Vous êtes au courant pour le 11 septembre ? Pour Tchernobyl ? Pour la chute du mur ? Pour la fin de la guerre ? Pour la mort de Vincent Auriol ? Pour la fin de la guerre d’Algérie ? Pour la mort de Lady Di ?

Parce que certaines personnes qui étaient pourtant contemporaines de ces faits sont passées totalement à côté. Pour des raisons diverses.

1. Le soldat japonais qui a continué de faire la guerre jusqu'en 1974

Île de Lubang, aux Philippines. En pleine guerre du Pacifique, un homme des renseignements japonais, Hiro Onoda, est dépêché sur place. Il doit s’y cacher et attendre des instructions. Mais les Philippines sont rapidement reprises par les Américains et les instructions n’arrivent jamais. Seul hic : Hiro Onoda continue de les attendre. Il les attend jusqu’en 1974, 30 ans plus tard, lorsque sa rencontre avec un étudiant en vadrouille va totalement bouleverser sa vie. En 30 ans, il avait tué les habitants de l’île et s’était livré à des exactions dans l’indifférence générale. Ses compagnons de lutte était mort. Il était seul. L’étudiant a dû revenir avec des officiels et un ordre de déposer les armes pour qu’Onoda accepte de se rendre.

Le cas n’est pas isolé, puisque la stratégie militaire du Japon pendant la guerre était une stratégie d’occupation des territoires annexes, notamment chinois. Dès lors, rapatrier tout le monde a pris plusieurs années – comment savoir qui était mort et qui était vivant ?

2. Les candidats d'une téléréalité allemande qui ignorent tout de l'épidémie

Les candidats de la énième saison allemande de Big Brother sont un peu des précurseurs : ils sont confinés depuis le mois de février. Et de ce fait, ils n’ont aucune connaissance de la pandémie de coronavirus dans le monde. Le truc, c’est que la prod a décidé de ne pas les en informer pour ne pas créer d’angoisse – à moins qu’un proche d’un des candidats soit contaminé. Bref quand ils vont sortir, ils ne vont pas vraiment pouvoir suivre les conversations des gens.

3. Le mec qui a arrêté de regarder les infos pendant un an

En novembre 2016, après l’élection de Trump, un prof américain a décidé qu’il arrêterait de suivre les infos pendant un an. Jusqu’alors accro à la news, il n’en tirait que du négatif. Il n’a donc strictement rien su de ce qu’il s’est passé pendant toute l’année 2017, malgré les efforts de sa femme pour le reconnecter au monde réel. L’élection présidentielle en France, les attentats au Pakistan, l’attentat de Londres, la défaite de l’Etat islamique… RAB, rien à branler. Et il ne s’en sentait pas plus mal.

4. Le type qui a vécu <em>Goodbye Lenin</em> en vrai

Tombé dans le coma en 1988, Jan Grzebski, un cheminot polonais, s’est réveillé 19 ans plus tard, en 2007. Il n’avait aucune idée de la chute du mur, de la fin de l’URSS et de l’indépendance politique de la Pologne. De la même manière, une maison de retraite de Dresde soigne ses malades d’Alzheimer en les plaçant dans un environnement ressemblant à la RDA afin de les reconnecter à leur passé.

5. Salazar, le type qui ne savait pas qu'on l'avait écarté du pouvoir

Dictateur intransigeant, Salazar prend un coup dans la gueule lorsqu’un de ses opposants politiques, Henrique Galvao, détourne un paquebot de croisière pour dénoncer le pouvoir portugais avec la bienveillance de la communauté internationale. Ensuite, Salazar fait des mauvais choix : il fait assassiner son principal adversaire, le général Delgado, et l’opinion commence à très sérieusement espérer son départ. D’autant qu’il fait un AVC en 1968. Devenu semi-légume, il est remplacé par Marcelo Caetano, mais personne ne le lui dit ; il croit qu’il exerce encore le pouvoir et pense que ses ordres sont exécutés comme avant. Salazar meurt deux ans plus tard, en 1970 et le pouvoir sera renversé en 1974 lors de la Révolution des Oeillets.

6. Yossi Ghinsberg, passé à côté de l'annexion du Golan par Israël

Jeune israélien de 22 ans, Yossi Ghinsberg se lance avec plusieurs amis dans une expédition en jungle amazonienne en novembre 1981. Perdu lors d’une descente sur un fleuve, Ghinsberg restera trois semaines dans la jungle, totalement seul, cherchant à survivre comme il le peut. Il ratera donc plusieurs infos, dont l’annexion du plateau du Golan syrien par Israël.

7. Les candidats du Vendée Globe 2016 ont raté l'élection de Trump

Pendant le Vendée Globe, les navigateurs sont tenus de respecter des règles très claires : aucune escale, aucun routage, aucune aide. La course se passe en solitaire. Ils bénéficient d’un bulletin météo quotidien et c’est tout. Or, le Vendée Globe 2016-2017 est parti le 6 novembre 2016. L’élection de Trump, elle, a eu lieu le 8 novembre, soit deux jours plus tard. Les skippers ont donc fait toute leur course sans savoir que débile premier était président des US.

8. Une famille russe a vécu la guerre sans savoir qu'il y avait la guerre

En 1978, une équipe de géologue envoyée aux confins de la Sibérie à la recherche de pétrole fait la découverte d’une cabane et d’un jardin sur une montagne située à plus de 240 kilomètres de toute habitation. Et dedans, les scientifiques trouvent une famille de 5 personnes. Le patriarche parle un russe clair, les autres une langue assez étrange. Les enfants n’ont jamais mangé de pain. La famille Lykov s’est réfugié là pour échapper aux persécutions communistes organisées contre les chrétiens. Ils ignoraient tout du monde extérieur. Ils ignoraient le premier pas sur la Lune. Ils ignoraient même que la Seconde guerre mondiale avait jamais eue lieu.

Sans compter sur Napoléon qui était même pas au courant pour Hiroshima, le con.