Quand vous regardez un film en étant à moitié sur votre téléphone vous ne vous dites pas une seule seconde que des gens se sont gelés le cul pendant trois mois à filmer tout ça, espèce de goujats que vous êtes. Eh bien pourtant sur certains tournages les lieux choisis étaient assez extrêmes et on va voir quelques exemples ensemble pour que la prochaine fois vous ayez quand même un minimum de respect pour ces gens. Salauds.

1. "Seul sur Mars" dans un désert en Jordanie

Si pas mal de films de SF ont recours à des fonds verts ou des trucages pour gérer leurs décors, certains tournent en décors naturels. Pour reproduire les scènes sur Mars dans le film « Seul sur Mars », on a utilisé un désert jordanien surnommé « la vallée de la lune ». Oui alors c’est complètement débile parce que la lune c’est pas forcément ressemblant à Mars mais visiblement ça marche assez bien à l’écran.

2. "Mad max fury road" et le désert de Namibie

Alors il parait que le tournage a détérioré ce magnifique désert, ce qui est très dommage comme constat. On peut même se demander si défoncer ce joli lieu n’était pas une vengeance car l’équipe en a chié pendant un bon moment : du vent, du sable, de la poussière, des bagnoles, des températures extrêmes (chaud la journée et très froid la nuit). .. Vous voyez le bordel, c’était pas une semaine de vacances dans le Larzac quoi.

3. "Apocalypse Now" aux Philippines

Si le film décrit l’horreur de la guerre, le tournage était catastrophique tant il a été compliqué. Sans parler de la santé mentale de certains membres de l’équipe dont Coppola lui-même, c’est les multiples intempéries comme des tempêtes et des typhons qui ont ravagé le plateau qui ont fait vivre un enfer à tout le monde au point que certains membres ont abandonné le tournage. Le titre était donc bien trouvé.

4. "Les dents de la mer" et le tournage dans l'océan

Tourner sur l’eau ça doit être assez chiant, et sur le tournage des « Dents de la mer » Spielberg voulait tourner dans l’océan (ce qui fait passer ce choix de titre français pour une belle connerie). Résultat : un cascadeur qui a bien failli se noyer, un bateau qui a commencé à couler et dont on a été obligé d’évacuer les passagers et une bonne ambiance de merde, pas mal de gens ayant pris Spielberg en grippe pour son choix de tourner en plein océan.

5. "Roar" et le tournage en Afrique entouré d'animaux sauvages

L’idée du film était de montrer une famille qui se faisait attaquer par des animaux sauvages et la dure réalité de vivre dans la nature Africaine. Plutôt que de faire appel à des dresseurs et ce genre de professionnels, les réalisateurs ont décidé de s’installer et de tourner pendant plusieurs années en pleine nature en utilisant les animaux qui s’y baladaient. Résultat : des nombreux, nombreux blessés (près de soixante-dix personnes), des gangrènes, des os cassés, des griffures, des morsures… Pendant longtemps le tournage a été considéré comme le plus dangereux de toute l’histoire du cinéma.

6. "African Queen" et l'un des premiers tournages américains en Afrique

Devenu un classique d’Humphrey Bogart et Lauren Bacall (Bogart décrochera l’oscar pour le rôle), le tournage d’African Queen n’a pas été de tout repos. Si les conditions météo étaient déjà compliquées en Ouganda et au Congo, c’est surtout de nombreux empoisonnements à l’eau qui ont rendu malade toute l’équipe. À part Bogart et John Huston (le réalisateur) qui ne buvaient que du whisky, tout le reste de l’équipe était atteint de dysenterie et Lauren Bacall devait même jouer avec un seau près d’elle pour gerber entre les prises. Sympa.

7. "Le seigneur des anneaux : le retour du roi" et la scène tournée sur un terrain miné

La toute dernière bataille extrêmement épique du chef d’oeuvre de Peter Jackson a été tournée sur un terrain miné. Mais un truc réellement miné vu que c’était un désert utilisé par l’armée de Nouvelle-Zélande pour tester les armes. On a même formé l’équipe à reconnaitre des explosifs et à savoir comment agir quand ils en trouvaient un, ça vous donne une idée d’à quel point le truc était safe. Dès qu’un acteur ou un membre de l’équipe repérait un objet du genre on faisait venir des spécialistes pour les enlever et déminer le terrain, ce qui a du être un beau moment de quiétude et de sérénité pour tout le monde.

8. "The Thing" et la partie tournée en Alaska

Si une bonne partie du film a été tournée en studio, une autre a bien été filmée en Alaska, et les membres de l’équipe s’en souviennent. Déjà sans parler de la durée de la lumière la journée (soleil de 9h à 15h) c’est surtout le froid qui atteignait des -20° qui a marqué les gens. « Il ne fallait pas essayer d’ouvrir la portière d’une voiture sans porter de gants, votre main gelait dessus instantanément. On a beaucoup bu pour tenir le coup. Si je ne bois plus aujourd’hui c’est parce que j’ai assez bu à cette époque » a déclaré l’acteur Keith David. Bonne ambiance.

9. "The Revenant" dans le Canada gelé

Bon il faut dire que le tournage s’est déroulé dans plusieurs pays, mais une grosse partie a été filmée dans les montagnes canadiennes, et si c’était un faux ours, c’était pas de la fausse neige. Plusieurs membres ont abandonné le tournage à cause des conditions extrêmes prolongées et même DiCaprio a déclaré que traverser une rivière gelée était l’un des pires trucs de sa carrière. Il se faisait sécher par des souffleries géantes entre les prises pour ne pas choper de pneumonie, vous voyez le genre.

10. Le film russe qui va entrer en tournage dans l'espace

Entre les États Unis et la Russie c’est toujours la course à qui va réussir à faire un truc en premier. Dès que les Américains ont dévoilé leur projet de tourner avec Tom Cruise dans l’espace les Russes ont réagi en envoyant un réalisateur et une actrice pour rejoindre le Soyouz et tourner un film en orbite. L’histoire parle visiblement d’un médecin qui sauve un cosmonaute ou un truc du genre, et ça restera le tout premier film tournée réellement dans l’espace.

#cinema #espace Avant les Américains qui ont annoncé un film dans l'espace avec Tom Cruise, les Russes tournent le...

Posted by franceinfo culture on Tuesday, October 5, 2021

Bon on en parlait dans le top mais vous pouvez aller voir les trucs de ouf qui se sont passés sur le tournage d’Apocalypse Now et aussi les acteurs qui se sont mis en danger pour un rôle, c’est pas mal extrême aussi.

Sources : Screenrant, Premium Beat, Ranker, Looper.