, y’a pas grand chose à faire. Re-boire des verres pour soigner le mal par le mal, ça va rien soigner du tout mais juste prolonger la souffrance. Voire l’augmenter. Genre tu pleureras dans ton lit en disant : « plus jamais je recommencerai » et ça sera pitoyable. Tu le sais, on le sait, nous le savons.

Le top départ est donné pour les apéros et les soirées entre potes, mais faisons les choses bien. Allez, toi aussi sois un pur pote, tes soirées n'en seront que meilleures. Vous trouverez plein de conseils sur Amis Aussi La Nuit.