Tous les jours, une nouvelle étude contradictoire vient nous donner des conseils sur comment mener notre vie. Un coup l’étude est stupide par nature, un coup l’étude donne des conseils d’éducation pétés, un coup c’est une étude sur les Bretons et là on rigole bien. Mais le plus souvent, c’est consternant.

1. Faire du vélo

Même en se dopant. Parce que d’après une étude, les cyclistes du Tour de France, dopés ou non, vivraient en moyenne six ans de plus que nous. D’après les auteurs de l’étude qui ont vérifié la vie de tous les cyclistes ayant participé au Tour depuis 1947 et listé les causes de la morts des 208 décédés depuis, les cyclistes, dopés ou non, auraient une propension 44% moins grande que le commun des mortels de développer un cancer.

2. Lire

Une étude de l’Université de Yale a démontré un lien de corrélation entre la pratique régulière de la lecture et l’augmentation de l’espérance de vie. Sur le panel choisi, les personnes lisant tous les jours bénéficiaient d’une espérance de vie supérieure de deux ans à ceux qui ne lisaient jamais, quel que soit le type de livre lu. Pas sûr cela dit que lire Matzneff prolonge vraiment l’espérance de vie.

4. Être de mauvaise humeur

En gros, voilà ce que dit l’étude de l’Université de Jena : si on n’extériorise pas sa mauvaise humeur, on risque de faire de l’hypertension ou de développer sur le long terme des maladies cardiaques et donc de mourir plus jeune que si on montre franchement qu’on n’est pas content. OK, donc allez tous bien vous faire foutre. Et ouais, je vais vire plus longtemps. A moins que…

5. Être optimiste

A moins qu’on n’y comprenne plus rien puisqu’apparemment il faudrait être positif et optimiste pour vivre plus vieux, d’après une étude de l’Université de Boston. Selon eux, plus on est optimiste, plus on vit vieux avec des différences significatives d’environ 10% de temps de vie entre les grincheux et les gens confiants en l’avenir. Du coup on fait quoi ? On se plaint en étant positif ?

6. Picoler

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération, oui, mais là voilà patatras que l’Université de Californie nous dit que boire deux verres de vin ou de bière par jour permettrait de réduire de 18% les risques d’une mort prématurée. Donc il faut boire ou pas boire je comprends plus rien.

7. Faire la teuf

D’après une étude qui a tout l’air d’être bidon, faire la teuf (et notamment assister à des concerts, allez savoir), permettrait de vivre 9 ans de plus. Ok, mais alors du coup on est quand même obligés de se limiter à 2 verres de vin ?

8. Être grassouillet

Ok là cela dit on est dans le thème puisque l’alcool fait grossir : une étude publiée dans le Journal of the Medical American Association faisait il y a quelques temps état d’une corrélation entre légère surcharge pondérale et augmentation de l’espérance de vie. D’après les chercheurs, la cause de pareil lien serait dû à la fois aux réserves d’énergie induites par cette légère surcharge et par la propension des personnes en surpoids à se faire davantage soigner que les autres.

9. Boire du thé

Attendez : une étude de l’Académie chinoise des sciences médicales a prouvé que consommer du thé vert trois fois par semaine permettait de vivre plus longtemps et en meilleure santé. Mais je comprends pas parce que si on boit déjà du vin tous les jours, faut aussi boire du thé ? Ça s’annule pas les effets ?

10. Boire du café

Alors selon deux études (je les cite même plus, la flemme, y a trop d’études), boire trois cafés par jour permettrait de… vivre plus longtemps. A voir comment les intercaler avec le thé trois fois par semaine et la picole sans passer sa nuit à se relever pour pisser. En tous les cas tout ça va bien nous remplir le bide en espérant que ça marchera d’être un peu plus gros (cf point 7). A moins que…

12. Manger du chocolat

Alors là y a tout un tas d’études mais en gros on nous explique qu’en mangeant du chocolat (et du zinc, les deux mon capitaine), on risquerait moins de développer un Alzheimer ; et que chez les femmes, la consommation de chocolat réduirait les risques d’AVC. Mais le chocolat, ça fait pas grossir ? Je comprends vraiment vraiment vraiment plus rien.

13. Manger épicé

D’après une énième étude, bouffer épicé tous les jours ferait baisser de 14% les chances de crever d’une maladie. Voilà, je vous livre cette info brute, au cas où vous auriez envie de mette du piment de Cayenne dans vos gâteaux au chocolat.

14. Manger du fromage

Ok je jette mon tablier, c’est de plus en plus incompréhensible. L’Université A&M du Texas a étudié les effets sur l’organisme de la consommation de vieux fromages (notamment le comté, le morbier ou le brie, bref). Il s’avérerait que ces fromages, bien pourvus en spermidine, seraient bons à long terme pour la santé, permettant de prolonger la vie de 25% (et d’atteindre 100 ans, donc), la spermidine ralentissant la dégénérescence des cellules.

Donc, là, si on résume, petit point d’étape : on doit être positif mais de mauvaise humeur, manger du chocolat et du fromage, le tout plutôt épicé, mais pas trop, mais quand même assez pour avoir du bide, boire de l’alcool et du thé et du café, le tout en lisant sur un vélo en promenant son chien et en faisant la teuf. Bon. Mais c’est pas fini.

15. Être en retard

C’est grâce à Harvard que l’on sait ça : les gens en retard vivraient plus souvent que les gens à l’heure parce qu’ils seraient généralement moins stressés. Cool pour eux. Sympa pour eux. Bravo à eux. Mais va falloir m’expliquer alors comment ils vont faire avec l’exemple d’après.

16. Partir en vacances

PARCE QUE D’APRÈS UNE AUTRE ÉTUDE, IL FAUDRAIT PARTIR LONGTEMPS EN VACANCES POUR VIVRE PLUS VIEUX ALORS COMMENT ILS VONT FAIRE LES GENS EN RETARD QUAND ILS AURONT RATÉ LEUR AVION ?

17. Baiser beaucoup

Surtout si vous avez eu un infarctus. Plus vous faites l’amour, moins vous avez de chances de refaire un infarctus. C’est pas moi qui le dis, c’est une étude israélienne.

18. Ne rien foutre de la journée

Ah ouais mais du coup moi je veux bien mais on fait comment ? Parce que baiser c’est cool mais il paraît qu’il faut rien foutre de la journée en fait pour vivre plus vieux ; or, baiser, c’est fatigant.

Selon une étude, toutes les études seraient débiles.