On trouve de par le monde plusieurs églises rénovées en maison particulière. Mais parfois, les anciennes églises abandonnées ont aussi radicalement changé de fonction. Des lieux de culte transformés en bars, en restaurants, mais aussi en bureaux ou en librairies pour autant de mutations parfois radicales mais la plupart du temps très ingénieuses dans leur capacité à exploiter l’architecture originale pour servir leur nouvelle fonction…

1. The Church (Dublin, Irlande)

Une église dans laquelle on peut déguster des pintes de Guinness ! En plein cœur de Dublin, à l’angle de Jervis Street et Mary Street, The Church a ouvert ses portes en 2005 au terme de 7 longues années de rénovation. C’est d’ailleurs dans cette église que s’est marié Arthur Guinness, le fondateur de la célèbre bière brune.

2. Replica House Studios (Londres, Angleterre)

Cette ancienne église victorienne de Londres est aujourd’hui un espace de co-working. Parfait pour bosser dans le calme !

3. The Church Nightclub (Denver, États-Unis)

On touche ici au sacrilège ! Exploité en tant qu’église épiscopale pendant 86 ans, ce bâtiment est aujourd’hui connu des clubbers, qui viennent y danser mais aussi y boire des cocktails plus ou moins corsés.

4. La Monique-Corriveau Library (St Denys-du-Plateau, Canada)

Une église plutôt moderne, construite en 1964, qui est donc rapidement devenue une bibliothèque. Caractérisé par une prédominance de parois en verre, ce bâtiment ne propose de plus pas uniquement des livres religieux. Juste au cas où vous vous poseriez la question…

5. Les Fils à Maman (Aix, France)

Ce restaurant de la chaîne Les Fils à Maman a pris place dans cette ancienne église. Les Fils à Maman qui pour rappel, axent leurs menus et leur décoration sur la culture pop des années 80/90. Savoureux mélange des genres !

6. Merkx + Girod (Maastricht, Pays-Bas)

Une ancienne église du XIIIème siècle devenue une librairie assez spectaculaire. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’on parle souvent d’elle comme « la meilleure libraire du monde ».

7. The Church Brew Works (Pittsburgh, États-Unis)

Dans cette ancienne église transformée en brasserie, on ne fabrique pas du vin de messe mais bel et bien de la bonne bière. Pas très catholique tout ça… Surtout qu’en l’occurrence, le nom des breuvages fait directement référence à l’ancienne fonction du lieu, avec par exemple la Pipe Organ Pale Ale ou la Pious Monk Dunkel.

8. Vessel (La Nouvelle-Orléans, États-Unis)

Plutôt impressionnant, ce bar prend place dans une ancienne église des plus pittoresques. L’une des nombreuses curiosités de la festive Nouvelle-Orléans, avec plein de délicieux cocktails et une ambiance plutôt atypique.

9. Pitcher & Piano (Nottingham, Angleterre)

La franchise Pitcher & Piano possède une petit vingtaine de bars, mais l’adresse de Nottingham est unique. Anciennement connue sous le nom de High Pavement Chapel, cette église a fermé ses portes en 1982 pour laisser la place à un spectaculaire bar.

10. The Quarry Theatre (St Luke, Angleterre)

Des travaux plutôt ambitieux furent nécessaires pour changer cette église en théâtre de 300 places. Le tout en respectant l’architecture d’origine mais en imposant aussi quelques changements non négligeables.

On appelle ça de l’architecture bénie des dieux !

Sources : Dezeen, Matador Network