Certains réalisateurs arrivent à créer des univers avec peu de moyens, faisant travailler l’imaginaire du spectateur à la place d’artifices extrêmement chers. Parfois ça marche et parfois ça ne prend pas. Si film culte ne rime pas forcément avec gros budget, nous allons parler aujourd’hui de ceux qui ont quand même coûté une blinde à réaliser en essayant d’imaginer ce qu’ils auraient donné en tant que films à petits budgets. Parce que parfois, grandes ambitions riment quand même avec grosses thunes, faut pas se leurrer.

1. Jurassic Park (Budget : 63 millions de dollars)

Imaginez un peu le chef d’oeuvre de Spielberg avec le budget d’un téléfilm moldave. Bah clairement déjà les décors en prennent un coup : on aurait probablement tourné ça dans un zoo ou dans la ferme du coin. Pour faire les dinos pas d’animatronique ou d’images de synthèses ça coûte trop cher, du coup on aurait déguisé des poules en velociraptor et une autruche pour faire le T-rex. Et pour le 4×4 iconique du film ? Une twingo. Ça aurait pas eu la même gueule mais fait un bon film d’auteur.

2. Gladiator (Budget : 103 millions de dollars)

Gladiator avec un petit budget ça aurait probablement été tourné sur une aire de jeux d’autoroute pour faire l’intérieur du Colisée. D’ailleurs pour recréer le lieu historique en vue aérienne on aurait fait une maquette dans une boîte de caprice des dieux (presque la même forme), un peu de peinture et hop « tu me filmes ça de loin en faisant trembler la caméra et ça passe tout seul » qu’il aurait dit Ridley Scott en se grattant le cul. Pour la bande originale on aurait pas pu se payer Hans Zimmer mais y’aurait bien eu un routier de passage qui aurait joué un peu de kazoo contre une part de quatre-quart de la table régie. Un chef d’oeuvre je vous dis.

3. Avatar (Budget : 237 millions de dollars)

Vu le montant du budget, si c’était un film d’auteur on serait sur un tout autre délire. Des gens en slip maquillés en bleu qui courent dans les plaines d’Auvergne ça aurait probablement pas marché autant. Pas assez de thunes pour faire les militaires avec leurs machines volantes du coup ça aurait été trois gendarmes du coin à bord d’une Laguna grise et pour faire les bêtes sauvages on aurait filmé des vaches de très près… Franchement avec des moyens pareils, on se serait peut-être rendu compte plus vite que le scénario était assez pauvre…

4. Avengers (Budget : 220 millions de dollars)

Bon là c’est un gros morceau, imaginez le premier volet Avengers version cheap. Des costumes dignes de la kermesse de votre neveu, une action qui prend place à Tourcoing (New-York c’est trop cher) et surtout des héros vraiment pas ouf. Les effets spéciaux coûtant trop cher il aurait fallu réécrire certains aspects pour y coller : Thor qui ne peut pas manier la foudre parce qu’il s’est déjà électrocuté avec un appareil à fondue, Iron Man qui ne peut pas voler parce qu’il a le vertige et Bruce Banner qui ne se transforme jamais en Hulk parce qu’il fait de la méditation sur petit bambou.

5. Pirates des Caraïbes (Budget : 140 millions de dollars)

Déjà un film qui est inspiré d’une attraction très moyenne ça donne pas trop envie, mais avec le budget d’un épisode de « Plus belle la vie » vous imaginez le truc ? Trois pauvres mecs qui boivent du rhum sur une barque au milieu d’un étang et qui affrontent un « monstre » sous-marin joué par le cousin du réalisateur en tenue de plongée ça fait pas rêver. Et autant vous dire que niveau casting on serait pas non plus sur les mêmes standards, Johnny Depp, Keira Knightley et Orlando Bloom étant trop chers on aurait probablement eu droit à des acteurs de seconde zone comme Vince Vaughn, Kirsten Stewart et le mec qui faisait Stifler dans American Pie.

6. Le Seigneur des anneaux (Budget : 93 millions de dollars)

Ça me fait mal de l’imaginer, mais le Seigneur des Anneaux version low-cost ce serait une belle boucherie. Déjà ça se passerait dans l’Aveyron, les hobbits ce seraient juste des hippies qui vivent dans une communauté, l’anneau une bague à 4 balles, pour faire les orques on prendrait des vieux au teint blafard, Gollum un gamin repeint en gris et pour la ville des Elfes on irait tourner ça à Carcassonne. Sauron ce serait juste un technicien avec un pull à capuche noir et à la place des chevaux on aurait donné à la communauté des vélos. Franchement, parfois vaut mieux mettre de l’argent dans le budget des films hein.

7. Titanic (Budget : 200 millions de dollars)

Dans le genre gros changement ce serait surtout l’immersion (sans mauvais jeu de mot) du Titanic qui en prendrait un coup. Parce que la restitution du navire y est pour beaucoup dans la réussite du film, sans parler des effets spéciaux de la dernière heure qui couvre le naufrage. Alors pour faire les intérieurs de la première classe on aurait probablement filmé ça dans un hôtel un peu richos type Novotel. Pour la scène du naufrage on aurait privatisé l’attraction du bateau pirate du Parc Astérix, en faisant trembler la caméra on y aurait probablement vu que du feu. Mais faut pas se mentir, dans l’ensemble ça aurait été de la merde quand même.

8. James Bond : Casino Royale (Budget : 150 millions de dollars)

Le renouveau de l’agent secret le moins secret du monde avait fait sensation à sa sortie, et il faut dire que c’était vraiment un bon opus de la saga James Bond. Pour autant, si le budget n’avait pas été le même, on aurait eu un affrontement entre Bond et Le Chiffre bien pourri sur une plate-forme de poker en ligne, ce qui est beaucoup moins tendu comme situation. Niveau costumes et voitures c’est pareil, pas de quoi casser des briques avec un faux smoking trop grand et une autolib. Et les allers-retours autour du globe là c’est pareil, ça dégage. Le Bond il va juste faire le tour du périph et ce sera très bien.

9. Raiponce (Budget : 282 millions de dollars)

Eh oui, le film Raiponce a couté aussi cher que ça à produire (notamment à cause de la mise au point du logiciel pour modéliser ses cheveux). Alors imaginez avec un budget vraiment moins spectaculaire : eh bah déjà elle aurait été chauve la bougresse. Pas de cheveux et on est pas emmerdés. Alors ok, il aurait été nécessaire de changer un peu l’histoire et l’animation dans sa globalité aurait donné l’impression d’avoir été réalisée par un gamin de huit ans mais au moins on va à l’essentiel : une bonne histoire bordel, il en faut pas plus.

10. Harry Potter (Budget : 125 millions de dollars)

Harry Potter version pauvre en gros c’est le film « Les Choristes » mais avec un peu de magie. Enfin « magie »… Des trucs pas trop chers quoi, genre faire croire qu’un animal parle en doublant sa voix, filmer un quai de la gare de l’Est et dire que le Poudlard Express c’est juste un TGV, réinventer le Quidditch pour que ce soit juste des gens qui se mettent sur la gueule avec des balais et prendre le groupe Indochine pour faire les mangemorts. Un film tout pourri certes, mais 100% franchouillard.

Comme quoi parfois avoir un gros budget c’est mieux. Vous pouvez aller voir les films qui auraient duré 10 minutes si le héros était pas con ou les films qui auraient été plus court si le personnage principal avait écouté ce qu’on lui disait, vous allez voir que ça aurait quand même changé pas mal de trucs.