Ici, on sait que vous aimez le sang, la fight et le chaos. On sait aussi que vous aimez Mickey Mouse, le château de La Belle au bois dormant et les entrées dans des parcs hors de prix pour faire la queue au soleil pendant 4h pour une attraction pas si ouf au final. Et ça tombe bien, parce qu’on a réussi à combiner les deux, avec les moments un peu tristounes de Disney, ceux où les Parcs aux 4 coins du monde ont été contraints de fermer. On vous avait révélé les secrets des cast-members, mais on a mieux : les jours sombres de Disney.

1. La pandémie de Covid-19

Je pense que je ne vous apprends rien si je vous dis qu’il y a un tout petit virus appelé Covid-19 qui a un peu envahi le monde en 2020 et tué pas mal de personnes. En principe, si vous êtes sortis de chez vous dans la dernière année, vous avez dû un peu remarquer. La plupart des pays du monde se sont mis en quarantaine avec des confinements forcés, alors c’est pas trop une surprise si je vous dis que Tokyo Disney a fermé en février 2020, Disney World et Disneyland Paris ont fermé en mars, et les Disney de Shanghai et Hong Kong avaient fermé encore plus tôt dans l’année. Depuis, ils ont réouvert, mais on est sûrement sur la fermeture la plus longue de l’histoire de Disney, et même si c’est un triste record il est à noter.

2. Le 11 septembre 2001

Encore une fois, on est a priori sur un évènement un peu connu de l’entièreté de l’humanité, mais les attentats du 11 septembre 2001 qui ont provoqué la mort de 3000 personnes, ont eux aussi contraint la fermeture des parcs Disney. Disney a rapidement pris la décision de fermer ses parcs en Floride et en Californie, craignant que ceux-ci figurent sur la liste de cibles des terroristes. Les employés ont été directement informés de ce qui venait de se passer et ont dû emmener tous les visiteurs des restaurants, des attractions et des boutiques vers la sortie sans avoir le droit de leur donner la raison. Les parcs ont réouvert normalement le lendemain matin, mais ça a dû être un peu traumatisant pour les guests de se faire emmener vers la sortie sans savoir ce qui se passait.

3. L'Ouragan Frances en 2004

Moins d’un an après le passage de l’Ouragan Charley en Floride, l’Ouragan Frances a causé de nouvelles destructions en endommageant la récolte d’agrumes, en fermant plusieurs écoles, aéroports et entreprises. Frances a causé 50 décès et provoqué plus de 10 milliards de dollars de dégâts. Disney World Orlando a été contraint de fermer le samedi et dimanche et de réouvrir le lundi en horaire limité. La fermeture d’un week-end entier, ça représente beaucoup d’argent chez Disney, surtout ce week-end là qui était pendant la fête du travail. Pas de dommages matériels pour Disney, mais beaucoup de tune perdue. Beaucoup de seum, donc.

Crédits photo (Domaine Public) : Jacques Descloitres, MODIS Rapid Response Team, NASA/GSFC

4. Le Youth International Party en 1970

Le Youth International Party, c’était un groupe de contre-culture radicale, libre d’expression et anti-guerre, plus connu sous le nom de Yippies. En 1970, le groupe a planifié une prise de contrôle de Disneyland Californie et distribué des tracts un peu partout. La police s’était préparée à une formation anti-émeute, et toutes les villes du comté ont envoyé des policiers pour les aider ce jour-là. Les responsables de Disney se sont promenés toute la journée pour demander aux Yippies d’être respectueux des autres visiteurs. La journée a été plutôt calme (à part quelques incidents), et les employés de Disneyland ont commencé à se détendre en voyant qu’ils avaient peut-être surestimé la menace. Vers 17h, deux groupes de Yippies ont profité de la baisse de la garde des employés et se sont dirigés vers une attraction et l’ont totalement envahie, ce qui a forcé Disney a fermé ses portes et la police à virer le groupe. Et sincèrement, en tant que bonne française, ça me donne énormément de faire ma prochaine grève en gilet jaune chez Disney, pour conserver la magie.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : PumpkinButter

