Ici, on a déjà réfléchi aux épreuves qu’on aimerait bien ajouter à Koh-Lanta, notre émission préférée avec des plages de sable fin, des eaux translucides, et Denis Brognart. Mais bizarrement on ne s’est pas encore penchés sur les épreuves qui existent déjà, celles qu’on voit chaque année ou presque, celles qui font rêver tous les aventuriers et qu’on est toujours contents de revoir. Le moment est venu de parler de nos préférées, les plus mythiques d’entre toutes.

1. L'épreuve des poteaux

C’est pas l’épreuve la plus palpitante à regarder, mais c’est de loin la plus mythique d’entre toutes. Après c’est bien normal, puisque c’est la dernière, celle que tout le monde espère faire. Et au petit jeu de celui qui tient le plus longtemps en équilibre, le record est détenu par Amel et Nicolas, qui ont tenu 5 heures et 16 minutes. Ça doit quand même être sacrément chiant.

2. Le parcours du combattant

Notre préférée, et sûrement celle de beaucoup de monde. Le parcours du combattant, c’est LE moment où on voit qui est vraiment le plus complet sportivement. Il faut beaucoup d’endurance, de la force, mais aussi de l’agilité pour ne pas se casser la gueule sur les obstacles, et ça c’est vraiment pas donné à tout le monde. Pour plus d’équité, il y a une course pour les hommes et une autre pour les femmes, et les deux vainqueurs s’affrontent sur une deuxième épreuve random (cette année, c’était la dégustation, et on n’aurait pas aimé y être…)

3. La dégustation dégueu

Puisqu’on en parle, passons à cette épreuve qui dégoûte environ 95% des téléspectateurs (selon un sondage qui n’existe pas). Dans pas mal de saison, la production place cette épreuve lors de la semaine où les candidats sont répartis par binômes, et c’est toujours marrant de voir un des deux rager parce que son copain fait la fine bouche devant des gros vers bien visqueux ou un œil de barracuda impossible à avaler. A ce moment-là, on est bien contents d’être devant notre télé et pas sur l’île avec eux.

4. L'orientation

Dernière épreuve avant les poteaux, la course d’orientation est assez chouette à regarder. Forcément, avec 3 objets à trouver sur une île pour 4 candidats, il y a un moment où les gars commencent à se marcher dessus et à se prendre la tête. Le record est détenu par Frédéric qui a trouvé son objet en 8 minutes et 20 secondes. Quand on sait que certains y passent des heures, c’est assez fort. Et pour les plus anciens d’entre vous, vous vous souvenez qu’il n’y avait pas de course d’orientation dans les deux premières saisons, mais un questionnaire sur les événements survenus pendant la saison ?

5. La boue

On voit déjà venir vos sourires entendus en repensant aux candidats BG en train de se plonger dans un bain de boue pour se racler le corps les uns les autres afin de remplir leur seau. Un bien joli spectacle, hein. C’est sûr que l’épreuve de la boue, c’est pas la plus désagréable à mater, et les cameramans de l’île se font toujours un malin plaisir de saisir des images dignes d’un clip publicitaire pour Tahiti douche.

6. Le tir à l'arc

Le plus chouette, dans l’épreuve du tir à l’arc, c’est que le gagnant de chaque salve doit choisir une victime dont il casse la flèche. Un bon moyen de semer la discorde, donc. Cette année, Sam a battu le record de l’épreuve en éliminant 7 adversaires, dont Alexandra qui a fait la gueule alors qu’elle n’était pas du tout à la hauteur de l’épreuve et qu’elle aurait fini par être éliminée d’une manière ou d’une autre. Ah, le drama, on aime ça nous.

7. Les sacs de sable

Dans la lignée des épreuves qui foutent la merde entre les candidats, il y a le parcours avec les sacs de sable, une course en plusieurs étapes où le dernier de chaque tronçon doit donner son fardeau à un autre candidat pour le pénaliser sur la suite de l’épreuve. Il y a ceux qui essaient de répartir leur charge équitablement, et les vicieux qui décident de tout filer à celui qu’ils veulent voir perdre. On vous laisse deviner quelle stratégie nous fait le plus kiffer devant notre télé.

8. Les radeaux

Cette épreuve préférée des ingénieurs se joue en deux temps, puisque, avant de faire la course en mer, les deux équipes doivent construire leur radeau. Ça occasionne souvent des prises de tête entre deux candidats qui ne veulent pas du tout le fabriquer de la même manière, et on se retrouve régulièrement avec un radeau tout pourri qui prend l’eau pendant que celui de l’équipe adverse fonce sans problème. Un vrai plaisir à regarder.

9. La natation avec les pierres à ramener derrière la ligne

On n’a pas trouvé de nom plus court pour cette course dans laquelle une des deux équipes se retrouve souvent handicapée par un mec qui ne sait pas nager et qui parcourt deux mètres avant de se noyer (ou presque). Niveau suspense, c’est pourtant souvent l’une des meilleures épreuves, et on est fréquemment surpris car ceux qui tiennent le plus longtemps en apnée ne sont pas toujours ceux sur lesquels on aurait misé.

10. Le parcours en équilibre

Une course en plusieurs tronçons avec différents obstacles (des poutres et des échelles, principalement) à parcourir en équilibre au-dessus de l’eau. Le dernier de chaque tronçon est éliminé, et les deux finalistes doivent se retaper tout le parcours et atteindre en premier le poteau située sur la terre ferme pour gagner. C’est du très classique, mais très efficace.

C’est quoi votre épreuve préférée à vous ?

N’oubliez pas de faire le test : Quel candidat de Koh-Lanta es-tu ? et de rattraper nos récaps des épisodes de Koh-Lanta.