Salut les confinos’ ! QUI NE S’ENNUIE PAS TAPE DANS LES MAINS ? … Non ? Personne ? Tout le monde se fait bien ièch ? YOUPI MOI AUSSI ! L’ennui, quel enfer. Et pourtant si on déteste cet état de non productivité qui nous donne la désagréable impression de laisser filer de temps, l’ennui se révèle hautement bénéfique pour notre constitution. On vous livre en quelques point super ennuyeux les raisons tout aussi ennuyeuses de s’ennuyer.

1. Ça nous permet de ré-évaluer notre rapport au temps

Or cette petite évaluation est super importante pour le développement de l’enfant, mais pour nous autres adultes aussi. En gros c’est vachement bien de s’ennuyer parce que ça nous apprend à ne pas tout vouloir tout de suite maintenant mais à patienter un peu. En effet, tu as beau avoir très envie d’acheter 10 000 trucs en lignes pour améliorer ton confinement, les livraisons sont au ralenti et c’est pas très sympa de faire bosser les livreurs quand tu restes tranquillement confiné dans ton canap. Donc tu t’ennuies. ET BAM. De la même façon, pour les enfants, l’ennui est utile pour leur apprendre à être autonome. Voilà ce que vous leur direz quand vous entendrez pour la 25e fois de la journée « Jmennuiiiiiiiiiie ».

2. L'ennui nous permet de cogiter

Lire c’est bien. Regarder des films c’est bien. Jouer c’est bien. Faire de la cuisine c’est bien. Faire du sexe c’est bien. Repeindre ses murs c’est bien. Mais toutes ces activités qui forgent votre expérience de la vie ont encore plus de sens quand on se laisse le temps de prendre du recul sur leur existence même. Et ouais les mecs MAIS C’EST ÇA L’ENNUI : la fi-lo-zo-phy. Et bonne nouvelle, vous avez tout le temps de vous adonner à la branlette intellectuelle (vue que la « classique » est un peu limitée par votre cohabitation avec vos parents ou vos enfants ou tout simplement parce que vous êtes confinés en couple et que ça peut être embarrassant).

3. On peut le faire à plusieurs

Eh oui chers amis ! L’ennui est à la portée de tous et peut se pratiquer seul, à deux ou à autant que vous voulez sachant que plus le nombre de gens ennuyés se rassemblent, plus il est réellement difficile de s’ennuyer, ou du moins de l’assumer. Comme on dit souvent, il n’y a rien de pire que de s’emmerder à plusieurs et de devoir supporter le poids de l’ennui des autres en plus de sa propre lassitude.

4. On peut s'ennuyer en faisant un autre truc

Très pratique, l’activité de l’ennui peut en effet s’exercer en même temps qu’une autre activité si possible elle aussi ennuyeuse comme par exemple une partie de Scrabble ou une séance d’écossage de petits pois.

5. L'ennui peut nous rendre créatif

Bon calmez-vous, c’est quand même pas systématique et ne rêvez pas, vous n’allez pas pondre le roman du siècle pour peu que vous vous fassiez chier un dimanche (sauf si vous êtes Margaret Mitchell, et que vous êtes chaud patate pour écrire Autant en emporte le vent juste parce que vous avez une cheville pétée et que vous vous faites sacrément ièch). Toutefois, il est vrai que l’ennui à cet avantage de nous laisser divaguer, et donc de trouver des idées qu’on n’aurait jamais trouvé en gardant la tête dans le guidon. Bref, l’ennui c’est paradoxalement un éveil.

Après c’est mieux d’avoir quelques stimulations de départ pour avoir de la matière à réfléchir, si vous avez juste de la vase dans le cerveau, l’ennui ne devrait pas forcément faire de vous un génie, déso.

6. Ça coûte pas cher du tout

Pas besoin de chèque, ni de CB, ni de monnaie : l’ennui peut être fait pour zéro euro, 100 % cadeau. Ainsi, en appréciant vos plages d’ennui, vous pourrez également vous réjouir de ne pas dépenser de pognon. Imaginez un peu, tout ce que vous pourrez faire d’ennuyeux avec tout cet argent épargné ? Peut-être donner du blé aux associations qui en ont besoin pendant le confinement. YAY.

7. L'ennui est un luxe !

Comme le rappelle le psychiatre Patrick Lemoine (à retrouver dans cet article fort intéressant de Ça m’intéresse, un média hyper intéressant sur l’intérêt des trucs intéressants), l’ennui est arrivé avec la sédentarisation, parce qu’avant on était plus proccupé par le concept de survie et qu’on avait pas trop le temps de se poser la question de savoir si on s’ennuyait ou pas.

Savourez votre ennui, ça veut dire que vous avez l’estomac rempli et qu’il n’y a pas de lion sur le point de vous bouffer le cul.

8. Il fait de nous des gens vachement plus sympas

Le docteur en psychologie Wijnand Van Tilburg a fait une expérience édifiante à ce sujet : demander à des cobayes de recopier un texte super chiant sur la fabrication du béton. Et il semblerait que ceux qui se sont le plus adonnés à cette tâche pour le moins ennuyeuse étaient majoritairement disposés à donner leur sang après l’expérience. Ce que ça veut dire c’est que l’ennui nous pousse à adopter des gestes altruistes pour donner justement du sens à notre vide existentiel.

C’est pas pour rien que beaucoup de personnes se proposent comme bénévoles en période de confinement, aider les autres c’est forcément un moyen de tromper l’ennui.

9. Il nous rend productif

Comme on l’a vu, s’ennuyer permet de donner du sens à nos activités, de prendre du recul et de se recentrer sur soi-même. Et comme on aime pas s’ennuyer, l’ennui peut être un coup de pouce pour nous inciter à faire quelque chose qui nous sorte de l’ennui. Alors bien sûr je ne parle pas de faire défiler son feed Facebook (pour un ennui maîtrisé, il est vivement conseillé de laisser tomber toute échappatoire vers des écrans), mais plutôt de se remettre en question : qu’est-ce qui pourrait me sortir de cet état de torpeur ? Comment me nourrir la cervelle pour ne plus me faire ièch à ce point ?

10. Le tout c'est surtout de savoir comment bien s'ennuyer

L’ennui n’est pas tant utile en soi que parce qu’on est capable d’en faire quelque chose. A petite dose l’ennui peut rendre créatif, et si on le prend à bras le corps en restant proactif, il nous sera alors utile.

Conclusion, il faut donc apprendre à faire de l’ennui un art. Voire un nanar drôle.

Je me suis tellement ennuyé à écrire ce top… J’espère que vous vous êtes ennuyés autant à le lire. Sinon vous pouvez lire notre top sur les différents revêtements de sol et ce qu’ils veulent dire de vous. Et si au contraire vous voulez fuir à tout prix l’ennui, on vous concocte une sélection quotidienne des meilleurs tweets sur le confinement.

Sources : Le Point, Ça m’intéresse, Huffington Post