5. L'Ouragan Matthew en 2016

Au cas où vous ne l’aviez pas compris, l’état de la Floride est TRÈS régulièrement frappé par des ouragans et tempêtes en tout genre. En 2016, Walt Disney World a été contraint de fermer ses 4 parcs à cause de l’Ouragan Matthew qui avait frappé la côte Atlantique. L’Ouragan avait détruit Haïti et d’autres régions avant de toucher la Floride avec des vents de plus de 160 kilomètres/heures. La Floride a connu 12 décès à cause de l’Ouragan Matthew, donc bon on comprend qu’ils aient été contraints de fermer le parc.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Ryan Johnson (City of Charleston)

6. L'Ouragan Charley en 2004

Encore une fois, un ouragan. Si vous vous dites que la Terre manque d’originalité, et bien vous avez raison car ils auraient pu envoyer plein d’autres trucs, et non ils envoient que des ouragans, super. L’Ouragan Charley sur les côtes de la Floride a obligé Walt Disney World (ainsi que d’autres parcs de la région) à fermer leurs portes. Ce n’était que la troisième fois que Disney devait fermer ses portes au public, et ils ont directement réouvert les portes le lendemain. C’était l’ouragan le plus puissant à frapper les Etats-Unis depuis 1992, et les équipes ont travaillé toute la nuit afin que le parc soit prêt le lendemain à accueillir les visiteurs. J’aurais été trop deg à leur place, mais bon, la magie de Disney hein.

Crédits photo (Domaine Public) : Image courtesy of the Space Science and Engineering Center, University of Wisconsin-Madison.

7. Le tremblement de terre à Disney Tokyo en 2011

En Mars 2011, un tremblement de terre dévastateur d’une magnitude de 8,9 a secoué le Japon, causant des dommages dans l’ensemble du pays. Lorsque le tremblement de terre s’est produit, les visiteurs ont été invités à se mettre à l’abri dans le parc, comme on peut le voir dans cette vidéo un peu flippante. Disney Tokyo a fini par fermer pendant 5 semaines en raison d’une pénurie d’électricité causée par les problèmes de la centrale nucléaire de Fukushima. Le premier jour de la réouverture, 10 000 visiteurs ont fait la queue pour être les premiers à entrer dans le parc. Ils ont tout de même fermé tôt (à 18h), pour économiser de l’énergie.

8. Les attaques terroristes à Paris en 2015

Encore une fois, je pense que si je vous dis attaques terroristes de 2015, vous savez à peu près de quoi je parle. Le 13 novembre 2015, plus de 130 personnes ont perdu la vie dans des attaques terroristes et 400 personnes ont été blessées. Disneyland Paris a tristement fermé ses portes après les attentats, pour des raisons de sécurité mais aussi en solidarité aux victimes. Les parcs sont restés fermés 3 jours dans le cadre d’un deuil national, puis ils ont réouvert le 18 novembre avec des heures d’ouverture normales.

9. L'assassinat du Président JFK en 1963

L’Amérique a perdu son 35ème Président, le 22 novembre 1963. Le Président John F. Kennedy a été assassiné à Dallas, au Texas, alors qu’il se trouvait dans un cortège présidentiel avec sa femme Jackie Kennedy et le gouverneur du Texas. Disneyland, en Californie a fermé le parc le lendemain en signe de deuil national. On sait que Kennedy avait visité en Disneyland en 1959, c’était donc une raison de plus pour lui accorder une journée de deuil.

Crédits photo (Domaine Public) : Walt Cisco, Dallas Morning News

10. L'Ouragan Irma en 2017

L’Ouragan Irma a touché terre en Floride en tant qu’ouragan de catégorie 4 et il est passé juste à l’ouest d’Orlando. La Floride a connu plus de 80 décès liés à l’ouragan et des milliards de dollars de dégâts. Disney World n’a pas été touché par la tempête, mais les parcs ont été contraints de rester fermés pendant plusieurs jours. Le parc n’a pas été privé d’électricité, mais les vents violents ont provoqué la chute de plusieurs arbres. Certains bâtiments du parc ont également signalé des fuites, et plusieurs transformateurs ont explosé près d’un hôtel. Les parkings de Disney World ont servi de zone de transit pour les équipes des services publics chargées de rétablir le courant dans la région. Les quatre parcs de Disney World et Disney Springs ont rouvert leurs portes au public le mardi suivant, et tant mieux pour eux parce que ça commence à faire vraiment beaucoup d’ouragans qui touchent le parc.

Si ça vous donne envie d’aller à Disney, n’hésitez pas à m’inviter, moi j’aime bien les invitation gratos.

Source : Listverse