Ceux qui ont un jour été en contact avec Pôle Emploi le savent : il y a toujours une histoire particulière qui peut arriver avec ce service, généralement mauvaise. On pourrait se dire que c’est facile de taper dessus vu que tout le monde le fait, mais il y a quand même certaines anecdotes qui nous font nous dire que Pôle Emploi a merdé à plusieurs reprises, et c’est parfois rassurant de se dire que ça arrive aussi aux autres. On vous propose donc de voir quelques anecdotes qui n’auraient pas dû passer, mais si, finalement ça a eu lieu.

1. Un million d'erreurs en six mois sur les trop-perçus en 2018

Celui qui n’a jamais eu de courrier de Pôle Emploi qui lui demande de rembourser un trop-perçu a raté sa vie, c’est aussi simple que ça. En 2018 on comptait plus d’un million d’erreurs à cause d’un bug informatique selon l’organisme. Le truc c’est que demander à quelqu’un qui n’a pas de thunes à la fin du mois de rembourser ce qu’on lui a versé et qu’il a utilisé pour vivre c’est complexe.

"C'est clairement un problème de sous-traitance. Depuis qu'il y a cette sous-traitance, les indus ont explosé. Ils...

Posted by CGT Confédération Générale du Travail on Wednesday, November 7, 2018

2. Le couple de salariés Pôle Emploi qui se versait une indemnité chômage

Ça la fout mal… Détourner de l’argent c’est rarement cool comme concept, mais quand on s’occupe de gens qui sont déjà dans la merde et qu’on se sert dans les caisses qui doivent les aider là on arrive en plus sur une belle prouesse d’enfoiré qui pue bien de la gueule. Ces personnes ont pris une peine de prison cela dit, si ça peut vous rassurer, encore un système d’escroquerie bien connu.

Entre 2013 et 2017, ils se sont versés 150 000 euros d'indemnités chômage en détournant des dossiers.

Posted by France Inter on Friday, March 8, 2019

3. Pôle Emploi radie un chômeur qui postulait par courrier

Faut vivre avec son temps, c’est probablement ce qu’on a dit à ce pauvre chômeur qui répondait à des offres d’emploi par courrier et que Pôle Emploi a décidé de radier parce qu’il n’utilisait pas les outils en ligne. Ça fait un peu mal au coeur de lire ça, la personne était peut-être juste très respectueuse des bureaux de poste. C’est triste.

4. Pôle emploi propose un poste de chauffeur de train à une personne aveugle à 80%

Sur les propositions de postes on a des pépites des fois, j’ai reçu pour ma part une proposition d’ouvrier sur nacelle alors que je n’avais aucune connaissance dans tout ce domaine. Mais là on arrive sur une prouesse assez incroyable, proposer un poste de chauffeur de train à une personne presque entièrement aveugle c’est pas le meilleur moyen de s’assurer que la SNCF va respecter ses horaires de départs et d’arrivées.

Presque aveugle, Pôle emploi lui trouve un poste de conducteur de trainhttp://ow.ly/1zgg30mMK2D

Posted by France-Soir on Wednesday, November 28, 2018

5. Elle reçoit une offre d'employée d'accueil dans un hammam libertin

Pourquoi pas après tout, il faut bien que quelqu’un accueille les clients mais bon, c’est assez compréhensible que cette mère de famille ait refusé le poste. Bon y’a bien une personne dans les commentaires qui va nous sortir un magnifique « nan mais ils ne font aucun effort les chômeurs aussi, c’est un poste normal ». Ça aurait pu rentrer dans les offres qu’on trouve rarement à Pôle Emploi.

Elle dit qu'elle voit pas le rapport ??

Posted by Lorraine Actu on Thursday, November 21, 2019

6. Pôle emploi propose de rembourser un trop-perçu sur 26 000 ans

Alors… Là c’est beau, parce qu’en calculant le nombre d’années qu’il faudrait à une personne sans emploi pour rembourser un trop-perçu Pôle Emploi a réussi à lui proposer cette échéance complètement aberrante. C’est arrangeant, on peut pas dire le contraire, mais c’est peu réalisable.

7. 812 millions d'euros versés par erreur en 2013

La somme pique un peu les yeux mais entre les bugs informatiques, les erreurs de gestion, les bourdes des conseillers on arrive à ce total de trop-perçus assez gigantesque. Et ça arrive toujours aux autres évidemment, jamais vu la couleur de cette thune pour ma part.

Près de 812 millions d'euros versés à tort aux chômeurs en 2012

Posted by franceinfo vidéo on Wednesday, July 10, 2013

8. La référente fraude de Pôle Emploi qui détourne 260 000 euros

Ouais alors là c’est vraiment con comme truc, parce que quand son métier c’est de surveiller et d’empêcher les fraudes et qu’on commence à le faire soi même on devient ce qu’on appelle dans le jargon financier une belle merde. 260 000 euros en plus, pas timide l’arnaqueuse.

Avec l'argent, elle se payait de grands restaurants.

Posted by Le Point on Wednesday, July 10, 2019

9. Un courrier de radiation envoyé beaucoup trop tôt

Un homme a reçu un courrier d’avertissement avant radiation parce qu’il avait manqué un entretien d’embauche, sauf que le courrier a été envoyé daté un mois avant celle de l’entretien. Donc maintenant Pôle Emploi peut probablement voir le futur, et ça par contre c’est super inquiétant.

10. L'aide aux travailleurs précaires versée par erreur à d'autres personnes

C’était une aide supposée aider les travailleurs précaires en 2021, mais au lieu de ça c’est près de 15 000 demandeurs d’emploi qui ont touché l’aide en question. Un truc qui fait un peu tâche sur le CV de Pôle emploi déjà pas tout à fait propre.

La question du remboursement est sur la table... Mais ne fait pas l'unanimité ???

Posted by Lorraine Actu on Wednesday, February 24, 2021

Et si vous aimez le sujet vous pouvez aller voir les signes qu’on est intermittent et les trucs qu’il faudra bientôt faire pour avoir droit aux allocations chômage, c’est pas rassurant.

Sources : Médiapart, OhMymag, BFMTV.